Presse néerlandaise du vendredi 6 mai 2016

Trouw : Panama Papers : une perte de plusieurs millions d’euros pour des investisseurs néerlandais.
De Volkskrant : Plus de mobilisation pour les médicaments contre le cancer.
AD Haagsche Courant : Une fermeture plus tardive pour les pubs.
De Telegraaf : Dispositif de sécurité en difficulté.
Het Financieele Dagblad : Panama Papers : des millions d’euros de perte pour des investisseurs dans le recyclage de pneus.
NRC Handelsblad : Demandeurs d’asile : de plus en plus de difficultés pour extrader.

* * *

Libye

Le FD retient que le ministre Koenders (Affaires étrangères) s’est rendu jeudi en Libye, où il a rencontré le nouveau Premier ministre Fayez al-Sarraj pour l’assurer de son soutien et évoquer la maîtrise du flux migratoire depuis la Libye. Le Volkskrant ajoute que les Pays-Bas investissent 2 millions d’euros dans un fonds international visant à assurer la stabilité en Libye.

Demandeurs d’asile

Le NRC note en Une qu’il devient de plus en plus difficile d’extrader les demandeurs d’asile en fin de procédure. En 2015, 1225 des 3165 places d’avion réservées n’ont pas été utilisées, les demandeurs d’asile ne s’étant pas présentés. C’est ce qu’il ressort des chiffres que le NRC a demandé au ministère de la Sécurité et de la Justice. Le porte-parole du ministère souligne que beaucoup de ces demandeurs d’asile partent quand-même mais plus tard, ou quittent le pays d’une autre façon. Selon le ministère, depuis 2013, les « Dublinais », c’est à dire les demandeurs d’asile qui sont arrivés aux Pays-Bas via un autre pays européen où ils auraient dû demander l’asile, attendent leur extradition dans un centre d’accueil au lieu d’un centre de détention, ce qui leur permet d’échapper plus facilement à la surveillance.

Turquie

Le Trouw relève que la Deuxième Chambre souligne la nécessité pour la Turquie de remplir l’ensemble des 72 conditions avant que les citoyens turcs puissent voyager sans visa en Europe. Le quotidien explique que les partis de la coalition sont très vigilants. Ils sont préoccupés par le respect des droits de l’homme, la liberté de la presse et la liberté d’expression en Turquie. En mars, les députés avaient appelé le gouvernement à refuser catégoriquement tout assouplissement de ces 72 conditions. Pour le minstre Koenders, la Turquie « a encore beaucoup de travail à faire avant d’obtenir le feu vert au 1er juillet ».

A signaler

- Les quotidiens retiennent la nomination de l’ancienne ministre et commissaire européenne Neelie Kroes comme présidente du comité consultatif d’Uber.
- AF-KLM : le Telegraaf retient qu’Air France-KLM a réduit sa perte nette au premier trimestre 2016.
- Le Trouw évoque le rapport, publié aujourd’hui, du Conseil indépendant des relations financières. Le Conseil estime que le financement actuel des communes est obsolète étant donné que les communes reprennent de plus en plus de compétences de l’Etat. Le Conseil plaide dans son rapport pour que les communes lèvent elles-mêmes des impôts et plaide pour un nouveau système qui renforce la démocratie locale.

La France dans la presse néerlandaise

- Le Volkskrant relève que les Français sont devenus plus tolérants selon une étude de la Commission nationale Consultative des Droits de l’Homme.

PDF - 74.1 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 09/05/2016

Haut de page