Presse néerlandaise du lundi 17 août 2015

- Trouw : Tianjin : “Il faut que je vérifie…”
- De Volkskrant : Nimègue loge les Erythréens dans le même immeuble.
- AD Haagsche Courant : Une commémoration pleine d’émotion.
- De Telegraaf : Le harceleur disposait de toute liberté.
- Het Financieele Dagblad : Un groupe hétéroclite d’acheteurs s’intéresse aux divisions d’Imtech.

* * *

Grèce

La presse retient que la présidente de la Deuxième Chambre, Anouchka van Miltenburg, demande à tous les députés d’interrompre leurs vacances pour un débat, mercredi prochain, sur la Grèce. Geert Wilders a l’intention d’y présenter une motion de censure contre le gouvernement [voir la RdP du 14 août 2015]. L’AD (p6) précise que la demande de Geert Wilders de rappeler tous les députés bénéficie du soutien d’au moins 30 députés dont des députés des partis SP, CDA et ChristenUnie. Le Telegraaf note en première page que le soutien néerlandais pour la Grèce n’est pas encore acquis. Le VVD et le CDA n’ont pas encore pris position sur cette question. Seuls le PvdA et le D66 se sont déjà prononcés en faveur du nouveau plan d’aide.

Eleveurs de porcs néerlandais

Le Telegraaf (p21) évoque la détresse des éleveurs de porcs néerlandais. Vingt pour cent des éleveurs dans les régions du Brabant et de l’Achterhoek ont du mal à respecter leurs engagements financiers. Ingrid Jansen, présidente de la POV (organisation d’éleveurs de porcs) qualifie la situation de « très critique ». Elle souhaite que la compétitivité entre les pays européens soit régularisée. Le FD (p13) rapporte que les éleveurs ont décidé de créer un groupe d’action. Dans un premier temps, le groupe va écrire une lettre aux abattoirs, aux supermarchés et à la secrétaire d’Etat pour obtenir une meilleure répartition des marges. Selon le FD : « après les actions des éleveurs de porcs français, le souhait d’entrer en action gagne également les éleveurs néerlandais ».

A signaler

- La presse consacre plusieurs articles à la commémoration, samedi, à La Haye, des victimes de l’occupation japonaise des Indes orientales, ancienne colonie néerlandaise et actuelle Indonésie. La commémoration a eu lieu en présence du Roi et du Premier ministre et a rassemblé plusieurs milliers de personnes. (AD p6, Volkskrant p 6).
- Le Telegraaf (p9) se fait l’écho d’un sondage réalisé à la demande de l’ANBO (organisation qui défend les intérêts des seniors) duquel il ressort que, depuis la crise, le pouvoir d’achat des seniors à baissé de 7,5% en moyenne, voire de 13% pour certains groupes de seniors.
- Le Volkskrant de samedi (p12/13/14) publie sous le titre « Moins » les résultats d’un sondage, réalisé à la demande du quotidien par IO Research, sur la bienveillance des Néerlandais vis-à-vis de l’accueil de réfugiés http://www.volkskrant.nl/buitenland/geen-draagvlak-voor-meer-vluchtelingen a4121474/
- Le Telegraaf de samedi (p32/33) évoque l’importance des ports de Rotterdam et d’Amsterdam pour l’économie néerlandaise. Le secteur maritime représente 3% du PIB néerlandais.

La France dans la presse néerlandaise

- Le FD de samedi (p6) note que « la tension monte entre la France et la Grande Bretagne sur les réfugiés ».
- Le FD de samedi (p8/9) consacre un article au Français Michel Terestchenko, l’homme d’affaires qui est en train de bâtir un empire en Ukraine ».
- Le Trouw de samedi, dans le supplément De Verdieping, évoque le succès de la chanteuse française Christina and the Queens.
- Sous le titre « Oh là là, pas si vite les Hollandais » L’AD (p2/3) consacre un article aux infractions (excès de vitesse notamment) des Néerlandais en France.

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 31/08/2015

Haut de page