Presse néerlandaise du lundi 29 août 2016

Trouw : Deux fois ‘sorry’ et la campagne électorale peut commencer.
De Volkskrant : Rutte et Samson se déchargent.
AD Haagsche Courant : L’arrivée en masse d’Albanais est irrépressible.
De Telegraaf : Le loup du Damrak arrêté pour du trafic de cocaïne.
Het Financieele Dagblad : La Silicon Valley met les Pays-Bas en garde contre leur climat fiscal.

* * *

Elections législatives 2017

Mark Rutte : Le NRC note que la direction du VVD a proposé vendredi Mark Rutte comme tête de liste du parti. Dans un entretien avec le Telegraaf, où il évoque sa coopération avec le PvdA, les promesses électorales non tenues et le PVV, le Premier ministre confirme qu’il aimerait continuer avec un gouvernement Rutte III. Dans le cas contraire, il n’exclut pas un retour à la Deuxième Chambre. Dans le cadre des promesses électorales non tenues, le FD note que Mark Rutte s’en est excusé samedi pendant une session de chat sur Facebook. Il s’agissait de la déduction inchangée des intérêts hypothécaires, le refus de tout soutien financier à la Grèce et la réduction de charges pour les travailleurs. Le Volkskrant souligne que la législature de Mark Rutte a laissé des cicatrices et s’interroge sur sa « durabilité » en tant que Premier ministre : « les attaques de l’opposition risquent d’être très dures ». Le quotidien revient sur une éventuelle coopération avec le PVV et note que Rutte a toujours dit de refuser toute coopération avec Wilders après ses propos sur « moins, toujours moins de Marocains aux Pays-Bas ». Le quotidien rappelle toutefois que la ministre Edith Schippers (VVD) ne veut pas exclure d’avance le PVV : « et elle n’est pas la seule à dire cela au sein du parti ». L’AD, de son côté, cite le dernier sondage de l’Institut Maurice de Hond selon lequel 60% des électeurs ne veulent plus de Mark Rutte comme Premier ministre. 40% préfèrent le maire de Rotterdam, Ahmed Aboualeb (PvdA) comme Premier ministre, suivi de Lodewijk Asscher (PvdA) et d’Alexander Pechthold (D66). Mark Rutte occupe la quatrième place. (Tg 1-3 ; FD p3 ; Vk samedi p8-9 et V8-V9 ; AD p7 ; Tr de samedi Verdieping p6-7).
Le Volkskrant de samedi publie un résumé des programmes électoraux du D66 et du PVV. Ce même journal dresse également le portrait de l’électeur PVV. (p6-9)

Turquie

Le NRC évoque la visite ce matin du ministre des Affaires étrangères Bert Koenders à son homologue turc Mevlut Cavusoglu. Le ministre a fait part à son homologue turc des inquiétudes du gouvernement néerlandais par rapport aux tensions qui divisent la communauté turque aux Pays-Bas après le coup d’Etat manqué. Sur sa page facebook, Mark Rutte évoque son entretien téléphonique avec le président Erdogan samedi dernier. Il a rappelé le président turc que les Pays-Bas condamnent le coup d’Etat militaire. Il a également exprimé son mécontentement au sujet de l’ingérence de la Turquie dans la gestion néerlandaise de ces tensions [RdP du 26/08].https://www.facebook.com/ministerpresident/ ; https://www.nrc.nl/nieuws/2016/08/29/koenders-turkije-heeft-niets-te-zeggen-over-nederland-a1518435

A signaler

-  La presse retient le fort mécontentement du ministre Koenders suite à l’appel du Premier ministre slovaque Robert Fico à lever les sanctions européennes contre la Russie. Le NRC rappelle que, depuis le 1er juillet, la Slovaquie assure la présidence de l’Union européenne. Pour Bert Koenders, Robert Fico « ne s’est pas exprimé au nom des Pays-Bas ».
-  La presse retient qu’un Ethiopien néerlandais devra comparaître devant le tribunal de La Haye en novembre cette année. Il est soupçonné d‘être impliqué dans la mort de 75 personnes et de pratiques de torture en Ethiopie dans les années 1970. http://www.nrc.nl/nieuws/2016/08/26/rechtbank-den-haag-nederlander-berecht-voor-geweld-in-ethiopie-4017394-a1518269
-  Le FD note en Une que 80 entreprises, implantées dans la Silicon Valley, ont écrit une lettre au Premier ministre néerlandais en mai pour mettre en garde contre les risques d’un changement du climat fiscal aux Pays-Bas suite aux mesures européennes contre l’évasion fiscale des multinationales. Dans la lettre, elles font l’éloge de l’accessibilité du fisc néerlandais et la possibilité de conclure des « advance tax rulings ».

La France dans la presse néerlandaise

-  Le Volkskrant note que la France veut que le Conseil de Sécurité des Nations unies condamne l’utilisation d’armes chimiques par le régime de Damas : « Selon Jean-Marc Ayrault, même la Russie, un des alliés les plus importants du régime syrien, ne pourra pas voter contre une telle résolution ». http://www.volkskrant.nl/buitenland/parijs-wil-optreden-vn-tegen-syrie-om-gifgas~a4366022/
-  Le Trouw de samedi relève que le Conseil d’Etat a suspendu un arrêté anti-burkini à Villeneuve-Loubet. Pour le quotidien le dernier mot n’a pas encore été dit à ce sujet : « la France peut encore s’attendre à beaucoup de débats surchauffés à ce sujet en vu des élections présidentielles 2017. (p1)
-  Le correspondant du Volkskrant évoque la candidature de Nicolas Sarkozy à la présidence et ses chances de gagner. (Vk samedi p20)

PDF - 85.4 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 13/09/2016

Haut de page