Presse néerlandaise du mardi 5 janvier 2016

- Trouw : Avantages fiscaux : Les compagnies de leasing ont fait un stock massif de ‘voitures vertes’.
- De Volkskrant : [Intégration] Les réfugiés risquent de faire partie d’une classe inférieure.
- AD Haagsche Courant : L’expert légal de l’équipe d’identification des victimes du MH17 disculpé tout de même.
- De Telegraaf : La légalisation du marché des jeux de hasard en ligne s’approche.
- Het Financieele Dagblad : [Transparence] Les lobbyistes en désaccord sur les règles du jeu.

* * *

MH17

Le Volkskrant revient sur le collectif d’enquêteurs ‘Bellingcat’ ayant identifié vingt militaires de la 53ème brigade russe de défense antiaérienne stationnée à Koursk, qui seraient impliqués dans la destruction du vol MH17. [Voir aussi RdP du 4 janvier 2016]. « Malgré le fait que le gouvernement néerlandais, le MIVD [service de renseignements et de sécurité militaire] et le ministère public aient pris connaissance, depuis au moins 8 mois, de divers noms de personnes impliquées, cela va prendre encore des années avant que l’une d’elles se retrouve sur le banc des accusés », indique le journal qui se base sur des sources proches de l’équipe chargée de l’enquête pénale sur la catastrophe. Celle-ci a, jusqu’ici, du mal à « trouver des témoins qui soient prêts à témoigner », selon le ministère public. Les partis de l’opposition à la Deuxième Chambre ont demandé qu’un débat se tienne très prochainement sur le jugement des coupables et sur les conséquences pour les relations avec la Russie. Le ministre des Affaires étrangères Bert Koenders a déclaré lundi qu’ « il souhaite obtenir, de préférence dans un délai de six mois, de la clarté sur la façon dont les coupables doivent être jugés ». (VK p8,9)
- http://www.volkskrant.nl/binnenland/onderzoeksteam-vinden-van-mh17-getuigen-is-het-probleem~a4218627/

Salafisme

Le NRC relève que le maire de la Haye, Jozias van Aartsen (VVD), est d’avis qu’« une interdiction des organisations salafistes est indésirable et va à l’encontre de la constitution ». Le journal précise que la Deuxième Chambre a demandé au gouvernement, par une motion du VVD et du PvdA, d’étudier la possibilité d’une telle interdiction car elle considère le salafisme comme « un bouillon de culture pour le djihadisme violent ». La ville de La Haye compte plusieurs mosquées salafistes et le maire préfère coopérer avec elles plutôt que de les contrarier. (NRC p2,4,5)
- http://www.nrc.nl/next/2016/01/04/van-aartsen-verbod-op-salafisme-is-onwenselijk-1574408

A signaler

- L’AD note en Une que l’expert légal appartenant à l’équipe d’identification des victimes du MH17 George Maat, suspendu de ses fonctions pour avoir diffusé des informations sur les victimes lors d’une conférence, « n’aurait pas dû être renvoyé mais, au contraire, être réhabilité ». [voir aussi RdP du 23 avril 2015 (AD p1, p6)

- L’AD note que le maire d’Amsterdam Eberhard van der Laan et le ministre des Affaires étrangères Bert Koenders ont inauguré hier, à Amsterdam, le programme culturel « Europe by People » à l’occasion de la présidence des Pays-Bas de l’UE.

- Le Financieele Dagblad indique que les Pays-Bas comptent 390 communes depuis le 1er janvier 2016. Ce nombre a baissé de 3 communes par rapport à l’année 2015, selon les chiffres du bureau central des statistiques CBS. (FD p5)

La France dans la presse néerlandaise

- L’AD évoque l’édition spéciale de la revue Charlie Hebdo, un an après les attentats. (AD p14)

- Les journaux consacrent des articles à Zinedine Zidane qui a été nommé entraîneur du club de foot Real Madrid. (AD p2,3, Telegraaf pD4,D5, Volkskrant p31)

PDF - 64.5 ko
Presse néerlandaise du mardi 5 janvier 2016
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 05/01/2016

Haut de page