Presse néerlandaise du mardi 3 mai 2016

- Trouw : Le projet de méga-éoliennes à Drenthe est « catastrophique » pour les études spatiales.
- De Volkskrant : Des difficultés financières pour les partis PvdA, CDA et VVD.
- AD Haagsche Courant : La police doit mettre plus de contraventions.
- De Telegraaf : Le secret doit devenir plus secret.
- Het Financieele Dagblad : Le prix du transport maritime augmente d’un quart.
- NRC Handelsblad : Il ne reste que quarante médecins à Alep.

* * *

Partis politiques

Le Volkskrant consacre sa Une aux difficultés financières des partis PvdA, CDA et VVD, qui dans des compositions de coalition différentes depuis la Seconde guerre mondiale, ont tous gouverné les Pays-Bas. Le quotidien s’interroge : l’Etat doit-il leur venir en aide ou ces partis classiques sont-ils encore de ce temps ? Les difficultés financières sont en grande partie dues à la perte d’adhérents (et leurs contributions) et à la baisse des subventions, dont le montant est calculé à la fois sur le nombre d’adhérents et sur le nombre de sièges à la Deuxième Chambre. Le quotidien note que cette baisse n’est pas nouvelle mais qu’elle menace désormais le bon fonctionnement des partis. Ainsi, le CDA est passé de 143.000 adhérents en 1981 à 50.181 adhérents en 2016. Sur la même période, le VVD est passé de 92.830 à 28.436 adhérents et le PvdA de 109.557 à 46.045 adhérents. Paul Bovend’eert de l’Université Radboud souligne l’importance du bon fonctionnement des partis politiques. Ils sélectionnent les candidats qui sont amenés à gouverner et élaborent les programmes qui constituent le fondement de la politique gouvernementale. Selon le Volkskrant, le changement du système de subventions est un sujet très sensible. Geert Wilders a sciemment choisi un modèle de parti sans adhérents, et de ce fait, sans subventions. Selon l’institut de sondage Maurice de Hond, le système actuel, qui s’appuie sur les communautés, serait révolu,. Les partis politiques de jeunes constatent également une baisse d’adhérents. Pour Erik Jan Hakvoort, des jeunes de ChristenUnie, il est temps de réfléchir à un autre système.

KLM

Le FD évoque la réaction du président du syndicat CNV Dolf Polders aux propositions faites par KLM dans le cadre du nouvel accord collectif (RdP du 03/05). Il veut que KLM fournisse de solides garanties en faveur du maintien des emplois avant que le personnel au sol puisse accepter les projets d’économies et d’augmentation de productivité. Le Telegraaf, de son côté, s’étonne de la forte résistance des syndicats contre ces nouvelles économies : « beaucoup de Néerlandais ont été confrontés à un gel de leur salaire ces dernières années », KLM est tout simplement en train de devenir une « entreprise normale ». Le quotidien observe toutefois que « les propositions touchent un groupe qui gagne relativement peu alors que le personnel de cabine gagne 15 à 50% de plus que leurs collègues d’autres compagnies ». (Tg p22)

A signaler

- Les quotidiens évoquent les négociations sur le traité de libre-échange TTIP entre l’UE et les Etats-Unis et les documents divulgués par Greenpeace. L’AD note que la résistance contre l’accord est grande dans certains pays européens comme l’Allemagne, ou croissante comme aux Pays-Bas. La ministre Lilianne Ploumen (Commerce) a déclaré que « les Pays-Bas ne signeront le traité qu’à la condition que les normes européennes en matière de sécurité alimentaire restent intactes » (Telegraaf p21).

- Le FD et le Trouw relèvent que le ministre Dijsselbloem (Finances) a présenté lundi le projet de sa nouvelle « Loi de surveillance des trusts » avec des propositions qui visent à renforcer la loi existante. (FD p5, Tr p3).

La France dans la presse néerlandaise

- Le Volkskrant (p28) et le Trouw (p12) publient un portrait de Jean-Marc Janaillac (RdP du 3/05).

- Le Telegraaf (p22) publie un entretien avec l’économiste français Patrick Artus sur les difficultés à appliquer des réformes en France.

- Sous le titre « L’argent est pour les Français, ce que le sexe est pour les Américains », Le FD (p7) publie un entretien avec Pascal Bruckner sur le tabou de l’argent en France.

- Dans son supplément De Verdieping, le Trouw consacre une page à la nouvelle série politique « Marseille » qui sera mise en ligne jeudi par Netflix.

PDF - 58.5 ko
Presse néerlandaise du mardi 3 mai 2016
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 03/05/2016

Haut de page