Presse néerlandaise du vendredi 27 mai 2016

- Trouw : Enfants : l’enfant riche et l’enfant pauvre ne jouent pas ensemble.
- De Volkskrant : Où s’arrête la lutte française ?
- AD Haagsche Courant : Des subventions pour les demandeurs d’asile comme à la loterie.
- De Telegraaf : Un petit frère pour Schiphol.
- Het Financieele Dagblad : Le gaz de schiste menace le prix du pétrole.
- NRC Handelsblad : Des enfants illégalement enfermés.

* * *

Manifestations en France

Le Volkskrant consacre plusieurs pages aux actions syndicales en France. Le quotidien observe que ces manifestations contre une loi sur le travail « moderne », menacent de bloquer la France, et note, qu’à l’approche de l’Euro-2016, le gouvernement semble être prêt à adapter la loi ». L’article est accompagné d’un portrait du président de la CGT, Philippe Martinez, et d’une carte avec les huit raffineries qui ont été bloquées. Pour le Telegraaf, le président François Hollande se trouve dos au mur : « les syndicats manifestent pour la énième fois et menacent de continuer jusqu’à l’Euro-2016 ». Le NRC relève que derrière la position radicale de la CGT se cache une lutte entre syndicats pour le pouvoir. (Vk p1, p6-7 ; Tg p19 ; FD p4 ; NRC pE7)

Politique d’asile

Le Trouw évoque les propos du secrétaire d’Etat Klaas Dijkhof (sécurité et justice) cette semaine sur son intention de retirer également le permis de séjour des demandeurs d’asile qui ont été condamnés à des peines de sursis ou des peines de travaux d’intérêt général de plus de six mois. Il souhaite ainsi souligner les normes et les valeurs néerlandaises. Le Trouw observe toutefois que, dans la pratique, cela reste difficile, parce que la majorité de ces demandeurs d’asile viennent des pays vers lesquels les Pays-Bas ne peuvent pas les renvoyer à cause de la situation sécuritaire là-bas. Avec d’autres pays, comme l’Irak, l’Iran, l’Ethiopie, la Somalie ou la Chine, les Pays-Bas rencontrent des difficultés parce ces pays ignorent les demandes d’extradition ou posent trop de conditions. Ensemble avec d’autres Etats membres de l’UE, Dijkhoff souhaite obtenir de meilleurs accords avec ces pays. (Tr p7)

A signaler

- Hier le maire de Rotterdam Ahmed Aboutaleb (PvdA) a confirmé à Nieuwsuur qu’il accepterait d’être candidat à la fonction de chef de file du PvdA, à condition que Diederik Samson ne se représente pas. Il ne souhaite pas s’opposer à « quelqu’un qu’il a soutenu pendant des années ». Aboutaleb espère que Samson fera bientôt connaître sa décision. Selon un sondage de l’institut Maurice de Hond, 13% des électeurs voteraient pour le PvdA dans le cas où Ahmed Aboutaleb serait son chef de file, contre 8% avec Lodewijk Asscher et 5% avec Diederik Samson. (Vk p 1-2 ; AD p1)
- Le Telegraaf note en Une que Schiphol prévoit une extension avec une septième piste d’atterrissage et un nouveau terminal. Alors que le VVD est en faveur du projet, le PvdA émet quelques réserves. La Deuxième Chambre discutera fin juin avec la secrétaire d’Etat Dijksma de l’avenir de Schiphol. (Tg 1-3)
- L’AD évoque la crainte du secteur avicole néerlandais causée par la venue d’une filiale de découpe de viande du producteur ukrainien MHP à Veenendaal. L’économiste Peter van Horne de Wageningen confirme que le poulet ukrainien représente une menace sérieuse pour les aviculteurs néerlandais. Du fait d’espaces bien plus larges, des salaires plus bas et une réglementation moins contraignante, la production de viande de poulet ukrainienne est 40% moins chère qu’aux Pays-Bas. (AD p20-21)
- L’AD évoque en Une les grandes différences entre communes en matière d’aide sociale aux migrants ayant obtenu le statut de demandeur d’asile. Ces aides, qui relèvent des communes, peuvent varier d’un prêt de 3.500€ à une allocation de 12.500€.

La France dans la presse néerlandaise

- L’AD retient que le Français Anis B, suspecté de préparation d’un attentat et arrêté à Rotterdam en mars 2016, avait été arrêté un mois plus tôt par la police avec un autre terroriste présumé, Reda Kriket. Les deux hommes avaient été relâchés. Ils avaient de fausses pièces d’identité. (AD p3)
- Le FD évoque la perquisition du fisc au siège de McDonald’s à Paris dans le cadre d’une enquête pour fraude fiscale. (p17)
- Le Volkskrant consacre un article au Collège néerlandais à Paris. (V2)
- Le Volkskrant, dans son supplément culture, publie un article « Marseille, 1974 » du photographe néerlandais Ed van der Elsken dans le cadre d’une série d’articles sur la façon de travailler de ce photographe. (V8-9)

PDF - 50.1 ko
Presse néerlandaise du vendredi 27 mai 2016
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 27/05/2016

Haut de page