Presse néerlandaise du lundi 2 janvier 2017

- Trouw : Une pluie de balles met fin à la fête à Istanbul.
- De Volkskrant : Istanbul : L’attentat vise la vie nocturne à Istanbul.
- AD Haagsche Courant : Fête haguenoise.
- De Telegraaf : Saint-Sylvestre : la violence continue.
- Het Financieele Dagblad : Les risques pour l’économie néerlandaise viennent de l’extérieur.

* * *

Pays-Bas / économie

Dans une rétrospective, le ministre des Affaires économiques, Henk Kamp, s’est réjoui des résultats économiques de l’année 2016. L’économie a dépassé le niveau d’avant la crise de 2008 et, au niveau international, les Pays-Bas sont devenus le quatrième pays le plus compétitif. Le FD et le Trouw s’accordent à dire que tous les signaux sont au vert. Dans son supplément De Verdieping, le Trouw résume les différentes prévisions pour 2017 : une croissance économique de 2,1% selon le CPB (Bureau central de planification), la disparition du déficit budgétaire et la réduction de la dette de l’Etat, ainsi que la baisse du taux de chômage à 5,3%. Les quotidiens observent que les risques pour l’économie néerlandaise viennent plutôt de l’extérieur. Au niveau européen, il s’agît des conséquences éventuelles du Brexit, des élections en Allemagne, en France et aux Pays-Bas avec le risque de l’arrivée éventuelle au pouvoir de partis eurosceptiques. Au niveau mondial, il s’agît de l’incertitude sur la politique de Donald Trump et de la dette croissante de la Chine.

A signaler

-  Le Trouw consacre deux pages aux différentes mesures qui entrent en vigueur en 2017, en matière de taxes, soins, transport, sécurité, environnement, travail, habitation, salaires et allocations. Il ajoute que l’âge légal de la retraite passe cette année de 65 ans et 6 mois à 65 ans et 9 mois. (p6-7)

-  Le Trouw de samedi publie un entretien avec le Premier ministre Mark Rutte dans son supplément De Verdieping sur les normes et les valeurs : « (…) les Néerlandais sont convaincus qu’il faut accueillir les réfugiés -pas les quantités qu’on a pu voir en 2015- c’est à nous, les politiques, de dire aux personnes que nous accueillons qu’elles font partie de notre société et qu’elles doivent y participer en respectant nos valeurs (…) ».

-  Le Telegraaf de samedi publie un entretien avec le chef d’Etat-Major des forces armées néerlandaises, Tom Middendorp. Il se félicite de « l’argent supplémentaire » que les Pays-Bas ont réservé ces dernières années, tout en soulignant qu’il faut davantage d’investissements pour rendre ces efforts durables. Il plaide aussi pour « une augmentation de la force de frappe sur toute la ligne », nécessaire pour pouvoir défendre le « propre territoire ». (p30-31)

-  L’AD de samedi note que « les start-ups n’ont plus le vent en poupe ». Les investisseurs ont investi 180 millions d’euros en moins en 2016, ils ne souhaitent plus prendre trop de risques. Le quotidien cite une étude du weblog www.startupjuncture.com. En 2016, les start-ups néerlandais ont réuni 252 millions d’euros, contre 430 millions d’euros en 2015 et 500 millions d’euros en 2014. Selon une étude du bureau économique de l’ING, seulement 5 à 10% des 200 start-ups réussissent à devenir une société à succès. Ce sont surtout les start-ups dans le secteur médico-technique qui ont pu collecter beaucoup d’argent en 2016, comme G-Therapeutics et Bynder.

-  L’AD de samedi publie un grand entretien avec le maire partant de La Haye, Jozias van Aartsen.

-  Sous le titre « Les Pays-Bas est en voie de devenir l’endroit le plus sale de l’Europe », deux conseillers municipaux d’Amsterdam, Jan Paternotte et Marijn Bosman (D66), critiquent dans une tribune la politique climatique du VVD. Selon les deux conseillers, cette politique manque de « mesures sérieuses ». (Le Trouw de samedi p30-31)

La France dans la presse néerlandaise

-  L’AD évoque la loi de la ministre du travail, Myriam El Khomri, qui donne droit à la déconnexion : « La France avec sa semaine de 35 heures et l’âge de la retraite à 62 ans est connue comme le pays de la ‘ joie de vivre’. Sur la liste de l’OCDE sur l’équilibre travail-vie, la France occupent une troisième place. Seuls les Néerlandais et les Danois occupent une meilleure place. »

-  Le Volkskrant publie un reportage sur la vallée de la Roya, dans les Alpes-Maritimes, proche de la frontière italienne, dont les habitants se sont organisés pour aider et héberger les réfugiés. (p14-15)

-  Le FD observe que le président François Hollande a mis en garde contre le nationalisme dans sa dernière allocution de fin d’année. (p4)

PDF - 151.7 ko
Presse néerlandaise du lundi 2 janvier 2017
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste - 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche - 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire - 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire - 605.000) ; Het Financieele Dagblad (financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad (centre - 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 02/01/2017

Haut de page