Presse néerlandaise du mercredi 23 mars 2016

Trouw : Les attentats autant attendus qu’inattendus par Bruxelles.
De Volkskrant : Daech touche l’Europe au cœur.
AD Haagsche Courant : Bruxelles en état de choc.
De Telegraaf : Le visage du mal, bestial.
Het Financieele Dagblad : Le terrorisme touche le cœur de l’Europe.
NRC-Handelsblad : Le terrorisme touche le cœur de l’UE.

* * *

Attentats à Bruxelles

Tous les médias rendent largement compte des attentats survenus, hier, à Bruxelles. Ils consacrent également des articles à leur signification et leurs conséquences pour les Pays-Bas. Dick Schoof, coordinateur national sur la lutte contre le terrorisme et pour la sécurité (NCTV) fait savoir dans le Telegraaf que les contrôles à la frontière avec la Belgique ont été renforcés et qu’une fermeture totale n’est pas nécessaire. Il qualifie d’« erronée » l’information selon laquelle les Français fermeraient complètement leurs frontières. M. Schoof souligne également qu’ « il n’y a pas de menace concrète aux Pays-Bas à l’heure actuelle » et incite les Néerlandais à continuer leur vie quotidienne. L’AD publie une interview d’Omar Ramadan, chef du réseau européen « Radicalisation Awareness Network » et conseiller du gouvernement néerlandais et de la Commission Européenne en matière de radicalisation. Celui-ci est d’avis que les Pays-Bas « font un meilleur travail de prévention que de nombreux autres pays » en raison de « la coopération qui existe entre les écoles, les agents de police de proximité, les assistants sociaux, les clubs de football ». Une chose qui semble être plus difficile en Belgique « à cause des deux langues, des échelons administratifs compliqués mais aussi de la hiérarchie ». Le Volkskrant publie les commentaires d’Edwin Bakker, directeur du Centre sur le terrorisme et le contre-terrorisme de l’Université de Leyde, ainsi que de Bibi van Ginkel de l’Institut Clingendael. Cette dernière explique : « Le fait que nous n’avons pas encore connu d’attentat aux Pays-Bas résulte d’ une combinaison d’une meilleure supervision, d’une meilleure prévention et aussi d’un peu de chance ». Le journal note qu’un débat au sujet des attentats se tiendra demain à la Deuxième Chambre et qu’à la demande des partis CDA et CU, le gouvernement adressera à la Chambre, en amont de ce débat, une lettre portant sur l’action du gouvernement depuis les attentats de Paris.
(AD p6, VK p10, Telegraaf p10)
- http://www.volkskrant.nl/buitenland/experts-nederland-is-beter-voorbereid-op-aanslag~a4268242/

A signaler

- En amont du débat qui se tient aujourd’hui à la Deuxième Chambre avec la ministre de la Défense, Jeanine Hennis, sur le remplacement de quatre sous-marins néerlandais, le NRC publie un article sur l’utilité et les coûts de ce remplacement, et sur les aménagements que ces sous-marins doivent prévoir, en particulier pour les femmes. (NRC p7)

- Le Trouw note que la Première Chambre a donné son accord pour la réalisation rapide de parcs éoliens offshore. Le ministre des Affaires économiques, Henk Kamp, a déclaré vouloir commencer la construction « le plus tôt possible » pour atteindre les objectifs fixés dans l’accord sur l’énergie pour 2020, stipulant que 14% de l’énergie doit être produite de façon durable. (Trouw p10)

- Le Volkskrant note que l’association « Forum pour la Démocratie » a demandé en référé « la suspension par l’Etat néerlandais de l’application provisoire de l’accord de l’association avec l’Ukraine ». (VK p17)

La France dans la presse néerlandaise

- Le Telegraaf consacre un article au projet de loi sur la réforme du marché du travail qu’il juge « fortement affaibli » et qui sera présenté au conseil des ministres français jeudi prochain. Dans un encadré intitulé « Le marché français est dans une impasse », l’économiste de la Rabobank Hugo Erken explique les raisons pour lesquelles selon lui « les Français ne sont pas prêts à la réforme ». (Telegraaf p22, 23)

PDF - 64.3 ko
Presse néerlandaise du mercredi 23 mars 2016
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 31/03/2016

Haut de page