Presse néerlandaise du lundi 2 mai 2016

- Trouw : Les agitations à Bagdad visent le système politique en Irak.
- De Volkskrant : Construction de logements sociaux pour les réfugiés.
- AD Haagsche Courant : Examens scolaires : plus de souplesse pendant les épreuves.
- De Telegraaf : KLM sur le pied de guerre.
- Het Financieele Dagblad : Multinationales : les pensions partent de plus en plus en Belgique pour réduire les frais.

* * *

Air France - KLM

- Economies : « KLM veut sérieusement écrêter les conditions salariales du personnel au sol » note le Telegraaf en Une ce matin. Le quotidien se réfère aux propositions présentées vendredi pour la nouvelle convention collective (cao), qui affecteraient 15000 personnes sous la forme d’un gel des salaires jusqu’en 2018 et d’une réduction des jours de congés. Le quotidien ajoute qu’en surcroît, KLM aurait l’intention de remplacer 3000 emplois fixes par des emplois flexibles. Les projets de KLM s’inscrivent dans le cadre d’un plan d’économies qui vise à réduire les frais de la compagnie de 1,5% par an, ce qui devrait lui permettre d’investir dans une nouvelle flotte. Le Telegraaf précise que pour les syndicats, ces besoins affichés d’économies ne cadrent pas avec la réalité : « mercredi prochain la compagnie franco-néerlandaise annoncera les résultats du premier trimestre, qui selon des initiés, sont excellents ». Les syndicats regrettent que du côté français, « il ne se passe rien d’ici la nomination du nouveau PDG d’Air France KLM ». Les personnels néerlandais craignent la nomination de Jean-Marc Janaillac, un camarade de promotion du président français. Annette Groeneveld du VNC, syndicat du personnel de cabine néerlandais : « nous ne sommes pas contents du fait que la politique française exerce une influence sur cette nomination, nous avons besoin de quelqu’un de neutre, qui agira d’abord en faveur de la compagnie et en concertation avec les parties prenantes, sans subir de pressions extérieures ». http://www.telegraaf.nl/dft/nieuws_dft/25707791/__KLM_op_oorlogspad__.html

- Nomination de Jean-Marc Janaillac : Le FD relève que Jean-Marc Janaillac sera probablement nommé, mardi prochain, nouveau PDG d’Air France – KLM. Il ajoute que Jean-Marc Janaillac, actuellement PDG de Transdev, une compagnie de transport active aux Pays-Bas sous le nom de Connexion, est un proche du président François Hollande et explique que l’Etat français préfère nommer des personnes issues du secteur public. Le FD précise que la gestion des pilotes d’Air France constitue le plus grand défi de Janaillac : « ils refusent de faire plus d’heures de vol pour le même salaire ». Le NRC, de son côté, rappelle sur son site que Jean-Marc Janaillac faisait partie de la délégation économique lors de la visite de François Hollande aux Pays-Bas en 2014. L’année dernière, le ministère des Affaires étrangères français l’a proposé comme vice-président du conseil d’amitié bilatéral « l’initiative franco-néerlandaise » présidé par les deux ministres des Affaires étrangères : Bert Koenders et Jean-Marc Ayrault. http://www.nrc.nl/nieuws/2016/05/01/janaillac-zachtmoedig-buitenstaander-en-vriend-van-hollande

A signaler

- Le Telegraaf retient que de moins en moins de jeunes veulent s’engager dans l’armée (p2 et 3)

- Schiphol : Vendredi la secrétaire d’Etat Sharon Dijksma et le ministre Henk Kamp ont envoyé l’agenda avec les actions concernant Schiphol à la Deuxième Chambre. https://www.rijksoverheid.nl/actueel/nieuws/2016/04/29/kabinet-presenteert-actieagenda-schiphol

La France dans la presse néerlandaise

- Le Telegraaf évoque la demande de dédommagements d’Alstom à NS (chemins de fer néerlandais) à cause « d’irrégularités graves » lors de la sélection du Fyra en 2004 dans le cadre d’un appel d’offre. (Tg p4)

- Le FD note que l’Etat français a l’intention de vendre un certain nombre de ses actions dans des sociétés d’Etat, telles que Renault, Safran et les aéroports de Nice et Lyon, afin de financer son investissement dans EDF.

PDF - 56.7 ko
Presse néerlandaise du 2 mai 2016
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 02/05/2016

Haut de page