Presse néerlandaise du vendredi 1er juillet 2016

Trouw : Moins de liberté pour les sages-femmes.
De Volkskrant : Un drame shakespearien au bord de la Tamise.
AD Haagsche Courant : Drame shakespearien britannique.
De Telegraaf : Appel pour Hennis.
Het Financieele Dagblad : APG : la BCE n’est pas la seule cause du taux d’intérêt bas.
Het NRC Handelsblad  : La loi sur la flexibilité n’a pas généré un marché de travail plus flexible.

* * *

Six mois de présidence néerlandaise de l’UE

Le Telegraaf fait l’inventaire des six mois de présidence néerlandaise de l’Union européenne. Parmi les succès obtenus, le quotidien évoque l’accord UE-Turquie sur les migrants, l’accord pour lutter contre l’évasion fiscale et la création de l’agence européenne de garde-frontières et garde-côtes. Parmi les échecs, le Telegraaf note que les Pays-Bas n’ont pas réussi à faire progresser la mise en place d’un marché unique numérique avec des taux de TVA uniques et la modernisation des droits d’auteur. Parmi d’autres points sombres, le quotidien évoque le référendum néerlandais sur le traité d’association avec l’Ukraine, ainsi que le Brexit, pendant sa présidence, qui restera dans les annales de l’histoire européenne. (Tg p9)

Brexit

Entreprises : Pendant une réunion d’urgence, hier, au siège du syndicat patronal VNO-NCW, les entreprises néerlandaises ont fait part à la ministre Lilianne Ploumen (commerce) de leur crainte d’une éventuelle récession au Royaume-Uni et le risque d’une baisse de la demande de produits néerlandais. Le FD rappelle que le total des exportations néerlandaises vers le Royaume-Uni était de 38 milliards d’euros en 2015. (FD p5)
Union européenne après le Brexit : Sous le titre « Hollande plaide pour plus d’Europe », le correspondant du FD note que le président français souhaite en finir avec des distorsions de concurrence comme l’impôt sur les sociétés et créer un budget de la zone euro pour financer des investissements dans le numérique, l’énergie verte et la jeunesse. (FD p4).
Frits Bolkenstein, ancien commissaire européen en ancien chef de file du VVD, plaide, de son côté, dans une tribune dans le Volkskrant pour plus de concurrence au sein de l’UE. En référant au rapport du 22 juin 2015 des cinq présidents de l’UE, il craint que l’Union, sans la Grande-Bretagne, prenne le chemin d’une harmonisation accrue. Il incite les Pays-Bas à se ranger aux côtés de l’Allemagne pour essayer de réformer l’UE. (Vk p21)

A signaler

- Le Volkskrant et le Telegraaf notent que le Ministère public arrête les poursuites à l’égard de l’ancien haut fonctionnaire du ministère de la Sécurité et de la Justice Joris Demmink, pour manque de preuves. Joris Demmink était accusé de pédophilie. (Vk p8 ; Tg p11)
- Malgré les tentatives du président de Suriname Desi Bouterse de bloquer le procès où il est le principal accusé [RdP du 30/06], le tribunal militaire a déplacé l’audition au 5 août 2016.
- L’AD consacre deux pages aux portraits de Marten et Oopjen de Rembrandt. Les deux tableaux, qui font partie d’une acquisition commune de la France et des Pays-Bas, seront, à partir de demain, exposés pendant trois mois au Rijksmuseum. (AD p8-9)
- Suite au discours de la ministre de la Défense Jeanine Hennis de samedi, où elle a qualifié la mission de Dutchbat à Sebrenica de « mission voué à l’échec », 12 anciens combattants accusent l’Etat de les avoir envoyés en mission qui, par avance, s’avérait impossible. (Vk p8 ; AD p10 ; Tg p1-3)
-  Le FD relève que l’avis de réunir les trois banques nationales en une banque d’investissement nationale a été accueilli favorablement par le ministre Dijsselbloem (Finances) et le ministre Kamp (Affaires économiques). (FD p4)

La France dans la presse néerlandaise

- Le FD retient que Jean-Pierre Mustier a été nominé pour le poste de PDF de la banque italienne Unicrédit.

PDF - 79.8 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 18/07/2016

Haut de page