Presse néerlandaise du lundi 5 septembre 2016

Trouw : Les Pays-Bas veulent se profiler comme pays pilote en matière de numérique.
De Volkskrant : Allemagne : Les nationalistes donnent une gifle à Merkel.
AD Haagsche Courant : La Haye : pas de stade pour le hockey.
De Telegraaf : Echec du service public, la bureaucratie irrite les Néerlandais
Het Financieele Dagblad : Des fraudes éclairs avec des sociétés liquidées à grande vitesse sont attendues.

* * *

Mark Rutte

Hier soir, le Premier ministre a été l’invité du programme de télévision « Zomergasten » dimanche soir, où il a été interviewé pendant trois heures, entrecoupées par ses extraits de vidéo favoris. Le Volkskrant souligne que c’est la première fois qu’un Premier ministre en fonction,est l’invité de ce programme emblématique à quelques mois des élections. Dans son édition de samedi, le NRC, note que l’équipe de campagne du VVD estime que le Premier ministre doit se dévoiler davantage s’il veut être reconduit pour la troisième fois. Ce matin toutefois le NRC, le Trouw et le Volkskrant regrettent qu’après ces trois heures « on n’en sache toujours pas beaucoup plus sur le Premier ministre ».

Communauté turque aux Pays-Bas

Rotterdam : L’AD de samedi note que, dans une lettre ouverte adressée au maire de Rotterdam, 32 organisations turques aux Pays-Bas reprochent à Ahmed Aboutaleb de ne pas jeter des ponts et, de ce fait, de ne pas atténuer les tensions au sein de la communauté turque entre les partisans d’Erdogan et de Gülen suite au coup d’Etat manqué. Le quotidien rappelle que le maire de Rotterdam avait dit la semaine dernière au conseil municipal que la communauté turque à Rotterdam (50.000 personnes) « manquait d’éducation démocratique ». Selon les auteurs de la lettre, le maire aurait ajouté qu’il n’avait pas l’intention de jouer le rôle de thérapeute. Ils demandent au maire une approche plus empathique suite aux événements traumatiques en Turquie. Le quotidien rappelle que le maire avait organisé le 18 juillet une réunion avec les organisations turques à Rotterdam et que deux mosquées avaient annulé le rendez-vous au dernier moment. (AD p5 ; Tr 6)
Ecoles ‘Gülen’  : Le Volkskrant de samedi note en Une qu’une juriste néerlandaise turque, partisane d’Erdogan, serait derrière le départ d’élèves et d’enseignants d’écoles supposées être des ‘écoles Gülen’. Ce matin, le quotidien observe que les actions contre les organisations Gülen aux Pays-Bas semblent bel et bien être organisées par Ankara. Il se réfère à la réunion du département pour les Turcs à l’étranger (YTB), peu après le coup d’Etat manqué, pendant laquelle il aurait été décidé de « mettre en garde contre l’organisation terroriste de Gülen et de prendre ses distances par rapport aux écoles Gülen ». (p2)
Mark Rutte : Le Telegraaf de samedi relève que pour le Premier ministre, les tensions au sein de la communauté turque sont en partie dues au manque d’intégration de la population turque aux Pays-Bas dans les années ‘80, quand les enfants pouvaient encore continuer de parler turc à l’école. Il a également souligné que 80% des néerlandais turcs sont parfaitement intégrés. (p6)

A signaler

-  La presse évoque les attaques par des manifestants anti-régime dont ont été victimes au moins cinq entreprises de floriculteurs néerlandais en Ethiopie. Quatre entreprises font partie de Royal FloraHolland. Les dommages atteignent des dizaines de millions d’euros. http://fd.nl/ondernemen/1165841/vier-aangevallen-ethiopische-bloemenkwekerijen-zijn-lid-van-floraholland
-  Dans le cadre de la visite cette semaine du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, aux Pays-Bas, l’ancien ambassadeur d’Israël en Afrique du Sud, Ilan Baruch, souligne dans une tribune publiée par le Trouw, « l’importance que les Pays-Bas saisissent l’occasion de cette visite pour faire passer un message de principe (…) de lui dire en langage clair leur désapprobation sur l’injustice croissante en Cisjordanie et à Jérusalem-Est (…) ». (p23)
-  L’AD publie un entretien avec Jesse Klaver, chef de file de GroenLinks. (p8)
-  Tata Steel Pays-Bas : Le FD de samedi retient que le Premier ministre a confirmé qu’avec le ministre Henk Kamp (Affaires économiques) ils « se mobilisent au plus haut niveau afin de conserver cet employeur et cette industrie importants pour les Pays-Bas ». [Voir aussi le RdP du 2/09]
-  Le Telegraaf de samedi publie un entretien avec « le lobbyiste le plus puissant » Niek Jan van Kesteren, qui, après une carrière de 28 ans, a quitté son poste de directeur-général à VNO-NCW. (p38-39)
-  L’AD de samedi consacre un grand article au nouveau musée, Museum Voorlinden, avec la collection de l’industriel Joop van Caldenborgh. Le musée ouvrira ses portes le 11 septembre à Wassenaar. Wim Pijbes, ancien directeur du Rijksmuseum, en est le directeur-général..
-  Le Trouw retient les derniers chiffres du bureau central des statistiques (CBS) qui évoquent une hausse de 5% des émissions de gaz à effet de serre aux Pays-Bas en 2015. Le total des émissions CO2 a diminué de 12% par rapport à celles de 1990. (p4)

La France dans la presse néerlandaise

-  Air France-KLM : La presse relève le nouveau plan stratégique « Trust together » que Jean-Marc Janaillac présentera le 2 novembre 2016. http://www.nu.nl/economie/4316830/air-france-klm-komt-met-nieuwe-strategie.html
-  Le Trouw évoque la manifestation de la communauté chinoise à Paris pour dénoncer le racisme anti-asiatique. (p12)
-  L’AD retient que les habitants de Calais veulent obtenir au plus vite le démantèlement de la « jungle ». (p4)
-  Le correspondant du NRC note que les tensions entre les habitants de Nice et les musulmans s’accentuent. (p8)

PDF - 88.3 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 20/09/2016

Haut de page