Presse néerlandaise du lundi 18 juillet 2016

Trouw : Le coup d’Etat manqué a causé beaucoup de préjudice à la Turquie.
De Volkskrant : Un don de Dieu ?
AD Haagsche Courant : La vengeance d’Erdogan.
De Telegraaf : Des menaces à l’adresse des Néerlando-turcs.
Het Financieele Dagblad : La critique sur les purges d’Erdogan s’amplifie.

* * *

France / terrorisme

L’attentat à Nice fait l’objet de beaucoup de reportages et d’analyses dans la presse de lundi et de samedi. Le NRC de samedi se demande pourquoi la France est autant ciblée avant d’évoquer son « image de pays de droits de l’homme, sa politique internationale active, sa laïcité, sa population musulmane importante et ses banlieues appauvries ». Le Trouw, de son côté, évoque la crainte de polarisation en France et note également que les contrôles supplémentaires annoncés engendrent des « bouchons énormes » pour les vacanciers. Dans l’AD, le sociologue Laurent Chambon, qui réside depuis 15 ans aux Pays-Bas, exprime sa crainte d’une guerre civile. Le Telegraaf de samedi s’interroge sur la sécurisation des manifestations aux Pays-Bas. Le chef de la police nationale Erik Akerboom a déclaré au quotidien que la police néerlandaise souhaiterait entrer en contact avec leurs collègues français pour « apprendre de Nice ». Pour le Volkskrant de samedi, la police de proximité, les enseignants et les assistants sociaux aux Pays-Bas fournissent à l’Etat des renseignements cruciaux : « selon les experts en terrorisme, les services néerlandais ont davantage su pénétrer la société qu’ailleurs en Europe ». Ce même journal évoque un « cocktail toxique » pour le projet européen, en évoquant la crise de l’euro, la Grèce, la crise migratoire, le Bataclan, les attentats à Bruxelles, le Brexit et l’attentat à Nice : « Les pays de l’UE semblaient de nouveau apprécier Bruxelles après le chaos en Grande-Bretagne suite au vote en faveur d’un Brexit. Est-ce que cela est encore le cas après l’attentat de Nice ? (…) Une nouvelle crise pourrait aider Marine le Pen à gagner les élections si le président François Hollande n’arrive pas à éviter d’autres attentats. Et dans ce cas, la survie de l’UE est vraiment en danger ». (NRC p6-11 ; FD p15 ; Vk p8-9 ; Tg p3-4 ; AD p4-5 ; Tr p1, p8)

Turquie / Coup d’Etat manqué

Le Telegraaf note en Une que le coup d’Etat manqué en Turquie affecte également les relations entre les différentes communautés turques aux Pays-Bas. Selon le quotidien, des appels sur les réseaux sociaux inciteraient les partisans d’Erdogan à s’attaquer aux partisans de Fehulla Gülen. Des listes noires circuleraient également, à Amsterdam notamment, avec les noms d’entrepreneurs turcs aux Pays-Bas qui critiquent Erdogan. Ahmet Taskan, du syndicat d’entrepreneurs turc HOGIAF, membre du mouvement Gülen aux Pays-Bas, s’inquiète. A Rotterdam et à Zaanstad, des fenêtres de centres culturels ont été cassées. Hier, le maire de Rotterdam Ahmed Aboutaleb a appelé la communauté turque de sa ville à rester calme. Les chefs du mouvement Gülen appellent leurs adhérents à dénoncer immédiatement tout incident. Le FD relève que, depuis dimanche, le ministère des Affaires étrangères néerlandais ne déconseille plus les déplacements à Ankara ou à Istanbul. (FD p2 ; Tg p1, p3)

A signaler

- Crash du vol MH17 : Dimanche, exactement deux ans après le crash de l’appareil en Ukraine, les familles ont commémoré les victimes à Vijfhuizen. A Hilversum, un monument a été érigé en mémoire des victimes. Selon la chaîne d’actualités NOS, Malaysia Airlines a conclu un accord avec les proches parents pour les dédommagements. (FD p3)
-  Mali  : Bien que la décision officielle n’ait pas encore été prise sur la continuité de la participation néerlandaise à la mission Minusma au Mali, le ministère de Défense a confirmé que les Pays-Bas retirent déjà leurs sept hélicoptères de combat et de transport. (Tr p9)
- Schiphol : D’après une étude de SEO, effectuée sur la demande de l’Airport Council International, l’aéroport de Schiphol est, après Frankfurt, l’aéroport avec le plus de vols directs par semaine : 4633. (FD p1)

La France dans la presse néerlandaise

- La presse continue à suivre le Tour de France.

PDF - 80.7 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 08/08/2016

Haut de page