Presse néerlandaise du vendredi 24 avril 2015

- Trouw : Le conflit des policiers entre dans une phase critique.
- De Volkskrant : UE : plus d’aide pour les bateaux d’immigrants.
- AD Haagsche Courant : Sjany fait partir les déboutés du droit d’asile.
- De Telegraaf : Dirk M. n’est pas complètement fou.
- Het Financieele Dagblad : Le Zuidas va être gêné pendant 10 ans.
- NRC Handelsblad : L’avant-compromis.

* * *

MH17

Les journaux reviennent sur l’affaire du MH17 et indiquent que le gouvernement et les parlementaires ont débattu hier à la Deuxième Chambre. Il serait toujours question d’un briefing diplomatique, publié trois jours avant le drame, qui aurait prévenu de la dégradation de la sécurité aérienne dans la zone de vol où a eu lieu la catastrophe. (Voir RDP du 7 janvier 2015)
Selon le Volkskrant, la Chambre a critiqué en particulier le fait que le Bureau néerlandais pour la sécurité OVV (Onderzoeksraad Voor Veiligheid), qui enquête sur la catastrophe, n’ait reçu le rapport faisant suite au briefing seulement après que les médias relèvent l’information en janvier dernier. Le ministre Bert Koenders aurait rappelé que la loi précise que c’est à l’OVV de demander les informations qui l’intéressent. Les journaux indiquent en outre que Georges Maat, le professeur ayant publié des informations sensibles et secrètes en début de semaine, aurait été exclu de l’équipe de recherche médico-légale LTFO (Landelijk Team Forensische Opsporing), :). (VK p6, Trouw p8, Telegraaf p10)

Immigration clandestine et Europe

La presse revient longuement sur la catastrophe maritime de ce week-end et le sommet européen extraordinaire ayant eu lieu hier à Bruxelles. Les journaux précisent que l’Union Européenne a décidé de tripler le budget de son opération de surveillance et de sauvetage Triton. Il passerait donc de trois millions d’euros par mois à neuf. Le Volkskrant note que les Pays-Bas sont prêts à poursuivre le déploiement d’un avion de garde côtière dont la fin de mission était initialement prévue pour le mois d’avril et que le pays assurera un accueil de 500 migrants par an. Lors du diner de travail avec ses homologues, le Premier ministre Mark Rutte a souligné que « les Pays-Bas ne veulent accueillir un nombre plus important que si d’autres pays membres s’engagent également », selon le journal. (VK p, FD p7, Telegraaf p6-7, NRC p6-7)

A signaler

- La presse revient sur le compromis qu’a trouvé la coalition au sujet des déboutés du droit d’asile. Le Volkskrant souligne que le seul grand changement du nouvel accord concerne le fait que les déboutés du droit d’asile devront rejoindre l’une des plus grandes villes du pays. Les journaux signalent que les villes émettraient de vives critiques sur cet accord. (VK p7-9, FD p.4, Telegraaf p5, AD p2-3, NRC p1, p4-5)
- Le Volkskrant mentionne la rencontre des ministres des Finances de l’Eurogroupe aujourd’hui. Le journal revient sur les difficultés financières de la Grèce. (p12-13)
- Le Trouw mentionne le conflit ayant lieu entre les agents de police et leur direction. (p1)
- Les propos du ministre des Finances et président de l’Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem au sujet de la situation économique de la Grèce sont rapportés dans le Trouw p.6 : « L’optimisme est un devoir ».
- Le FD fait savoir qu’un groupe d’influenceurs, d’experts et d’anciens politiques plaiderait pour une augmentation de 1,5 milliards d’euros du budget de la Défense. C’est ce qu’ils auraient défendu dans un manifeste rendu hier aux ministres Bert Koenders (Affaires étrangères) et Jeanine Hennis (Défense).

La France dans la presse néerlandaise

- Le Volkskrant retrace la vie de Sonia Delaunay. (pV6-V7)

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad (financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad (centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 24/04/2015

Haut de page