Presse néerlandaise du mardi 3 janvier 2017

Trouw : Projet : tuer plus de gros ruminants.
De Volkskrant : Moi, je préfère Rotterdam.
AD Haagsche Courant : Les médecins du travail : travailler après 65 ans n’est pas toujours possible.
De Telegraaf : Agent de police : « J’ai dû courir pour sauver ma vie ».
Het Financieele Dagblad : Le Ministère public s’engage dans la lutte contre le blanchiment d’argent via des bitcoins.
Het NRC Handelsblad : La police fâchée après les violences de la Saint-Sylvestre.

* * *

Forum voor Democratie (FVD)

Le NRC évoque le programme du nouveau parti FVD du philosophe Thierry Baudet. Avec son parti, Thierry Baudet veut œuvrer entre autres pour le vote à la Deuxième Chambre par appel nominal et vote numérique, afin de pouvoir demander des comptes individuellement aux députés. Le parti souhaite « forcer le cartel politique ». Le point le plus important du parti est « l’innovation démocratique ». Pour cela, il prévoit des référendums contraignants, l’élection du Premier Ministre par suffrage universel direct et des référendums sur l’euro et la libre circulation. Le FVD veut également une politique migratoire plus restrictive, promouvoir la culture et l’histoire des Pays-Bas, augmenter les salaires des enseignants et des agents de police et assainir les chaînes publiques. Le Volkskrant observe que le parti est « libéral traditionnel » au niveau économique et qu’il « respire le patriotisme ». Le quotidien ajoute, qu’avec le mélange de patriotisme, baisse d’impôts importante et des propositions démocratiques innovatrices radicales, Thierry Baudet rivalise avec le PVV de Geert Wilders, tout en marquant une grande différence : son parti n’est pas anti-Islam. http://www.volkskrant.nl/politiek/baudet-neemt-het-op-tegen-pvv-met-patriottisme-en-radicale-democratie~a4442455/ et https://forumvoordemocratie.nl .

Travailler après 65 ans

En réaction à l’augmentation de l’âge de la retraite à 67 ans, l’association néerlandaise de la médecine du travail (NVAB) souligne à la Une de l’AD que, physiquement, beaucoup de personnes, non-diplômées notamment, ne peuvent pas travailler au-delà de 65 ans à cause de la pénibilité de leur activité. Pour Ernst Jurgens, médecin de travail et membre du conseil d‘administration de la NVAB, les employeurs ne prennent pas suffisamment de dispositions pour préparer leur personnel à travailler plus longtemps. Pour la secrétaire d’Etat aux Affaires sociales, Jette Klijnsma, l’augmentation de l’âge de la retraite est nécessaire pour pouvoir sauvegarder le système AOW (revenu minimum des personnes à la retraite). Elle évoque la responsabilité des employeurs. Ceux-ci pourraient éventuellement faciliter un départ à la retraite anticipé ou investir dans la formation ou la reconversion des personnes âgées afin que celles-ci puissent occuper des fonctions qui soient physiquement moins pénibles. http://nos.nl/artikel/2151203-bedrijfsartsen-doorwerken-na-65-voor-velen-niet-mogelijk.html

A signaler

-  La presse note que le nombre d’habitants a augmenté substantiellement en 2016. Le bureau central des statistiques (CBS) évoque une augmentation de 110.000 habitants. les Pays-Bas comptent actuellement 17,1 millions d’habitants. (FD p7 ; Vk p4)

-  Le FD relève la continuité de la reprise conjoncturelle. Des chiffres de l’institut Nevi, il ressort que les acheteurs néerlandais de l’industrie de transformation sont « de plus en plus positifs sur l’économie ». L’indice des directeurs d’achat a atteint 57,3 en décembre 2016, soit l’indice le plus élevé depuis avril 2011. (p6)

La France dans la presse néerlandaise

-  Le Volkskrant consacre un article au « droit à la déconnexion » en France et note que d’autres pays aussi réfléchissent à réduire le flux de messages. (p26-27)

-  Le Trouw relève que désormais les « Français ne peuvent refuser le don d’organe que par écrit ». (p3)

PDF - 82.3 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 03/01/2017

Haut de page