Presse néerlandaise du vendredi 12 février 2016

Trouw : Au moins 250 mariages de mineurs par an aux Pays-Bas.
De Volkskrant : L’OTAN lutte contre le trafic d’êtres humains.
AD Haagsche Courant : Les centres de rééducation achètent le silence de jeunes qui se plaignent.
De Telegraaf : Un criminel bien connu dans le collimateur.
Het Financieele Dagblad : C’est au directeur général de justifier son salaire.
NRC Handelsblad : Alep : Des dizaines de milliers de Syriens pris au piège.

* * *

Flux migratoire

UE-OTAN  : Le Volkskrant note en Une que l’OTAN va désormais aider l’Europe à ralentir les arrivées de migrants et à arrêter les passeurs. Pour la ministre de la Défense Jeanine Hennis il s’agit enfin d’une « approche efficace » après toutes les discussions de ces derniers mois sur ce qu’il est permis ou interdit pour protéger les frontières extérieures. Les Pays-Bas contribueront avec un navire. Le journal évoque « un processus décisionnel remarquablement rapide » et observe que, malgré le fait que le commandant Slotenberg ait souligné que l’OTAN ne veut aider l’Union européenne qu’à éviter une tragédie humaine, il est clair que l’objectif principal de cette opération est de garder sous contrôle le flux migratoire.
Politique d’asile  : Le Volkskrant (p7) relève qu’une partie croissante de la Deuxième Chambre estime que le flux actuel des migrants approche le seuil de tolérance des citoyens et souhaite que le gouvernement ne recule plus devant la prise de « mesures non conventionnelles ». Le FD (p4) note que le VVD a « exigé » jeudi, pendant un débat parlementaire sur le flux migratoire, des « mesures nationales » si le Premier ministre Rutte n’arrivait pas à enrayer le flux au niveau européen. Le FD explique que le VVD faisait allusion à la fermeture des frontières et souligne le changement que marque cette prise de position : « jusque-là, seul le PVV avait appelé à fermer les frontières, au grand mécontentement des autres partis et du patronat ».
Turquie : Pendant le débat, le CDA et D66 reprochaient à Mark Rutte de « jongler avec des chiffres ». Ils se référaient au propos du Premier ministre à l’occasion de la visite de son homologue turc mercredi. Rutte avait déclaré que les efforts de la Turquie avaient permis de ramener le flux de réfugiés depuis la Turquie à quelques centaines par jour. Il a admis jeudi que ces quantités ont été revues à la hausse depuis. (FD p4 ; Vk p7)

Prix carbone

Le Volkskrant (1 et 9) observe que les Pays-Bas, en tant que président de l’UE, veulent rompre le silence qui s’est installé deux mois après l’accord sur le climat à Paris. La secrétaire d’Etat Sharon Dijksma (Environnement) aimerait introduire un prix carbone au niveau mondial. Dijksma estime que c’est le moment par excellence : « en Chine, aux Etats-Unis et au Canada plusieurs initiatives ont été prises. In nous reste à convaincre les entreprises ». Le journal explique que l’Union européenne connaît déjà un tel système avec le système communautaire d’échange de quotas d’émissions (SCEQE). La secrétaire d’Etat souhaite réformer rapidement ce système qui « fonctionne mal à cause des prix trop bas ». Le Volkskrant retient que les Pays-Bas ont rejoint la « Coalition pour le prix du carbone » dont quelques membres se réunissent aujourd’hui à Paris à l’initiative de Sharon Dijksma et de son homologue Ségolène Royal.

A signaler

- Le président du groupe PvdA à Katwijk a été démis immédiatement de ses fonctions après un tweet dans lequel il souhaitait la mort de Geert Wilders.
- La presse évoque l’ouverture de l’exposition consacrée aux œuvres de Jheronimus Bosch, qui ouvre ses portes le 13 février au musée Het Noordbrabantse Museum à Den Bosch (Bois le Duc).
- Le Telegraaf (p22, p23) consacre un article à Schiphol qui cherche de nouveaux partenaires stratégiques pour le fret aérien.

La France dans la presse néerlandaise

- Le FD (p3) relève le retour de Jean-Marc Ayrault au gouvernement.
- Le NRC (p12) note que le plan anti-terreur français (déchéance de la nationalité) n’a obtenu que peu de soutien à l’Assemblée nationale.
- Le Volkskrant (p2) et le Telegraaf (p18) relèvent que le président Hollande « essaie d’amadouer la gauche en prenant trois membres des Verts au gouvernement ».

PDF - 153.2 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 12/02/2016

Haut de page