Presse néerlandaise du mardi 4 octobre 2016

Trouw : Clubs de foot : les homosexuels aussi sont acceptés.
De Volkskrant : Le référendum comme trouble-fête.
AD Haagsche Courant : Le spécialiste médical doit apprendre à écouter.
De Telegraaf : L’ING doit vivre avec son temps.
Het Financieele Dagblad : Un assainissement important, mais L’ING reste flou sur le rendement.
Het NRC Handelsblad : La Colombie n’a pas de plan B.

* * *

ING / suppression d’emplois

La suppression par la banque ING de 7000 emplois aux Pays-Bas et en Belgique d’ici 2022 est relayée par toute la presse. « De nouveau des milliers d’employés de banque au chômage à cause de la digitalisation », remarque l’AD. Le Trouw rappelle que depuis 2008, l’ING a déjà supprimé 14.788 emplois aux Pays-Bas. Le FD note que la Belgique est durement touchée avec une suppression de 3.500 emplois. Hier après-midi, le Premier ministre belge Charles Michel a rencontré les syndicats. Pour les Pays-Bas, l’ING a annoncé la suppression de 2.300 emplois. La confédération FNV veut discuter avec l’ING pour limiter le nombre de licenciements forcés. Le Volkskrant observe que les syndicats belges sont bien plus fâchés que les syndicats néerlandais. Ils voient le licenciement de masse comme une « déclaration de guerre » et veulent organiser une grève pour vendredi. Un entretien avec le PDG de l’ING, Ralph Hamers, est à lire dans le Telegraaf et le FD.

MH17 / Rapport du Joint Investigation Team

Convoquée hier au ministère des Affaires étrangères russe, l’ambassadrice des Pays-Bas en Russie, Renée Jones-Bos, a souligné que les Pays-Bas souhaitent trouver les coupables du crash du vol MH17. Dans son entretien avec le vice-ministre des Affaires étrangères Aleksej Mesjkov elle rappelé que la Russie s’y est également engagée par la résolution 2166 du Conseil de sécurité des Nations Unies. Le ministre Bert Koenders a déclaré que l’entretien a donné l’occasion « d’insister à nouveau sur la coopération russe pour pouvoir atteindre cet objectif de la communauté internationale ». La Russie a réitéré ses critiques à l’égard de l’approche, de l’objectivité et de la transparence de l’enquête par le Joint investigation Team. Moscou souhaite que les Pays-Bas utilisent pour l’enquête également les données radar russes. (AD p4)

A signaler

-  A la demande de la Deuxième Chambre, le secrétaire d’Etat Klaas Dijkhoff (Asile) a fait enregistrer, depuis un an et demi, les appels à la police pour des incidents dans et autour des centres d’accueil pour les demandeurs d’asile (AZC). De ces données, il ressort que la police s’est déplacée 3.637 fois ces derniers six mois. Dans 44 cas, il s’agissait d’une affaire de mœurs et dans 502 cas de maltraitance ou de menaces. (AD p10)

-  Le Trouw note en Une que le monde du football s’occupe sérieusement de l’acceptation de l’homosexualité au sein des clubs : « une tournure qui était encore impensable il y a quatre ans ».

-  Le Trouw cite le journal turc Yeni Safak et note que Diyanet, le ministère turc des affaires religieuses, envoie 6 chefs religieux alévis aux Pays-Bas. Deux fédérations alévies aux Pays-Bas, la Hak-der et la HAF s’opposent à l’envoi de ces chefs religieux, qui, selon le président de la HAF « sont des musulmans fondamentalistes qui n’écoutent qu’Erdogan ». Pour Michael Kemper, spécialiste de l’Europe de l’Est, Diyanet essaie depuis longtemps de « sunnitiser » les alévis, en expliquant qu’officiellement, les alévis ne sont pas reconnus en Turquie et n’y ont pas le droit de fonder leurs propres cemevis (lieux de culte). Diyanet dispose de 145 mosquées aux Pays-Bas. Le quotidien rappelle que la semaine dernière, une majorité parlementaire a adopté une motion pour bloquer leur financement par la Turquie à cause de « leur influence indésirable » sur la communauté turque aux Pays-Bas. (p9)

-  L’AD publie un portrait d’Albert Jan Maat qui quitte aujourd’hui ses fonctions de président de la fédération des agriculteurs et des horticulteurs LTO. (p18)

La France dans la presse néerlandaise

-  Les quotidiens évoquent l’agression dont a été victime Kim Kardashian à Paris.

-  Dans une tribune publiée par l’AD, l’eurodéputé ChristenUnie-SGP Peter van Dalen, membre de la commission Transport du Parlement européen, évoque la question des réfugiés à Calais et les problèmes auxquels sont confrontés les transporteurs : « l’attaque de conducteurs par les réfugiés n’est pas qu’un problème de la France mais également un problème de l’Europe (…). Pendant le débat aujourd’hui, j’appellerai le Conseil de l’Europe à organiser un sommet (…) ».

PDF - 80.4 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 04/10/2016

Haut de page