Presse néerlandaise du mercredi 16 décembre 2015

- Trouw : Le corps européen de gardes-frontières est le plus jeune enfant non-désiré né de la crise de l’UE.
- De Volkskrant : C’est ainsi que Rutte parera les critiques.
- AD Haagsche Courant : Rutte : tout de même des erreurs dans le « Teeven-deal ».
- De Telegraaf : [l’ancien procureur en chef Vrakking sur la commission Oosting] “Nous nous sommes faits avoir”.
- Het Financieele Dagblad : Les PDG néerlandais font un bond en avant dans le classement européen des rémunérations.
- NRC-Handelsblad : Les contours de la défense de Rutte dans l’affaire « Teeven-deal » se dessinent.

* * *

Débat sur le « Teeven-deal »

Tous les quotidiens évoquent le débat sur l’affaire dite « Teeven-deal » qui se tient aujourd’hui avec le Premier ministre Mark Rutte, le ministre Ard van der Steur et le secrétaire d’Etat Klaas Dijkhoff (Sécurité et Justice). Le Volkskrant note en Une que « le Premier ministre doit essayer de convaincre une Deuxième Chambre méfiante du fait qu’il n’a pas caché des informations et qu’il n’a pas menti ». Selon le journal, M. Rutte devrait aujourd’hui « montrer du regret » et « ramper profondément dans la poussière ». Se référant à la réaction du gouvernement aux 250 questions des députés, le quotidien relève que « le gouvernement reconnait que le ‘Teeven-deal’ n’était pas bon ». Dans ce cadre, le Telegraaf publie une interview de l’ancien procureur en chef Hans Vrakking, chef de Fred Teeven à l’époque où celui-ci avait conclu- en tant que procureur - un accord avec le criminel de la drogue Cees H. Dans cet entretien, M. Vrakking accuse la commission Oosting « d’avoir eu des préjugés » et de « ne pas avoir porté d’intérêt aux problèmes autour de la lutte contre la criminalité dans les années ’90 ». Il déclare « même aujourd’hui je signerai pour un tel accord ». Les médias évoquent également le rôle qu’ont joué Ard van der Steur et Klaas Dijkhoff dans cette affaire lorsqu’ils occupaient encore la fonction de député VVD en mars 2015. [Voir aussi les RdP du 14 décembre, du 10 mars et du 11 mars 2015] (NRC p1,4, Telegraaf p1,2, FD p4, Trouw p6, VK P1,4,5 )
- http://www.volkskrant.nl/politiek/kabinet-bevestigt-teevendeal-kon-niet-door-de-beugel~a4208215/
- http://nos.nl/artikel/2075347-kamerleden-van-der-steur-en-dijkhoff-bemoeiden-zich-met-teevendeal.html
- http://www.telegraaf.nl/binnenland/24882427/___We_zijn_in_het_pak_genaaid___.html

A signaler

- Dans le cadre de l’annonce sur un accord de coopération entre KLM et la compagnie aérienne indienne Jet Airways, le NRC publie une interview du PDG de KLM, Pieter Elbers, qui indique qu’ « il y a de nouveau de la place pour l’investissement et la croissance (…) nous n’y sommes pas encore mais les effets de la réduction de nos coûts deviennent visibles ».(NRC pE9)

- Le Financieele Dagblad indique que le projet proposé par la Commission européenne visant la création d’un corps européen de gardes-frontières et de gardes-côtes pour protéger les frontières extérieures de l’Europe peut compter sur le soutien de l’Allemagne, la France et d’autres pays nordiques accueillant beaucoup de réfugiés. (FD p 5)

- L’AD évoque les problèmes entre les Pays-Bas et le Maroc relatifs aux modifications du traité sur l’exportation des allocations sociales qui auraient dû entrer en vigueur à compter du 1er janvier 2016. (AD p5)

- Sous le titre « Finaliser rapidement l’union bancaire », l’AD consacre un article au débat du président de l’Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem avec l’ensemble des membres du Parlement Européen hier à Strasbourg. (AD p20, 21)

- Le Telegraaf évoque une lettre des pilotes français et néerlandais adressée au PDG d’Air France – KLM, Alexandre de Juniac, par laquelle ceux-ci plaident pour l’abandon du projet sur Transavia. [voir aussi Rdp du 12 novembre 2015] (Telegraaf p23)

La France dans la presse néerlandaise

- L’AD note que les entreprises de transport qui ne transportent pas de produits périssables évitent Calais en raison de la présence du grand nombre de réfugiés dans cette ville. Les transporteurs optent de plus en plus souvent pour les ports de Hoek van Holland et Rotterdam pour la traversée vers le Royaume-Uni. (AD p10)

- Le Volkskrant publie un article intitulé « Calais : quel chauffeur ose encore ? » (VK p9)

- Le Telegraaf indique que Marine le Pen, accusée d’incitation à la discrimination, la haine et la violence, a été relaxé hier par le tribunal de Lyon. (Telegraaf p17)

- Le Financieele Dagblad note que l’Autorité de la Concurrence a infligé une amende de 58,5 millions d’euros à la société néerlandaise TNT Express. (FD p19)

PDF - 67.7 ko
Presse néerlandaise du mercredi 16 décembre 2015
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 17/12/2015

Haut de page