Presse néerlandaise du lundi 6 juin 2016

- Trouw : Désaccord au sein du PvdA sur le « kinderpardon » [dispositif permettant aux demandeurs d’asile mineurs d’obtenir un permis de séjour].
- De Volkskrant : Affaire Vestia : les banquiers ne sont pas encore visés.
- AD Haagsche Courant : Explosion des primes d’assurances auto.
- De Telegraaf : Les installateurs dans le secteur électronique fournissent un travail bâclé.
- Het Financieele Dagblad : Un référendum sur un « Nexit » [un retrait des Pays-Bas de l’UE] semble être bien loin.

* * *

Candidature néerlandaise pour un siège au Conseil de Sécurité de l’ONU

Le NRC de samedi consacre un article à la candidature des Pays-Bas pour l’un des deux sièges tournants du Conseil de Sécurité de l’ONU, pour lesquels la Suède et l’Italie se sont également porté candidat et dont le vote s’effectuera le 28 juin prochain. Selon le journal, les Pays-Bas auraient « perdu des points » avec les coupes budgétaires dans la coopération au développement, le résultat négatif du referendum sur l’accord d’association UE-Ukraine et le refus d’accueillir des prisonniers en provenance de Guantánamo Bay, tandis que la Suède pourrait compter sur le soutien de l’Arabie-Saoudite avec la reconnaissance de l’Etat palestinien en 2014. Le quotidien estime cependant que la participation néerlandaise à la mission de maintien de la paix au Mali, dont la prolongation sera décidée avant l’été, plaide en sa faveur. Selon l’expert de l’ONU lié à la New York University, Richard Gowan, « la décision la moins intelligente des Pays-Bas maintenant, serait d’annoncer son départ, ou de laisser des doutes sur la continuité de sa présence au Mali. » Le quotidien présume que, si les Pays-Bas obtenaient le siège, il pourrait être occupé par le représentant permanent des Pays-Bas à l’ONU, Karel van Oosterom, mais aussi par le futur ancien ministre des Affaires étrangères, Bert Koenders, « dont c’est un secret public qu’il souhaite revenir à l’ONU ». (NRC de samedi p18-19).
http://www.nrc.nl/handelsblad/2016/06/04/stoelendans-klompendans-in-new-york-1623864

UE

En vue du référendum sur le « Brexit », le Financieele Dagblad rend compte, en Une, des résultats d’une enquête réalisée par le bureau TNS Nipo, sur l’hypothèse de l’organisation d’un référendum sur un retrait des Pays-Bas de l’UE, un « Nexit ». De cette enquête, il ressort que la majorité des Néerlandais soutiennent l’adhésion des Pays-Bas à l’Union Européenne, malgré un euroscepticisme croissant exprimé par les partis PVV et SP. Toutefois, 38% des personnes interrogées seraient favorables à l’organisation d’un référendum sur cette adhésion. Cette envie de référendums s’avère être plus importante aux Pays-Bas que dans d’autres pays européens, tels que la Pologne, le Danemark, la Finlande et l’Irlande où, parallèlement, le même type de sondage a été réalisé. (FD p1)

A signaler

- Le Trouw note que le Maroc a finalement accepté la modification dans l’accord social entre les Pays-Bas et le Maroc. Selon le ministre des Affaires sociales et de l’Emploi, Lodewijk Asscher, l’accord modifié a été signé ce weekend par le Maroc. A compter du 1er octobre, les montants des allocations sociales seront réduits pour les Néerlandais d’origine marocaine résidant au Maroc. La mesure s’appliquera aux nouveaux ayants-droits. [Voir aussi RdP du 17 février 2016] (Trouw p6)

- Le Trouw évoque la désignation de l’actuel président du groupe parlementaire CDA, Sybrand Buma, comme tête de liste pour les élections 2017, lors du congrès du parti qui s’est tenu le weekend dernier à Utrecht. M. Buma s’est présenté comme « un homme du centre, une alternative pour la droite et la gauche ». Le NRC publie une interview de Sybrand Buma. (Trouw p8, NRC de samedi p13).

- L’AD indique que « la pression monte considérablement sur Ahmed Aboutaleb » pour qu’il tranche sur son avenir politique. Le conseil municipal de Rotterdam souhaite obtenir de la clarté. Le fait de rester flou sur une éventuelle candidature pour la position de tête de liste du PvdA dans le cadre des législatives en 2017 « nuit à sa position de maire », selon le conseil. (AD p6)

- « Le café du ministre de la Justice de l’île de Curaçao, Nelson Naverro, contenait du raticide », note le Telegraaf. Le quotidien se réfère aux résultats d’une enquête effectuée par l’Institut médico-légale néerlandais NFI [Nederlands Forensisch Instituut]. Après la consommation de son café en février 2015, le ministre, qui se trouvait au siège du gouvernement « Fort Amsterdam » à Willemstad, était soudainement tombé malade. Un « attentat raté » selon le journal. (Telegraaf p6)

- Le Telegraaf publie un article en amont du Conseil Européen des transports de demain et évoque une lettre adressée à Sharon Dijksma par les compagnies aériennes KLM, Air France, Lufthansa, leurs filiales et par une vingtaine de syndicats européens. Les signataires souhaitent mettre la pression sur la secrétaire d’Etat afin qu’elle « règle explicitement le contrôle sur la concurrence déloyale ». (Telegraaf p17)

- Le Volkskrant de samedi consacre un dossier au racisme aux Pays-Bas et publie une interview de Diederik Samsom à cette occasion. Le journal indique que « là où le VVD relativise l’affaire du rappeur Typhoon, la colère règne auprès du dirigeant du PvdA, Samsom ». [Voir aussi RdP du 1er juin 2016]
(VK samedi p5-9)

- Le Trouw de samedi évoque l’accord donné par le ministre des affaires économiques Henk Kamp à l’entreprise NAM pour effectuer des forages d’exploration de gaz à deux endroits auprès de l’Ile de Schiermonnikoog, dont l’un se situe dans la zone protégée Natura 2000. (Trouw samedi p4,5)

La France dans la presse néerlandaise

- Sur la sécurité de l’Euro 2016 de football en France, l’AD relaye la déclaration de François Hollande qui reconnait que la menace d’attentats existe, « donc nous mettons tout en œuvre pour garantir que ce championnat européen soit réussi ». (AD p7)

- Le Telegraaf relève qu’un car transportant des touristes tchèques sur une autoroute dans la Drôme a subi des tirs et que cet incident a provoqué 6 blessés. (Telegraaf p9)

- Le Trouw évoque un préavis de grève du 27 juillet au 2 août, annoncé par le personnel de cabine d’Air France. (Trouw p15)

- Le Telegraaf note sur site que le gouvernement français a pris l’initiative de démarrer un nouveau processus de paix pour résoudre le conflit israélo-palestinien. Dans ce cadre, il a organisé, vendredi dernier, une conférence internationale à Paris en présence de 26 ministres des Affaires étrangères, dont le Néerlandais, Bert Koenders.
http://www.telegraaf.nl/buitenland/25927025/__Franse_poging_tot_start_vredesproces__.html

PDF - 71.2 ko
Presse néerlandaise du lundi 6 juin 2016
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 06/06/2016

Haut de page