Presse néerlandaise du mercredi 31 août 2016

- Trouw : Les Etats-Unis et l’UE se heurtent sur la décision relative à Apple.
- De Volkskrant : La Turquie brusque le gouvernement.
- AD Haagsche Courant : [Danny Blind, entraineur de l’équipe nationale de foot] Seul, dans un chaos total.
- De Telegraaf : [Affaire Klaus Ross] La police judiciaire au chevet des malades.
- Het Financieele Dagblad : Apple visé par tous les pays de l’UE.
- NRC Handelsblad : Apple condamné à rembourser 13 milliards d’euros.

* * *

Turquie / Pays-Bas

- Mouvement Gülen : Le Volkskrant note en Une que la Turquie a mis dans l’embarras le Premier ministre Mark Rutte et le ministre des Affaires étrangères Bert Koenders. Après les efforts diplomatiques du gouvernement néerlandais pour réduire l’ingérence turque aux Pays-Bas, l’agence de presse officielle turque, Anadolu Ajansi (AA), a publié hier « une liste portant les noms d’ennemis de l’Etat turc qui seraient actifs aux Pays-Bas ». Il s’agit d’une liste sur laquelle figurent les noms de personnes et d’organisations qui seraient liés à Fethullah Gülen. Les partis de la coalition craignent que cette liste attise les tensions au sein de la communauté turco-néerlandaise. « Il faut que ça s’arrête », a indiqué le député VVD Han ten Broeke. Les partis D66 et CU considèrent que c’est un échec diplomatique pour le gouvernement néerlandais : « Apparemment l’appel téléphonique de Rutte à Erdogan n’a pas rapporté grand-chose », commente le député D66 Sjoerd Sjoerdsma. Selon Mehmet Cerit, rédacteur en chef du journal Zaman Vandaag, « la Turquie se fiche de l’avis des Pays-Bas ». L’ambassade de Turquie à La Haye déclare que la liste « n’a pas été établie par l’Etat turc mais par une agence de presse » et qu’il s’agit d’un « produit journalistique qui ne le concerne en rien ». La NOS publie sur son site une interview de Hasan Esen, journaliste de la rédaction Europe de l’agence Anadolu Ajansi, basée à Bruxelles, qui déclare que les articles sur les organisations Gülen aux Pays-Bas n’ont pas été écrits à la demande du président Erdogan ou du gouvernement turc. Dans le Trouw, Thijl Sunier, professeur en matière d’Islam en Europe à l’Université libre d’Amsterdam, avance que « la publication de cette liste est une astuce de la Turquie (…) Nous connaissons les organisations et les écoles qui y figurent ». M. Sunier, qui est l’un des auteurs de rapports sur le mouvement Gülen pour l’Etat néerlandais, considère que « le président Erdogan vise haut en les qualifiant d’organisation terroriste comparable à Daech ou Boko Haram. Ces accusations ne peuvent en aucune manière être prouvées ». (VK p1, Trouw p6)
- Ressortissants turcs en détention aux Pays-Bas : L’AD note que l’Etat turc souhaite connaitre l’identité des ressortissants turcs incarcérés aux Pays-Bas. Le journal indique que deux semaines après la tentative de coup d’Etat, le consulat à Rotterdam avait adressé une lettre aux centres pénitentiaires afin d’obtenir ces données dans le cadre de « son obligation de rendre visite aux détenus turcs ». Le ministère de la Justice a fait savoir aux directeurs de prisons qu’il n’est pas possible de répondre positivement à la demande turque car elle va « à l’encontre de la législation néerlandaise sur la protection de la vie privée ». (AD p3)
- http://nos.nl/artikel/2129077-journalist-anadolu-lijst-gulenisten-was-geen-opdracht-van-regering.html
- http://www.volkskrant.nl/buitenland/turkije-brengt-kabinet-in-verlegenheid~a4367355/

Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP)

La NOS évoque sur son site le discours de François Hollande prononcé hier devant les ambassadeurs français pendent lequel il a déclaré que « les négociations sur le TTIP ont échoué ». L’article note également les propos du secrétaire d’Etat au Commerce extérieur, Matthias Fekl : « Les Américains ne donnent que des miettes. Ce n’est pas comme ça qu’entre alliés on doit négocier ». Le site indique que la ministre néerlandaise du Commerce extérieur, Liliane Ploumen, confirme que les négociations se déroulent difficilement et que la balle est désormais dans le camp des Américains. « Sans concessions de la part des Américains, je ne vois pas les choses se réaliser », a déclaré Mme Ploumen. Le Volkskrant note l’avis de Peter van Ham, expert de l’Institut Clingendael, qui indique que « le TTIP est moribond ». (VK p5, à lire également NRC p2)
- http://nos.nl/artikel/2128905-hollande-ttip-onderhandelingen-zijn-vastgelopen.html

A signaler

- Le Telegraaf évoque sur son site une enquête réalisée par l’ONU et l’OIAC sur l’emploi des armes chimiques en Syrie. Le ministre Bert Koenders qualifie d’« absolument inacceptable » l’utilisation de telles armes en Syrie et « lance un appel à ce que les coupables rendent des comptes ».
http://www.telegraaf.nl/buitenland/26505843/___Bestraf_chemische_wapens___.html

- Le Trouw s’intéresse au rapport annuel sur la traite des êtres humains intitulé Monitor Mensenhandel et rédigé par le rapporteur national, Corinne Dettmeijer. Le journal note que le nombre de victimes potentielles a baissé l’année dernière. Cette baisse n’est pas dû à une réduction des délits mais est dû au fait que la lutte contre la traite des personnes n’est plus une priorité de la police et la gendarmerie (Marechaussee). (Trouw p9)

- Le Financieele Dagblad note que Marc Calon devient le nouveau président de l’organisation agricole et patronale LTO Nederland à compter du 1er janvier 2017. Il succèdera à Albert Jan Maat qui quittera ses fonctions le 4 octobre prochain. (FD p12)

- Le Financieele Dagblad évoque une vidéo du dirigeant de KLM, Pieter Elbers, diffusée en interne, par laquelle il indique que le personnel ne devrait pas compter sur une augmentation de salaire car les investissements dans la compagnie sont prioritaires afin de pouvoir faire face à la concurrence. « Lors de la fusion avec Air France en 2004 nous étions le numéro 1 dans le monde. A l’heure actuelle, nous nous retrouvons à la 7ème position ». (FD p2)

La France dans la presse néerlandaise

- Les médias publient des articles sur la démission d’Emmanuel Macron, l’« enfant terrible » et « l’enfant prodige libéral » du gouvernement français, selon le Trouw. (VK p,12,13, FD p4, Trouw p19, Telegraaf p19)

- Le Volkskrant note que le tribunal de Nice a ordonné la commune de Cannes à lever l’interdiction du Burkini. (VK p4)

- Le Financieele Dagblad relève que le Premier ministre Manuel Valls a plaidé, lors d’une réunion de son parti à Toulouse, pour l’assouplissement du Pacte de stabilité. (FD p4)

- Le Telegraaf consacre un article au « jungle » de Calais. (Telegraaf p18)

PDF - 73.7 ko
Presse néerlandaise du mercredi 31 août 2016
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 31/08/2016

Haut de page