Presse néerlandaise du vendredi 21 octobre 2016

Trouw : Les psychiatres craignent devoir jouer un rôle en cas de loi sur la « vie accomplie ».
De Volkskrant : Le marché libre et la globalisation sont devenus de gros mots. On ferme les frontières et les volets.
AD Haagsche Courant : Test gratuit sur la toxicité du gazon synthétique.
De Telegraaf : L’étude sur Pierre noir n’est pas crédible.
Het Financieele Dagblad : Le marché du travail bénéficie de la croissance économique.
Het NRC Handelsblad : Donald Trump veut entraîner la démocratie dans sa chute.

* * *

Traité d’association avec l’Ukraine

Le Trouw note que les tensions entre la Russie et l’Europe risquent d’influencer les discussions sur le rejet du traité d’association avec l’Ukraine par les électeurs néerlandais. Avant le dîner de travail du premier jour du Sommet européen, pendant lequel il devait aborder avec les autres pays-membres ce sujet RdP du 20/10, le Premier ministre Rutte avait déclaré qu’il voulait discuter avec ses homologues européens sur d’éventuelles concessions, de manière à ce que les Pays-Bas puissent quand-même ratifier le traité avec l’Ukraine. A l’issue du dîner, Mark Rutte a affirmé avoir expliqué qu’il ne voyait pas beaucoup de possibilités de ratifier l’accord. Ses homologues lui ont fait part de leur compréhension mais aussi de leurs préoccupations. Mark Rutte a souligné qu’une éventuelle solution a besoin du soutien de la Deuxième et de la Première Chambre pour pouvoir ratifier l’accord.
La veille du Sommet, les chefs des partis chrétiens-démocrates européens se sont réunis à Maastricht sur invitation du CDA à l’occasion du 25me anniversaire du Traité de Maastricht. Parmi les invités se trouvaient Angela Merkel, Jean-Claude Juncker, Victor Orbàn et Donald Tusk.
Dans un entretien avec la NOS, le président Petro Porochenko, également présent à Maastricht, a déclaré avoir toute confiance en la ratification par les Pays-Bas du traité d’association. Il estime que la non-ratification « créerait un précédent dangereux ». Le président ukrainien s’est félicité de la coopération actuelle avec les Pays-Bas : « C’était ma décision de confier l’enquête aux Pays-Bas et de leur donner un rôle directeur en tant que pays qui a souffert le plus ».
En réaction, le Premier ministre Rutte a déclaré qu’il ne souhaitait pas faire un lien entre l’enquête sur le vol MH17 et les résultats du référendum du 6 avril sur le traité d’association avec l’Ukraine : « ce n’est pas raisonnable » a-t-il déclaré, « ce sont deux dossiers bien différents.
http://nos.nl/artikel/2138761-porosjenko-waarschuwt-voor-gevolgen-nee-tegen-associatieverdrag.html
http://nos.nl/artikel/2138827-rutte-vermeng-referendum-oekraine-niet-met-mh17-onderzoek.html

Fin de vie / suicide assisté

Le Trouw note en Une que les psychiatres craignent devoir jouer un rôle dans le cas où le projet de loi sur la « vie accomplie » pour des personnes non-malades soit adopté. Bien que l’association n’ait pas encore pris une position officielle, le président de l’Association néerlandaise des psychiatres NVvP, Damiaan Denys, souligne que la loi visera des personnes non-malades. Il faudra donc constater d’abord que la personne qui souhaite mourir ne souffre pas de dépression. Le Trouw note que, dans la lettre du gouvernement sur la « vie accomplie », les psychiatres ne sont pas mentionnés. Il est seulement noté que la personne, qui doit évaluer la demande de mourir pour des raisons de « vie accomplie », doit avoir des connaissances en matière de problématiques existentielles et psycho-sociales ». La fédération des médecins KNMG a fait savoir qu’elle prendra position le mois prochain sur ce sujet.

A signaler

-  Le Volkskrant relève que Beatrix Ruf, directrice du Stedelijk Museum à Amsterdam, occupe la 11e place sur la nouvelle liste Power-100 du magazine britannique ArtReview. (p10)
-  Mossoul : Lors de la conférence internationale à Paris, sur la gestion humanitaire et la reconstruction de Mossoul, le ministre des Affaires étrangères Bert Koenders a rejoint les propos de Jean-Marc Ayrault, ministre des Affaires étrangères français, sur la nécessité d’étendre la lutte jusqu’à Raqqa : « mais de façon à créer un avenir pour les habitants ». Le ministre a également annoncé que les Pays-Bas donneraient 1 million d’euros pour le déminage à Mossoul. (AD p9 ; Vk p4)
-  Le NRC publie les résultats d’un sondage réalisé par TNS Nipo à la demande du parti Groenlinks sur les sentiments des Néerlandais vis-à-vis de l’Europe. (p14-15)
-  Le FD consacre sa Une aux chiffres du Bureau central de statistiques (CBS) sur le marché de travail aux Pays-Bas, qui bénéficie de la croissance économique. La croissance d’emplois en septembre 2016 a été la plus forte depuis la récession de 2009, note le quotidien. 510.000 personnes sont sans emploi, contre 550.000 personnes il y a trois mois. L’indicateur de confiance des consommateurs a également augmenté en octobre pour atteindre 12, son plus haut niveau depuis octobre 2007.

La France dans la presse néerlandaise

-  Le Volkskrant publie un portrait d’Antoine Rigot, funambule français et créateur de la compagnie Les Colporteurs en 1996. Quatre ans plus tard il a eu un accident qui lui a fait presque perdre l’usage de ses jambes. Avec « Sous la toile de Jheronimus », la Cie Les Colporteurs ouvre le festival Circolo à Liepde dans le Brabant septentrional (jusqu’au 30/10). Vk pV14-V15

PDF - 169.2 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.
Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 21/10/2016

Haut de page