Presse néerlandaise du mardi 6 septembre 2016

Trouw : La direction du VVD se risque aux normes et valeurs.
De Volkskrant : Schippers : debout contre l’Islam politique radical.
AD Haagsche Courant : Maîtresse, y-a-t-il aussi des maîtres ?
De Telegraaf : Assurance soins de santé : La franchise reste identique.
Het Financieele Dagblad : Le NCOI rachète Luzac et commence une école de formation professionnelle supérieure privée.
NRC Handelsblad : Merkel vraiment mise en danger .

* * *

VVD / normes et valeurs / PVV

Le Volkskrant et le Trouw évoquent en Une le changement de positionnement du VVD à l’égard de normes et de valeurs, et son durcissement de ton face à l’Islam radical. Le Trouw remarque à ce sujet : « le temps où les libéraux associaient les appels à la morale à de l’ingérence est révolu ». Le Volkskrant note pour sa part qu’avec son « appel enflammé à former une coalition nationale de liberté contre l’Islam politique radical » lors de son discours à la Conférence H.J. Schoo , organisée annuellement par le magazine Elsevier, la ministre Edith Schippers (Santé) « s’est clairement immiscée dans le débat sur l’intégration ». Presqu’au même moment, le secrétaire d’Etat Sander Dekker (VVD – Education nationale) a plaidé lors de l’inauguration de la nouvelle année académique à l’Université d’Utrecht pour plus de place pour les normes et les valeurs dans l’enseignement. En revenant sur l’émission de télévision ‘Zomergasten’ avec le Premier ministre Mark Rutte RdP du 04/09, le Volkskrant observe que le VVD semble se préparer à un duel avec le PVV de Geert Wilders. Dans ce contexte, le Trouw publie dans son supplément De Verdieping un entretien sur le populisme et le PVV avec le philosophe et sénateur VVD Sybe Schaap à l’occasion de la sortie de son livre « Rechtsstaat in verval (Etat de droit en ruine) ». Sybe Schaap y regrette que le PVV ne soit pas assez critiqué aux Pays-Bas.

Israël / Pays-Bas

Dans le cadre de la visite aux Pays-Bas du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou [RdP du 04/09], le Telegraaf observe que les Pays-Bas « ne sont plus l’ami inconditionnel d’Israël ». Le quotidien explique qu’officiellement la politique vis-à-vis de l’Israël n’a pas changé depuis quatre ans : le gouvernement néerlandais reconnaît le droit d’Israël à la sécurité, il condamne les implantations juives en territoires occupés et déconseille aux entreprises de faire des affaires dans ces territoires tout en étant contre un boycott ou des sanctions. Mais il y a des changements : le ministre des Affaires étrangères Bert Koenders était un des premiers en Europe àne plus vouloir étiqueter les produits des territoires occupés comme « fabriqué en Israël ». Lors de forums internationaux, les Pays-Bas s’expriment de façon bien plus critique à l’égard de la politique d’Israël et le gouvernement a fait un pas en avant en direction de la reconnaissance de l’Etat palestinien. En plus, la majorité pro-Israël à la Deuxième Chambre d’il y a quatre ans a changé avec le changement de position du CDA. Ensemble avec le PvdA et D66, ce parti a demandé au gouvernement de sanctionner Israël si ce pays continuait à donner un coup de frein au processus de paix. Un report du traité d’association faisait partie des options. (p10)

A signaler

-  Le Telegraaf note en Une que la franchise obligatoire de l’assurance de soins de santé (385 euros en 2016) restera inchangée en 2017. Le quotidien rappelle que les partis SP, PVV et GroenLinks plaident pour la suppression de cette « sanction » pour les personnes malades.
-  « Air France-KLM continue à réduire ses coûts, la présentation d’une nouvelle stratégie en novembre n’y changera rien » note le FD. Le directeur de KLM, Pieter Elbers, a également laissé entendre que la compagnie continuerait les réductions de coûts. Le quotidien se demande si la nouvelle stratégie bénéficiera du soutien des employés d’AF-KLM. Il évoque les grèves prévues par la CGT et note qu’aux Pays-Bas également, la FNV menace d’actions. (p19)
-  La presse évoque la première arrestation dans le cadre des tensions entre les partisans d’Erdogan et de Gülen au sein de la communauté turque aux Pays-Bas. Hier, un homme a été arrêté à Rotterdam. Il est suspecté d’avoir intimidé des partisans de Gülen et avoir incité à la violence. Le Trouw rappelle qu’aux Pays-Bas 175 plaintes ont été déposées au total, dont 81 à Rotterdam.(Tr p6, Tg p7 ; AD p4 ; FD p5)
-  Dans son discours à l’occasion de la nouvelle année académique à l’Ecole de police à Apeldoorn, le directeur de la Police nationale Erik Akerboom a souligné que la police veut désormais s’occuper plus activement de la politique (Tr p7)

La France dans la presse néerlandaise

-  La presse évoque la situation difficile à Calais. Le FD relève que les organisations européennes de transport et de logistique, parmi lesquelles Transport et Logistique Pays-Bas TNL, ont appelé Manuel Valls, dans une lettre ouverte, à démanteler le camp de réfugiés à Calais. (Voir également Vk p5 ; AD p19 ; Tg p16 et Tr p 4-5)
-  Le Trouw, dans son supplément De Verdieping, consacre un article au baryton français Stephane Degout qui joue à partir de ce soir le rôle du comte Almaviva dans le Mariage de Figaro à De Nationale Opera.
-  La presse évoque la décision du Parquet de Paris de juger Nicolas Sarkozy en correctionnelle pour son rôle dans l’affaire Bygmalion.

PDF - 61 ko
Presse néerlandaise du mardi 6 septembre 2016
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 06/09/2016

Haut de page