Presse néerlandaise du mardi 9 août 2016

Trouw : La guerre des drones d’Obama en recul.
De Volkskrant : Erdogan en Russie : Un doigt d’honneur en direction de l’Occident.
AD Haagsche Courant : La boîte noire doit aider la police après un accident de voitures.
De Telegraaf : Risque d’une vague de demandeurs d’asile.
Het Financieele Dagblad : Microsoft : pressé de construire le centre de données.
Het NRC Handelsblad : Le Japon a un empereur qui veut partir.

* * *

Les Pays-Bas et le Brexit

La chaîne d’actualités NOS renvoie sur son site à la page Facebook du Premier ministre Rutte où celui-ci écrit qu’il a eu récemment un entretien téléphonique avec la nouvelle Première ministre britannique Theresa May pour discuter des conséquences du départ du Royaume-Uni de l’Union européenne. Mark Rutte estime qu’il serait mieux pour tous que le Royaume-Uni active le plus rapidement possible l’article 50 en vue de commencer les négociations. Il souligne toutefois qu’il comprend que Theresa May prenne du temps pour préparer ces négociations « qui sont complexes et irréversibles ». Rutte a assuré May que les relations entre le Royaume-Uni et les Pays-Bas, qui étaient et sont bonnes, le resteront : « les deux sociétés et économies profitent de cette coopération mutuelle ». Le Premier ministre néerlandais observe que le vote pour un Brexit aura des effets sur la coopération future entre les pays européens : « ce ne sera pas du business as usual ». Il rappelle qu’au Conseil européen les pays sont convenu d’améliorer cette coopération : « Je continuerai à plaider pour une concrétisation de ces promesses. Les Pays-Bas ont besoin de stabilité et de croissance économique (…). Continuons donc de nous concentrer sur notre lutte transfrontalière contre le terrorisme et sur les emplois qu’un approfondissement de notre marché interne pourrait générer dans tous les pays européens ». https://nl-nl.facebook.com/ministerpresident/ http://nos.nl/artikel/2124000-rutte-belt-met-may-onze-relatie-blijft-goed.html

Turquie

La presse revient sur le rappel par la Turquie de cinq diplomates de l’ambassade de Turquie à La Haye [RdP du 08/08]. Le Volkskrant note que l’ambassade, dans un communiqué de presse, a appelé ses sympathisants à entreprendre des actions contre FETO (nom donné par le gouvernement turc au mouvement Gülen) : « nous avons toute confiance que les pays concernés prendront les actions nécessaires contre cette organisation dangereuse ». Le quotidien note que l’ambassade de Turquie garde une certaine amertume suite aux réactions néerlandaises après l’arrestation des partisans de Gülen. Mehmet Cerit, rédacteur en chef du journal turc Zaman Vandaag et partisan de Gülen, n’exclut pas que des partisans de Gülen travaillent dans la fonction publique aux Pays-Bas : « mais ce n’est pas de l’infiltration. Le mouvement Gülen est très orienté sur l’éducation. Il y a relativement beaucoup de personnes qui occupent de hautes fonctions ». L’AD relève que le député VVD Han ten Broeke souhaite que le ministre Bert Koenders demande des explications au gouvernement turc après les propos du chargé d’affaires de l’ambassade de Turquie selon lesquels « les Turcs néerlandais qui ont infiltré le mouvement Gülen seront tôt ou tard rattrapés par nos services ». Les Libéraux craignent l’ingérence des services de sécurité turcs aux Pays-Bas. (AD p12) http://www.volkskrant.nl/buitenland/ankara-roept-diplomaten-terug-om-banden-gulenbeweging-critici-vrezen-heksenjacht~a4353656/

A signaler

- Le Telegraaf et l’AD évoquent les bons résultats de KLM et Transavia Pays-Bas et France qui ont transporté au total 4,5 millions de passagers en juillet contre 4,6 millions pour Air France. (Tg p32 ; AD p14-15)
- Le FD consacre sa Une à la construction d’un des plus grands centres de données de Microsoft dans le village de Middenmeer, dans le polder Wieringermeer. Il s’agit d’un investissement de 2 milliards d’euros. La phase de construction générera 1500 emplois. (p1-3)

PDF - 82.1 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 09/08/2016

Haut de page