Presse néerlandaise du vendredi 26 juin 2015

Trouw  : Des contacts intensifs rendent la cellule d’isolement inutile
De Volkskrant : Les dirigeants de l’UE cèdent devant le mécontentement de leurs concitoyens.
AD Haagsche Courant : Comme avant, il faut pouvoir faire couler les plates-formes pétrolières usagées sur place.
De Telegraaf : La prise d’otages de la Grèce
Het Financieele Dagblad  : Les banques doivent donner à Google et à Appel Pay l’accès aux données de leurs clients
NRC Handelsblad  : Le rapport démontre l’avalanche de bévues dans l’affaire Borst

* * *

Impôt de crise

Le Volkskrant et le Telegraaf notent que l’Etat devra probablement rembourser une partie de « l’impôt de crise » de 16% que les employeurs ont dû payer sur tous les salaires au-delà de 150.000 euros. L’impôt de crise faisait partie des mesures d’économies proposées en avril 2012 par la coalition VVD, CDA, D66, ChristenUnie et GroenLinks pour ramener le déficit budgétaire à 3%. Le 25 mai 2012, le gouvernement démissionnaire a annoncé que cet impôt allait être prélevé le 1er janvier 2013 sur les revenus 2012. Dans son conseil à la Cour de cassation, l’avocat-général estime qu’un impôt nouveau ne peut être rétroactif. Le Volkskrant rappelle que l’impôt avait rapporté 628 millions d’euros (Tg p4, Vk p 8)

A signaler

- Dans son rapport Focus on Oil and Gas in The Netherlands, l’EBN (société de gestion d’énergie Pays-Bas) plaide de nouveau pour que les plateformes pétrolières puissent être envoyées par le fond sur le site même où elles se trouvent. L’AD, qui y consacre sa Une, note que cette pratique est interdite depuis 1995.
- Le Telegraaf (p25) mentionne que la banque ABN va organiser elle-même son introduction en bourse. Mardi prochain, la Deuxième Chambre devrait donner officiellement son accord. Le journal précise qu’une majorité parlementaire s’était déjà prononcée en faveur de cette privatisation mardi dernier.
- Sous le titre « Pays-Bas, libérez-moi de Guantanamo Bay », le Volkskrant (p20) se fait l’écho de l’appel de Samir Naji, depuis 13 ans prisonnier à Guantanamo Bay. Il souhaite être accueilli par les Pays-Bas.

La France dans la presse néerlandaise

- Le FD (p17) signale que la société néerlandaise AVANTIUM « choisira probablement la France pour produire ensemble avec la société française TEREOS des bouteilles en plastic biodégradable à partir de sucre dans une nouvelle usine près de Lillebonne (Seine-Maritime) ».
- Le Trouw (p17) publie un article sur le « projet exceptionnel Canal Seine Nord Europe : la navigation fluviale néerlandaise voit des opportunités : la capitale française sera joignable pour les grandes navires ». Sur ce même sujet, L’AD (p20) consacre un article à l’hydraulicien néerlandais Ben Reeskamp qui occupera un premier rôle dans ce projet.
- Le Telegraaf (p11) évoque le risque, à partir du 1er juillet 2015, d’une forte amende en cas de port d’écouteurs ou d’oreillettes au volant.
- Le Volkskrant (p2) retient l’affaire Agnès Saal sous le titre « Privilège français, occuper une nouvelle fonction prestigieuse après avoir dû partir suite à une affaire de 400.000 euros de frais de taxi ».

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad (financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad (centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Dernière modification : 26/06/2015

Haut de page