Presse néerlandaise du mardi 11 octobre 2016

Trouw : Un écologiste en tête de la liste des 100 personnes ou organisations les plus durables.
De Volkskrant : Trump ne continue qu’avec ses fans.
AD Haagsche Courant : Match contre la France : Les Orange n’ont pas réussi à gagner.
De Telegraaf : Trafic de cocaïne : Wiebes en difficulté.
Het Financieele Dagblad  : PwC fait appel suite à l’amende d’AFM.
Het NRC Handelsblad : Trump n’a plus d’amis.

* * *

Pays-Bas / Traité d’association avec l’Ukraine

Le Volkskrant évoque l’échec des tentatives du Premier ministre Rutte de maintenir le traité sous forme légèrement modifié après le « non » au référendum. Hier, le Premier ministre a discuté, sans résultats, avec les représentants des partis d’opposition dont il a besoin pour obtenir une majorité parlementaire.. Le journal observe que, dans les coulisses, Mark Rutte est très critiqué. Avant le référendum, il n’aurait pas assez expliqué les conséquences d’un « non » et essayé, après le référendum, de repousser la décision au lendemain des élections. Pour l’AD, le Brexit est la seule raison pour laquelle Rutte n’a pas encore pris de décision. Il explique que les discussions sur le traité ont lieu au moment où l’Union européenne négocie avec le Royaume-Uni sur le Brexit : « l’Allemagne surtout veut que les Anglais quittent rapidement l’UE sans un accord trop favorable alors que les Pays-Bas cherchent du soutien pour un divorce moins dur ». L’AD rappelle que la Deuxième Chambre veut une solution de Mark Rutte sur le dossier Ukraine avant le 1er novembre mais souligne que Rutte n’a peut-être plus d’influence sur ce traité, dont la partie commerciale est déjà en vigueur. Avec une version « EU-only » les autres pays-membres peuvent même obliger les Pays-Bas à coopérer, « dans ce cas, Rutte a encore beaucoup de choses à expliquer » note le quotidien. Nu.nl informe que l’ambassade d’Ukraine à Bruxelles a déjà fait savoir que l’Ukraine ne souhaite pas rouvrir les négociations sur le traité. (Vk p12 ; AD p9) http://www.nu.nl/associatieverdrag-oekraine/4334482/oekraine-aanpassing-associatieverdrag.html

A signaler

-  Débat Trump-Clinton : Tous les quotidiens s’accordent à dire que les accusations personnelles et les menaces ont fait du deuxième débat le plus affreux de l’histoire politique. Le Volkskrant note en Une que Paul Ryan, le chef de file du parti républicaine a pris ses distances avec Trump. Pour le Telegraaf, le débat s’est transformé en Jerry Springer Show.

-  Pays-Bas / Brexit : Dans le cadre de la visite de Theresa May aux Pays-Bas hier, le NRC évoque les liens forts avec le Royaume-Uni et les conséquences d’un Brexit pour les Pays-Bas. Il rappelle que les exportations vers le Royaume-Uni représentent 3% du PIB néerlandais. 40.000 Néerlandais habitent actuellement en Grande-Bretagne et 40.000 Britanniques aux Pays-Bas. Le Volkskrant et le FD publient un entretien avec Greg Oliver, ancien spin-doctor de David Cameron, qui estime qu’après le Brexit « Bruxelles aura davantage de problèmes que Londres ». Dans ce contexte, le FD note que Paris sort le tapis rouge pour les banquiers qui quittent la City. (NRC p10-11 ; Vk p14 ; FD p6, p7).

-  Douane / port de Rotterdam : Le Telegraaf note en Une que les douaniers du port de Rotterdam ont fait part à la Deuxième Chambre des préoccupations des services d’enquête du port sur le projet de la direction de réduire le nombre d’effectifs. (Tg 1-3)

-  Organisations néerlando-turques : Le Volkskrant et l’AD consacrent un article à l’audition hier, devant la commission des Affaires sociales de la Deuxième Chambre, de 14 organisations néerlando-turques. Selon le Volkskrant l’audition était marquée par la division profonde entre les différentes organisations. La Chambre voulait en savoir plus sur « le bras-long d’Erdogan » et questionner les organisations sur les tensions au sein de la communauté Néerlando-turque suite au coup d’Etat manqué. (Vk p18 ; AD p10)

La France dans la presse néerlandaise

-  Le FD relève le rachat de Quality Pastries par le groupe Mademoiselle Desserts. (p15)

-  La presse néerlandaise évoque le match Pays-Bas-France d’hier soir (0-1) : « Les Orange n’y arrivent pas » (l’AD) ; « Défaite néerlandaise » (Volkskrant) ; « Les Orange en ont marre (Telegraaf) ;

PDF - 80.3 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 26/10/2016

Haut de page