Presse néerlandaise du vendredi 11 décembre 2015

Trouw  : Le gouvernement déclare la guerre au salafisme.
De Volkskrant : Le juge utilise toutes les possibilités, prévues dans la loi, contre la terreur.
AD Haagsche Courant : La sentence prononcée contre les djihadistes est un signal clair et fort.
De Telegraaf : Honte du côté rustre des Pays-Bas.
Het Financieele Dagblad : Innocepts : accord de 18 millions d’euros en réparation de sa mauvaise gestion.
NRC Handelsblad : Une peine de prison de 2,5 ans pour Möllenkamp.

* * *

Procès / djihadisme

Le Volkskrant en l’AD évoquent en Une la décision du tribunal de La Haye, qui a condamné jeudi six hommes à des peines allant jusqu’à six ans de prison, pour avoir fait partie d’une organisation qui recrutait des jeunes pour les rangs des combattants djihadistes en Syrie. Le Volkskrant observe que, pour le Ministère Public, il s’agissait d’un enjeu important parce qu’il « devait prouver le rôle du droit pénal dans la lutte contre le terrorisme » alors que « les accusés n’avaient pas commis de meurtres, qu’aucune arme n’avait été trouvée chez eux à l’exception d’un accusé et qu’ ils n’avaient pas appelé à commettre des attentats aux Pays-Bas ». Pour le tribunal, les accusés ont transgressé largement les limites de la liberté d’expression et de religion. Pour le porte-parole du MP, Wouter Bos, cette décision permet d’agir par anticipation, avant que des attentats soient commis ». Le journal note que quelques suspects veulent faire appel : « ils estiment que les évènements à Paris ont influencé la décision du tribunal ».

Salafisme

Dans ce contexte, le Trouw retient que, depuis la publication, cet automne, du rapport du service de renseignements AIVD, qui constate que le salafisme constitue un bouillon de culture pour la radicalisation, le gouvernement a changé d’opinion vis-à-vis de ce phénomène. Hier, à la Deuxième Chambre, le ministre Asscher (Affaires sociales) a déclaré que le salafisme représentait maintenant une menace qui demandait une autre réaction de la démocratie. En réponse aux différentes motions qui ont été déposées ces dernières semaines, le ministre a dit qu’il ressentait « la même urgence ». Il veut surtout se concentrer sur la forme politique du salafisme parce que le salafisme religieux est « répréhensible, mais je ne peux pas interdire les pensées ».

Politique énergétique néerlandaise

Le FD (p5) note que la Cour des comptes, dans son rapport sur la politique énergétique (Energiebeleid : op weg naar samenhang), qu’elle a présenté hier, estime que la politique climatique néerlandaise n’a pas été assez efficace cette dernière décennie, pour pouvoir atteindre les objectifs de durabilité, tout en soulignant que les Pays-Bas respectent les normes européennes avec une réduction de 19% des émissions de CO2 en 2020 par rapport à 1990. http://www.rekenkamer.nl/Publicaties/Onderzoeksrapporten/Introducties/2015/12/Energiebeleid_op_weg_naar_samenhang

La France dans la presse néerlandaise

-  Le FD (p14) publie un portrait de Sébastien Bazi, président-directeur général de AccordHotels.

PDF - 135.8 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 08/01/2016

Haut de page