Presse néerlandaise du mardi 16 février 2016

- Trouw : De meilleurs soins après un séjour à l’hôpital sauvent des vies.
- De Volkskrant : Mikheil Saakasjvili : Cet homme veut faire de l’Ukraine un pays européen.
- AD Haagsche Courant : Le grand magasin V&D s’écroule.
- De Telegraaf :”Scannez les camions à la frontière”.
- Het Financieele Dagblad : Les magasins V&D resteront fermés pendant des semaines.
- NRC Handelsblad : Escalade de la lutte dans et autour de la Syrie : « guerre froide » entre la Russie et l’Occident.

* * *

Référendum consultatif sur le traité d’association avec l’Ukraine – 6 avril 2016

Le Volkskrant (p2) note que la commission du référendum a publié lundi les données provisoires des subventions accordées. La commission dispose au total de deux millions d’euros. Les personnes morales peuvent obtenir un montant maximum de 50.000€ et les individus 5.000€. Jusque-là, les demandes de 13 personnes morales et 44 individus ont été honorées pour un montant total de 750.000€. L’action la plus insolite est celle de la société Raspoutin BV qui reçoit une subvention de 47.943€ pour « la fabrication, le transport et la distribution de rouleaux de papier toilette imprimé avec des arguments contre le traité ». Les autres demandes concernent l’impression de brochures, l’organisation de soirées de débat ou encore la fabrication de housses de selle de vélo. La commission pense pouvoir publier à la fin de la semaine prochaine les résultats définitifs. En page 10, le Volkskrant publie un entretien avec Mikheil Saakasjvili qui pourrait succéder aujourd’hui à Arseni Jatsjenjoek comme Premier ministre de l’Ukraine.
Dans ce contexte, le Telegraaf (p7) évoque la création de la plateforme digitale raamoprusland.nl, le 7 mars, par trois anciens journalistes : Hubert Smeets, Laura Starink et Hella Rottenberg, et qui vise à lancer le dialogue entre l’Occident et l’Est. Selon le journal, ce projet pourrait bénéficier d’une subvention de 294.000€ du ministère des Affaires étrangères néerlandais. En réponse aux critiques qui mettent en garde contre le risque de conflit d’intérêts, Hubert Smeets reconnaît que la mise en place du site a été accélérée en vue du référendum mais il nie toute conflit d’intérêts en expliquant qu’il ne s’agît pas d’un projet journalistique : « il s’agît d’un podium pour des connaissances, analyses et débats ».

Défense

L’AD relève que la ministre Jeanine Hennis (Défense), dans la Stratégie énergétique opérationnelle qu’elle a publiée hier, souhaite substantiellement diminuer l’utilisation de pétrole et de gaz pour le matériel de défense : « La dépendance de ces carburants limite la mobilisation de longue durée des unités (…) les voies d’approvisionnement de ces carburants sont des cibles faciles et il faut beaucoup de militaires pour en assurer la protection ». Le journal précise que la ministre vise à réduire de 20% la dépendance de ces carburants d’ici 2030 par rapport à 2010.

A signaler

- Les quotidiens évoquent l’échec des projets de reprise de la chaîne des magasins emblématiques de V&D. Le contrat de travail de 8.000 employés arrive à terme aujourd’hui.
- Brexit : Sous le titre « Un Brexit ferait plus de mal aux Britanniques qu’à nous », l’AD (p17) publie un entretien avec Henk Overbeek, expert en relations internationales et ancien professeur à l’Université libre d’Amsterdam.
- A la Une du Telegraaf les organisations EVO (transport et logistique Pays-Bas) et Fenedex (organisation des exportateurs) plaident, en réaction au renforcement des contrôles à la frontière, pour des « voies réservées aux camions afin de garantir la libre circulation des marchandises ».

La France dans la presse néerlandaise

- Sous le titre « Les Français souffrent de la hiérarchie », le correspondant du NRC (p19) consacre son article à la thèse de Gaël Brulé « Geographie of happiness : a comparative exploration of the case of France ».

PDF - 55.3 ko
Presse néerlandaise du mardi 16 février 2016
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 16/02/2016

Haut de page