Presse néerlandaise du lundi 12 octobre 2015

- Trouw : Attentat à Ankara : de l’angoisse et de la colère divisent la Turquie.
- De Volkskrant : L’accueil des demandeurs d’asile crée une nouvelle division entre la coalition et dans le pays.
- AD Haagsche Courant : Augmentation de la production du lait en poudre pour bébés
- De Telegraaf : Pas de racaille dans les quartiers sensibles.
- Het Financieele Dagblad : La rénovation du processus de production ne sera plus récompensée fiscalement.

* * *

Accueil des réfugiés

Le Volkskrant évoque l’arrestation, dans la commune de Woerden, de 11 personnes qui ont attaqué le centre d’accueil de demandeurs d’asile et souligne en Une la polarisation accrue au sein de la société et des politiques sur la question d’accueil des réfugiés. Il note que, d’après un sondage réalisé par l’institut Maurice de Hond, plus de 50% des Néerlandais seraient d’avis que « Geert Wilders est le seul homme politique qui exprime clairement ce que beaucoup de Néerlandais pensent des réfugiés ». Le FD (p2) précise que le PVV atteint actuellement 35 sièges dans les sondages, son plus haut score depuis 2004, contre 30 sièges au total pour les deux partis de la coalition (le PvdA et le VVD) et que 70% des personnes sondées reprochent au Premier ministre Rutte d’être trop absent dans le débat.

Dans ce contexte, le président du groupe parlementaire VVD, Halbe Zijlstra, plaide dans un entretien, publié dans l’AD de samedi (p2/3), pour un accueil plus sobre afin de rendre les Pays-Bas moins attractifs : « un permis de séjour temporaire, pas d’allocations d’aides sociales, que des soins médicaux indispensables et des logements sobres (type container) avec des toilettes et une cuisine communes (…) ». (voir aussi le FD p5)

Logements sociaux

Le Telegraaf note à la Une que le conseil ministériel a adopté vendredi dernier un projet du ministre Blok (logement) qui devrait permettre aux communes de refuser certains logements à des locataires potentiellement nuisibles ou ayant un passé criminel. Il s’agirait d’une adaptation de la dite « Rotterdamwet », qui, en 2004, a permis à la ville de Rotterdam de s’attaquer aux problèmes dans les quartiers sensibles. Le journal explique que, l‘année dernière, le ministre a présenté un projet semblable qui avait été fortement critiqué par le Conseil d’Etat mais que « cette nouvelle adaptation devrait pouvoir passer l’examen juridique du Conseil ».

A signaler

- Le Volkskrant (p8) évoque « les problèmes de moyens de l’enseignement néerlandais à l’étranger ». D’après une étude de l’université Radboud à Nimègue, au moins 53 écoles néerlandaises devraient fermer leurs portes dans les années à venir à cause de la suppression des subventions de l’Etat. Le quotidien rappelle qu’actuellement 180 écoles dans le monde enseignent le néerlandais à 13.000 enfants.
- Le FD (p3) retient que, dimanche, dix personnes ont été arrêtées qui participaient à une manifestation du mouvement anti-islamiste allemand Pegida à Utrecht rassemblant plusieurs centaines de personnes.

La France dans la presse néerlandaise

- L’AD de samedi (p17) consacre un grand article à l’exposition « d’œuvres inédites de la collection privée de Karel Appel » au Centre Pompidou à Paris, du 21 octobre 2015 au 11 janvier 2016.

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 12/10/2015

Haut de page