Presse néerlandaise du mardi 18 octobre 2016

Trouw : La coopération « historique » plus que fragile à Mossoul.
De Volkskrant : Un morceau de bravoure à Mossoul.
AD Haagsche Courant : Le paquet de cigarettes devient neutre.
De Telegraaf : Un tsunami de djihadistes.
Het Financieele Dagblad : Rutte : pas de coopération militaire avec l’Ukraine.
Het NRC Handelsblad : Offensive pour libérer Mossoul.

* * *

Traité d’association avec l’Ukraine

Le FD note en Une que le Premier ministre Rutte plaidera au Conseil européen ce jeudi pour un « opt-out » pour les Pays-Bas en matière de coopération militaire avec l’Ukraine. Rutte espère ainsi répondre au rejet du traité par les Néerlandais pendant le référendum en avril cette année tout en sauvant le traité. Mais même si Rutte arrive à obtenir l’accord des autres pays européens sur une clause de retrait pour les Pays-Bas, ce n’est pas sûr que la Deuxième Chambre et, surtout, le Sénat, accepteraient une ratification, observe le quotidien. Vendredi dernier, le Premier ministre a rappelé qu’il était « très pessimiste ». Selon le FD, les autres 27 pays membres veulent surtout éviter de nouvelles négociations, étant donné que cela créerait un précédent non souhaitable pour d’autres accords. Il ajoute que, de l’autre côté, Bruxelles ne souhaite pas que Rutte soit mis en difficultés et qu’il soit obligé de retirer sa signature du traité. Tant que les Pays-Bas n’agissent pas et que la procédure de ratification suit son cours, la partie commerciale de l’accord est mise en œuvre.

Fièvre Q

La presse évoque l’ouverture hier du procès, intenté par 300 victimes de l’épidémie de la fièvre Q contre l’Etat néerlandais. Le Volkskrant rappelle qu’entre 2007 et 2010, les Pays-Bas ont connu une épidémie humaine de fièvre Q sans précédent au niveau international. Des milliers de personnes ont été infectées, dans le sud-est du pays notamment, 75 personnes sont décédées. La Fièvre Q est une zoonose, qui se transmet par voie aérienne par l’inhalation de particules contaminées ou de contact cutané. Le Trouw explique qu’aux Pays-Bas, la maladie est transmise par des chèvres et des brebis. Un patient sur trois souffre encore de problèmes de santé graves deux ans après la contamination, selon le journal. En 2010, la Commission-Van Dijk avait conclu que l’Etat avait hésité trop longtemps avec le contrôle d’élevages de chèvres et qu’il n’avait pas assez informé la population. En s’appuyant sur ces conclusions, le médiateur avait demandé en 2012 une compensation pour les victimes. Demande qui avait été refusée à l’époque par la ministre Schippers (Santé). (Tr p9 ; Vk p9 ; AD p15)

A signaler

-  Toute la presse relève que l’actuel vice-Premier Ministre et ministre des Affaires sociales Lodewijk Asscher a annoncé officiellement sa participation aux primaires du PvdA [RdP du 17/10]. Pendant l’annonce de sa participation, il a souligné son respect pour l’actuel chef de file du parti Diederik Samsom. Il confirme que ses principaux opposants sont Mark Rutte (VVD) et Geert Wilders (PVV). Un entretien avec Lodewijk Asscher est à lire dans l’AD. (p8-9)
-  Le Telegraaf retient que le programme de télévision « EenVandaag » organisera un débat entre Mark Rutte et Geert Wilders le 13 mars 2017. (p6)
-  Toute la presse évoque la suspension de l’ambassadeur des Pays-Bas en Chine, Ron Keller. Une plainte aurait été déposée contre lui. Une enquête a été ouverte par le ministère des Affaires étrangères. Ron Keller aurait noué une liaison avec une Chinoise qui travaillait également à l’ambassade.
-  Le Trouw évoque le désaccord entre les Pays-Bas et Aruba sur la nomination d’Alfonso Boekhoudt comme gouverneur du Royaume des Pays-Bas à Aruba, alors que le Premier ministre d’Aruba, Mike Eman avait proposé son ministre des Finances Angel Bermudez pour ce poste. Le Trouw rappelle que, depuis 1986, Aruba est un pays autonome au sein du Royaume mais qu’il n’est pas indépendant. (p9)
-  L’AD relève que le syndicat patronal VNO-NCW reproche à l’Etat de ne pas faire assez appel au fonds d’investissement Juncker. Des 10,2 milliards d’euros que le fonds a mis à disposition en septembre, les Pays-Bas n’ont reçu que 161,5 millions d’euros. (p19)
-  Une tribune de Jeroen Dijsselbloem est à lire dans le NRC (p16).

La France dans la presse néerlandaise

-  Le Trouw note que 40 réfugiés mineurs du camp de réfugiés à Calais pourront partir en toute légalité au Royaume-Uni .
-  Le NRC relève les critiques qui visent François Hollande après la parution du livre « Un président ne devrait pas dire ça ».
-  Le Telegraaf note que SES Astra réclame via un juge néerlandais des millions d’euros à Canal Plus pour l’utilisation de satellites Astra.

PDF - 90.5 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 03/11/2016

Haut de page