Presse néerlandaise du mardi 19 juillet 2016

Trouw : Les tensions en Turquie s’étendent jusqu’à Rotterdam.
De Volkskrant : Le sport russe peut s’attendre à des sanctions lourdes.
AD Haagsche Courant : On demande aux Turcs ici de rester calmes.
De Telegraaf : Une maladie des poumons qui est fatale pour les enfants.
Het Financieele Dagblad : Zalm quitte ABN Amro avant la fin de son mandat.
Het NRC Handelsblad : Turquie : chasse aux sorcières après la tentative de coup d’Etat.

* * *

Turquie / Coup d’Etat manqué

- Tensions au sein de la communauté turque aux Pays-Bas : La presse évoque les tensions entre les partisans de Gülen et d’Erdogan aux Pays-Bas. A l’instar du Telegraaf hier, le Volkskrant évoque les menaces adressées aux partisans de Gülen par les partisans d’Erdogan et la liste noire avec les noms des sociétés, sympathisantes de Gülen [RdP du 18/07]. Selon le journal « Zaman Vandaag », la Turquie aurait mis en place une ligne pour dénoncer les partisans de Gülen. Une majorité parlementaire veut que toutes les personnes qui envoient des menaces soient identifiées. Ahmed Marcouch (PvdA) demande au gouvernement de protéger les personnes menacées. Le ministre Lodewijk Asscher (Affaires sociales) et le maire de Rotterdam, Ahmed Aboutaleb, ont appelé la communauté turque à rester calme, comme l’ont fait également la Fédération turque Pays-Bas (TFN) et l’Association islamique Pays-Bas (ISN). Le Trouw note que les 397.000 Turcs aux Pays-Bas forment la plus grande communauté minoritaire. Pour Zihni Özdil, historien et chroniqueur du NRC, c’est aussi la communauté la moins intégrée : « surtout les jeunes qui se manifestent depuis le coup d’Etat manqué (…) pour eux, la turquie est le paradis ». Le Trouw observe qu’environ 70% des Turcs aux Pays-Bas ont voté pour Erdogan aux dernières élections turques. Mais pour Emre Ünver, président de l’organe de participation turc IOT, ces résultats ont été influencés par l’appel actif des mosquées à voter pour Erdogan. Il évalue le nombre de partisans d’Erdogan à 50%. Le nombre de partisans de Gülen est, selon lui, relativement petit : « le mouvement n’est pas très transparent (…) mais au sein de la communauté turque on sait qui sont ses sympathisants ».

- Réactions politiques : Le Volkskrant note que le ministre des Affaires étrangères Bert Koenders pense, comme le commissaire européen Johannes Hahn, que les purges avaient été préparées avant la tentative de coup d’Etat : « il semblerait qu’il y avait déjà beaucoup de listes avec des noms de personnes qui sont arrêtées maintenant ». L’AD observe que les politiques néerlandais se sentent très inconfortables face à la situation : « formellement, on soutient le gouvernement d’Erdogan, élu démocratiquement, mais depuis qu’il touche à l’Etat de droit, le sentiment d’inconfort s’amplifie ». Les partis VVD, D66, CDA et PvdA s’accordent à dire que la Turquie ne pourra jamais adhérer à l’UE si elle réintroduit la peine de mort. Pour Han ten Broeke (VVD) « la Turquie reste un allié embarrassant. Il ne s’agît pas d’amitié mais d’intérêts. Il est dans notre intérêt que l’Islam ne s’étende pas davantage dans un pays membre de l’OTAN, qui dispose de la plus grande armée dans la région et qui est crucial dans la lutte contre Daech. Les armes doivent rester orientées vers le Moyen-Orient et non pas ailleurs ».

- Economie : Le FD relève qu’environ 2.000 sociétés néerlandaises sont actives en Turquie. A l’exception de Corendon, voyagiste spécialisé en destinations turques, et, dans une moindre mesure KLM, les sociétés ne souffrent pas de la situation en Turquie. Le FD rappelle que la Turque est un partenaire commercial important pour les Pays-Bas. En 2015, les exportations de marchandises ont atteint un montant de 5,5 milliards d’euros contre 2,5 milliards d’euros en importations. Le quotidien publie également un portrait de Fethullah Gülen. (FD p5, p10 ; Vk p2, p5 ; Tg p2-3 ; AD p1, p9 ; NRC p6 ; Tr p1, p5)

A signaler

- Le FD évoque une hausse des exportations de fleurs et de plantes de 5% au premier semestre 2016. L’Allemagne représente le plus grand marché, suivi du Royaume Uni et de la France.
- Le Volkskrant note que le secteur de la restauration et de l’hôtellerie souffrira du Brexit. Alors que la croissance dans ce secteur était de 4% en 2015, le Bureau économique de l’ING prévoit pour 2016 une croissance de 3%, et de 1,5% en 2017. (Vk p12)
-  Les subventions prévues par la Commission européenne pour les producteurs de lait n’arrivent pas à satisfaire le syndicat LTO aux Pays-Bas. Son président Albert-Jan Maat estime qu’il ne s’agit pas d’une solution structurelle, « nous aurions préféré que la Commission européenne mette fin à l’embargosur la Russie ». (Vk p19)
- Le Telegraaf rend compte de la saisie à Fuengirola (Espagne) de 38kg de MDMA, qui permettrait de fabriquer 200.000 pilules d’extasy. Trois Néerlandais ont été arrêtés. (Tg p7)
- Le NRC consacre un article à la police nationale (p12)
- Le Telegraaf publie un entretien avec Geert Wilders dans le cadre de sa présence à la Convention républicaine à Cleveland où il avait été invité par une délégation du parti républicain. (p4)

La France dans la presse néerlandaise

- Le NRC et l’AD reviennent sur l’attentat à Nice. Le Trouw note que Premier Valls a été hué à Nice. (NRC p8-9 ; AD p4 ; Tr p11).
- Dans le cadre de l’attentat à Nice, Halim El Madkouri, islamologue et spécialiste du monde arabe, appelle dans une tribune publiée par le Trouw à agir contre le salafisme. (p19)

PDF - 87.2 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 19/07/2016

Haut de page