Presse néerlandaise du mardi 10 mai 2016

- Trouw : Le PvdA et GroenLinks : plus d’attention aux enfants dans la procédure d’asile.
- De Volkskrant : Chancelier Faymann : première victime de la crise migratoire.
- AD Haagsche Courant : Alerte à Tilburg à cause d’une peinture cancérigène.
- De Telegraaf : Moins de pension alimentaire après des disputes.
- Het Financieele Dagblad : Crise grecque : le FMI se met en travers de l’Eurogroupe.
- NRC Handelsblad : Plus d’enfants sont sauvés dans l’unité de soins d’intensifs.

* * *

Demandeurs d’asile mineurs

Le Trouw note en Une que le PvdA et le GroenLinks souhaitent que les intérêts de l’enfant soient désormais prioritaires dans la procédure de demande d’asile. Les deux partis préparent une proposition de loi qui vise à inscrire l’article 3 de la Convention relative aux droits de l’enfant dans la Vreemdelingenwet (loi sur les étrangers) qui dispose que « dans toutes les décisions qui concernent les enfants (…) l’intérêt supérieur de l’enfant doit être une considération primordiale ». Actuellement, ce sont les parents qui entament la procédure d’asile et qui représentent les intérêts des enfants. Les partis s’interrogentpour savoir si, vu les circonstances dans lesquelles les parents se trouvent, ils sont aptes à bien défendre les intérêts de leurs enfants. Le PvdA et le GroenLinks pensent que ce n’est pas le cas et donnent comme exemple des affaires où le secrétaire d’Etat, après des années de procédures judicaires, a utilisé ses compétences pour déroger aux règles et fournir un permis de séjour, comme ce fut le cas après le « kinderpardon » (RdP du 7/05/2014). Le Trouw observe qu’une majorité parlementaire semble se dessiner en faveur de cette proposition. L’année dernière, D66 avait déjà demandé au secrétaire d’Etat Dijkhoff de changer la loi. Dijkhoff avait rejeté la demande en arguant que la réglementation actuelle tient assez compte des intérêts des enfants. Le PvdA et le GroenLinks espèrent finaliser leur proposition de loi cet été.

A signaler

- Crise grecque : la presse relève que Jeroen Dijsselbloem estime un allégement de la dette « inévitable ». Le président de l’Eurogroupe souhaite trouver une solution avant l’été. (Vk p7 ; FD p1, Tr p4 ; AD p5)

- Schiphol : Le syndicat FNV menace d’actions du personnel de sécurité si leur charge de travail ne diminue pas. Le syndicat demande des mesures concrètes avant le 15 mai. Depuis l’introduction du « Central Security » à l’aéroport, la charge de travail est telle que le personnel de sécurité ne peut plus travailler dans de bonnes conditions. (FD p2)

- L’écrivaine Conny Palmen a reçu hier le prix « Libris Literatuur Prijs 2016 » pour son roman « Jij zegt het » (C’est toi qui le dit).

- Emeutes à Ede : en réaction à la visite du consul du Maroc à Ede (RdP du 9/05), le ministre Asscher (Affaires sociales) a souligné que le maintien de l’ordre est de la responsabilité de la commune et de la police nationale : « ne créez pas l’impression qu’il ne s’agît que de Marocains. Ce sont des Néerlandais ». (Tg p4 ; AD p12 ; NRC p7)

La France dans la presse néerlandaise

- Plusieurs quotidiens retiennent le départ de Platini de l’UEFA. Le Telegraaf observe que le président de la Fédération néerlandaise de football et vice-président de l’UEFA Michael van Praag a une chance de succéder à Michel Platini. (Tg pD5)

- Le Trouw et le Volkskrant évoquent le départ du dirigeant des Verts, Denis Baupin. Il est accusé deharcèlement sexuel.

- Le Telegraaf relève le rachat du producteur de batteries Saft par Total. (Tg p21)

PDF - 55.1 ko
Presse néerlandaise du mardi 10 mai 2016
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 10/05/2016

Haut de page