Presse néerlandaise du jeudi 8 septembre 2016

Trouw : 588 élèves ont déserté les écoles Gülen.
De Volkskrant : Une autre attaque chimique d’Assad ?
AD Haagsche Courant : Les habitants de Groningue avancent dans le débat sur le gaz.
De Telegraaf : En mission contre le trafic d’êtres humains.
Het Financieele Dagblad : Escalade du conflit entre Bruna et ses franchisées.
Het NRC Handelsblad  : Un seul musée pour les cultures du monde.

* * *

Pays-Bas / Israël

Dans le cadre de sa visite aux Pays-Bas, le Premier ministre israélien Benjamin Natanyahou a eu une rencontre hier avec les députés. « Le Premier était déjà venu aux Pays-Bas mais jamais il n’a été obligé de souligner autant que les Pays-Bas et Israël ont besoin l’un de l’autre » écrit l’AD. Des députés de plusieurs partis ont saisi l’occasion pour protester. GroenLinks a ostensiblement évité la rencontre. Tunahan Kuzu du parti Denk n’a pas voulu lui serrer la main et, dans une lettre ouverte, Michel Servaes, député PvdA, a demandé à Benjamin Netanyahou « Pourquoi me rendez-vous si difficile de continuer à soutenir Israël ? ». L’AD note à propos du processus de paix, que Netanyahou a dit de ne pas comprendre les critiques : « J’ai offert la paix à plusieurs reprises aux Palestiniens (…). Je suis pour un Etat palestinien à côté d’Israël mais pas pour un Etat palestinien à la place d’Israël ». En signe de bonne volonté, le Premier israélien veut améliorer l’approvisionnement d’énergie et d’eau vers la bande de Gaza. Le quotidien observe qu’après son entretien avec le Premier ministre israélien, Mark Rutte s’est montré sceptique sur la volonté de Netanyahou de trouver un compromis avec les Palestiniens. (Tg p6 ; AD p16-17)

Pays-Bas / missions militaires

En citant des sources haguenoises, le Telegraaf note en Une que la participation des Pays-Bas à la mission au Mali sera reconduite en 2017 sous une forme plus modeste. Le quotidien ajoute que les missions d’entraînements en Irak et en Afghanistan seront également prolongées. De plus, les Pays-Bas envoient le navire Zr. Ms. Rotterdam sur la côte libyenne pour participer à l’Opération Sophia contre le trafic d’êtres humain pendant trois mois. Il est prévu que ces missions soient discutées pendant le conseil de ministres vendredi prochain. Pour le quotidien, la prolongation des missions en Irak et en Afghanistan est politiquement incontestée. En revanche, la question de savoir quel pays mobilise des hélicoptères pour la mission au Mali est encore source de débat au sein des Nations Unies, étant donné que les Pays-Bas projettent de retirer leurs hélicoptères, observe le Telegraaf. (Tg p1, p7)

A signaler

-  Dans une tribune, publiée par le Volkskrant, le ministre des Finances Jeroen Dijsselbloem appelle les entreprises à modérer les bonus de leur direction, à l’instar des sociétés d’Etat, afin de ne pas accentuer davantage le clivage existant entre l’élite et les citoyens modestes. (p22)
-  Selon une enquête du Trouw, 588 élèves auraient quitté les écoles dites « Gülen ». Il s’agît d’écoles primaires. A l’exception de 75 élèves, ces enfants ont intégré entre-temps une autre école. Les écoles les plus touchées sont l’école « De Roos » à Zaandam et l’école « Witte Tulp » à Zaandam. Les dommages financiers pour ces écoles se montent à 700.000 euros au moins. (p1)
-  Tensions communauté turque : Le Trouw évoque l’arrestation d’un deuxième homme à Rotterdam. L’homme est suspecté de menaces, d’incitation à la révolte et d’incitation à la haine. Le quotidien rappelle que lundi, un autre homme a été arrêté à Rotterdam dans le cadre des tensions entre les partisans d’Erdogan et de Gülen. (p11)
-  L’AD publie un portrait de Sharon Dijksma (p11)
-  Le NRC et le Trouw évoquent la coopération intensive entre les trois musées nationaux d’anthropologie, depuis 2014 réunis dans un seul musée national des cultures du monde (NMVW), et le Wereldmuseum communal rotterdamois. Le Trouw se félicite du « sauvetage » du musée rotterdamois qui rencontrait de gros problèmes financiers. Le Trouw publie un entretien avec le directeur du NMVW Stijn Schoonderwoerd.
-  L’AD évoque l’arrestation d’une femme, sympathisante de Daech, en juin cette année. Elle est soupçonnée de participation à une organisation avec l’objectif de commettre des attentats. (p4)

La France dans la presse néerlandaise

-  La presse évoque la construction prochaine d’un mur, financé par le Royaume-Uni, dans le port de Calais pour freiner les migrants. (Vk p2 ; Tg p19 ; Tr p6 et son supplément De Verdieping ; AD p11)

PDF - 80.5 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 12/09/2016

Haut de page