Presse néerlandaise du lundi 19 octobre 2015

- Trouw : Il y a des lieux d’accueil, maintenant il faut le soutien de la population.
- De Volkskrant : L’Allemagne s’effrite.
- AD Haagsche Courant : Une thérapie plus courte contre le cancer de la prostate.
- De Telegraaf : Le VVD sur l’accueil de réfugiés : « pas chez nous » !
- Het Financieele Dagblad : La NAM ne veut pas être secondaire.

* * *

MH17

Le Volkskrant de samedi (p2) relève « l’étonnement du ministre des Affaires étrangères Koenders sur les théories alternatives des Russes » concernant le rapport final sur la catastrophe, publié par le Bureau d’enquête OVV. Il a souligné qu’il s’agissait d’une enquête « objective, transparente et neutre que les Russes aussi doivent accepter ». Le journal observe que le Premier ministre Rutte, lors de la conférence de presse à l’issue du Conseil ministériel qui s’est tenue vendredi, n’a pas voulu réagir aux critiques de la Russie : « Je ne dirais rien qui pourrait entraver la réussite de l’objectif final ». Le Trouw (p4) note ce matin que « la Russie reste fâchée » et évoque la réaction du porte-parole du ministère des Affaires étrangères russe aux propos du ministre Koenders : « Les Pays-Bas essayent sciemment de discréditer la Russie maintenant que Moscou pose des questions embarrassantes ». Le Volkskrant (p14/15) et le NRC (p4/5)) de samedi publient un entretien avec Tjibbe Joustra, qui a supervisé l’enquête.

Crise migratoire

- Le Trouw (p6) revient sur les propos du chef de file des chrétiens démocrates (CDA), S. Buma, dans le programme d’actualités Buitenhof dimanche, qui considère que l’accord relatif au statut des réfugiés, qui date du siècle dernier, devrait être revu. Le journal précise qu’il avait déjà abordé mercredi avec son collègue du VVD, Halbe Zijlstra, la nécessité d’un « statut de déraciné » plutôt que d’un « statut de réfugié », ce dernier donnant plus de droits aux personnes.

- L’AD (p2/3) évoque la montée dans les sondages de Geert Wilders (37 sièges). Le journal note par ailleurs que le PVV attire de plus en plus de diplômés, qui représenteraient selon l’institut de sondage Maurice de Hond, 14% des intentions de vote. Selon le président du syndicat patronal Hans de Boer, le succès du PVV peut avoir des conséquences sur le commerce extérieur : « il est préoccupant que les Pays-Bas puissent avoir l’image d’un pays qui ne veut rien avoir à faire avec l’étranger et rejette des influences culturelles d’autres pays » (Trouw p6).

A signaler

- Suite à une étude réalisée par l’Institut Rathenau, d’où il ressort que de plus en plus de sociétés vont à l’étranger pour développer de nouveaux produits et de nouvelles technologies, l’Institut conseille à l’Etat néerlandais d’augmenter son budget R&D actuel (1,98%) à 2,50% du PIB. (FD p1)

- Le Volkskrant (p15) retient l’agacement des Néerlandais turcs qui ont reçu « une lettre de propagande » du Premier ministre turc Ahmet Davutoglu avec un appel à voter pour le parti AK du président Erdogan. Ils s’interrogent sur la façon dont le parti a pu obtenir leurs adresses.

La France dans la presse néerlandaise

- Le Telegraaf (p13) note que « les Français veulent rejoindre en masse l’armée depuis l’attaque de Charlie Hebdo ».

- Le FD (p13) relève que le directeur d’Air France-KLM, Alexander de Juniac, pourrait supprimer moins d’emplois qu’initialement annoncé.

- Le Volkskrant de samedi (p33) informe que « les pilotes retournent à la table de négociations ».

PDF - 64.9 ko
Presse néerlandaise du lundi 19 octobre 2015
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 19/10/2015

Haut de page