Presse néerlandaise du mercredi 2 mars 2016

Trouw  : [Affaire Probo Koala] : Nouvelle réclamation dans le cadre du dépôt des déchets toxiques par Trafigura.
De Volkskrant : La Grèce croule sous les réfugiés.
AD Haagsche Courant : Explosion du taux de congés maladie à la police.
De Telegraaf : Augmentations de la taxe d’habitation : finie la patience.
Het Financieele Dagblad  : Tournant surprenant dans le dossier des produits dérivés des PME.
NRC Handelsblad : Wim Pijbes quitte ses fonctions de directeur du Rijksmuseum.

* * *

Daech / djihadistes néerlandais

Le NRC évoque la contestation, par l’observatoire syrien pour les droits de l’homme (SOHR - situé à Londres) de l’annonce faite par le groupe RBSS (Raqqa is Being Slaughtered Silently) que Daech aurait exécuté huit djihadistes néerlandais et emprisonné 75 autres en Syrie. [Voir RdP du 1er mars 2016]. Le Trouw note les déclarations du ministre Ard van der Steur (Sécurité et Justice) qui n’a pas pu donner plus d’éclaircissements sur ces messages contradictoires : « Pour nous, ce qui ce passe en ce moment n’est pas claire ». Le ministre souligne déjà depuis des mois les dangers d’une participation aux combats car « on a une forte chance d’y laisser la vie ». Tout comme M. Van der Steur, le Premier ministre Rutte, espère que les messages auront un effet décourageant sur les personnes qui songent à un départ pour la Syrie et l’Irak. Le Telegraaf publie le témoignage d’un père d’un combattant néerlandais. Celui-ci explique que « tous les Néerlandais ont tenté de quitter Daech ». Dans un article intitulé « Pas d’espoir pour un djihadiste en danger de pouvoir compter sur le gouvernement », le Volkskrant note les propos du juriste Ulli Jessurun d’Oliviera qui précise qu’il n’existe « aucun droit formel pour des Néerlandais à une protection par leur Etat, contrairement à d’autres pays qui ont attribué ce droit à leurs citoyens ». (Trouw p1, Telegraaf p8,9, NRC p2, Volkskrant p8,9, AD p6,7)
http://www.volkskrant.nl/buitenland/veel-onduidelijk-over-lot-nederlandse-jihadisten~a4254915/

Rijksmuseum

Tous les journaux mentionnent que Wim Pijbes quitte ses fonctions de directeur du Rijksmuseum à partir du 1er août 2016, pour devenir directeur du nouveau musée d’art contemporain « Voorlinden », situé entre Scheveningen et Wassenaar. Le NRC retient que c’était sous la direction de M. Pijbes que la grande rénovation du Rijksmuseum a été achevée. Celui-ci aurait contribué à la professionnalisation de la collecte de fonds et au doublement du nombre de jeunes visiteurs au musée, grâce au développement de nouvelles formes d’éducation. Le journal évoque également l’échec de ses efforts pour mobiliser des fonds privés pour l’achat de deux portraits peints par Rembrandt, dont a résulté l’acquisition conjointe de ces tableaux par l’état français et néerlandais. Le président du Conseil de surveillance du Rijksmuseum, Jaap de Hoop Scheffer, regrette le départ de M. Pijbes, qui selon lui, « avec l’énergie débordante et l’engagement qui le caractérisent, a joué un rôle crucial dans le développement du musée vers ce qu’il est devenu aujourd’hui : un musée de classe mondiale ». (NRC p1, Trouw p7, De Verdieping p4, VK p3, v4-6, Telegraaf p16, FD p12, AD p18).
http://www.nrc.nl/nieuws/2016/03/01/wim-pijbes-weg-bij-rijksmuseum

A signaler

- Le Trouw évoque le procès à la cour pénale internationale à la Haye aujourd’hui contre Ahmed al Mahdi, persécuté pour sa participation présumé à la démolition de monuments historiques en 2012 à Tombouctou au Mali, protégés par l’UNESCO. Le journal retient que c’est la première fois que la CPI persécute une personne pour « crime de guerre » du fait de la destruction du patrimoine culturel. (Trouw p9)

- Le FD annonce que l’organisation des PME néerlandaises « MKB-Nederland » ne soutient plus la nouvelle Loi Emploi et Sécurité (Wet Werk en Zekerheid) pour laquelle elle a signée en 2013. 8 mois après son entrée en vigueur, il s’avère qu’il est devenu plus difficile de licencier des salariés. (FD p9)

- Le Volkskrant note qu’une majorité de la Deuxième Chambre a voté hier pour une motion déposée par le D66 qui pourrait rendre possible la création de centres d’accueil spéciaux pour des demandeurs d’asile homosexuels si leur sécurité était en danger. La Chambre va ainsi à l’encontre de la position du secrétaire d’Etat Klaas Dijkhoff qui doit maintenant se prononcer sur l’adoption ou le rejet de la motion. (VK p4,5)

La France dans la presse néerlandaise

- Le Telegraaf (p24) évoque les primes accordées au personnel d’Air France, à l’occasion du premier bénéfice net depuis 2008. (Telegraaf p24)

- Le Volkskrant et le NRC publient des articles sur la jungle de Calais (NRC p7, VKp19).

- Le NRC évoque le procès au tribunal d’Amsterdam que l’entrepreneur néerlandais Kenneth Berkleef a engagé contre la société Capgemini. (NRC p10)

PDF - 170.8 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 02/03/2016

Haut de page