[Théâtre] « Clôture de l’amour » par Pascal Rambert (8 mars 2016, La Haye)

« Clôture de l’amour », pièce écrite et mise en scène par Pascal Rambert, le 8 mars 2016 à 20h15. Première néerlandaise de ce spectacle en français au Theater aan het Spui de La Haye. Une soirée en partenariat avec l’Alliance française.

JPEG - 98.1 ko
Pascal Rambert

« Ils y croyaient, ils y ont cru. L’amour fou, absolu, définitif. Mais c’est fini. Stan et Audrey se font face, se tiennent droits, en finissent. Clôture de l’amour, chant de la séparation, étend un dialogue de rupture. Deux artistes, dans une salle de répétition aux néons crus, lancent et reçoivent les mots comme des projectiles », écrit Pascal Rambert qui scrute et dissèque la rupture du sentiment amoureux via deux monologues percutants. Auteur, metteur en scène, réalisateur et chorégraphe, il est directeur du Théâtre de Gennevilliers depuis 2007.

Créée au festival d’Avignon en 2011, « Clôture de l’amour » a connu un succès immédiat auprès du public et des critiques. La pièce a tourné en Italie, Espagne, Allemagne, Danemark, Croatie, Japon, Russie, à New York… Elle a été jouée en néerlandais aux Pays-Bas la saison passée, par Johanna ter Steege et Reinout Bussemaker. A l’origine, les rôles ont été écrits sur mesure pour les comédiens Audrey Bonnet et Stanislas Nordey. Pour cette représentation à La Haye, c’est Pascal Rambert lui-même qui viendra interpréter le rôle masculin.

« Clôture de l’amour », mardi 8 mars à 20h15, en français (sans sur-titrage), durée 2h, Theater aan het Spui. Adresse : Spui 187, La Haye. Réservation : 070-346 52 72 ; tarif : 20 euros. Une rencontre avec Pascal Rambert, animée par le journaliste Ariejan Korteweg, est prévue à l’issue de la représentation. Une dégustation de vins français, accompagnée d’une restauration légère, est possible sur place à partir de 18h30 (tarif combiné pièce + repas : 30 euros). Le spectacle est programmé à l’occasion de la Journée internationale de la femme et démarre le mois de la francophonie aux Pays-Bas. Sa programmation résulte d’un partenariat inédit entre le Theater aan het Spui et L’Alliance française de La Haye.

JPEG

Extraits de presse

« Clôture de l’amour transforme une scène de ménage en une performance aussi cruelle qu’éblouissante ». Fabienne Arvers et Patrick Sourd, Les Inrocks.

« Un face-à-face féroce où, sans jamais se toucher, les acteurs projettent dans l’espace les mots de leur amour agonisant. Une opération à vif », M.L Paris, Les trois coups.

« Un combat imparable, sans merci, saisissant », Brigitte Salino, Le Monde

« On a aimé s’aimer mais qui aimait-on vraiment ? », Savannah Macé, Le Huffington Post.

« La femme a le plus beau rôle, parce que la plus généreuse, capable d’excuser I’époux, de I’aimer encore, de faire don de sa vie encore. Lui a le narcissisme irresponsable. Mais le dramaturge et metteur en scène Pascal Rambert dépasse toute psychologie facile. Peu importe ici qui gagne et qui perd ». Fabienne Pascaud, Télérama.

Dernière modification : 29/01/2016

Haut de page