Presse néerlandaise du jeudi 8 décembre 2016

Trouw : Les girafes en danger.
De Volkskrant : Des « matchfixers » achètent des clubs de foot européens.
AD Haagsche Courant : Moins de criminels en prison.
De Telegraaf : Mise au ban des « personnages populaires » sur les paquets de bonbons
Het Financieele Dagblad : Le rejet par PostNL de l’offre de rachat irrite les Belges.
Het NRC Handelsblad : Football-leaks

* * *

Traite d’association entre l’Ukraine et l’Union européenne

La presse évoque l’avis du conseil consultatif AIV en matière de l’Accord d’association entre l’Ukraine et l’Union européenne. Dans une lettre adressée aujourd’hui au Premier ministre Rutte et à la Deuxième Chambre, l’AIV, chargé de donner des avis sur des questions internationales, insiste sur la ratification de l’accord, que les électeurs néerlandais ont rejeté par référendum le 6 avril 2016. Le Volkskrant explique que l’AIV est considéré comme un organe très influent du fait que la loi oblige le gouvernement à tenir compte de ses avis. Dans sa lettre, l’AIV souligne que la loi sur le référendum consultatif « ne comporte pas d’obligation constitutionnelle de suivre tel quel le conseil donné par une majorité ». Il considère que la non-ratification de l’accord par les Pays-Bas « porte préjudice à l’unité des pays européens ». L’AIV met en garde contre une « intensification de la déstabilisation de l’Ukraine par le président Poutine ». Le Volkskrant remarque que cet avis pourrait être le début de la fin des débats sur l’accord d’association avec l’Ukraine. Il explique qu’au Sommet européen du 15 décembre, Mark Rutte va essayer de trouver un terrain d’entente avec les autres pays de l’UE. Ensuite, il devra convaincre une Deuxième Chambre profondément divisée. Le parti CDA notamment joue un rôle clé. Sans le soutien de ce parti au Sénat, le gouvernement ne dispose pas de la majorité requise pour ratifier l’accord. Le Volkskrant publie un entretien avec Jaap de Hoop Scheffer, président de l’AIV. (p16) http://aiv-advies.nl/8zy ; https://www.bnr.nl/nieuws/internationale-politiek/10315144/rutte-geen-cadeau-aan-rusland ; http://www.volkskrant.nl/politiek/invloedrijke-adviesraad-wil-dat-kabinet-oekraineverdrag-tekent-ondanks-nee-stem~a4429899/

A signaler

-  Bpost a renoncé hier à d’autres tentatives de rachat de PostNL, qui a rejeté la dernière offre de 2,7 milliards d’euros, note le FD en Une. Le rejet du rachat est accueilli favorablement par le ministre des Affaires économiques et la Deuxième Chambre. En Belgique toutefois, l’immixtion de la politique néerlandaise a généré beaucoup d’irritations, remarque le quotidien.

-  Le Trouw et le Volkskrant notent que la ministre Schultz (Infrastructures et Environnement) a demandé à la Belgique la fermeture temporaire des centrales nucléaires après qu’une étude ait démontré un risque de fusion du cœur du réacteur nucléaire en cas d’incendie à la centrale de Tihange qui se situe à 50 km de Maastricht. La Belgique a rejeté la demande de la ministre. (Tr p3 ; Vk p4)

-  Dans un communiqué de presse, KLM a annoncé son intention d’embaucher 500 nouveaux employés au premier semestre 2017. Il s’agirait de 400 stewards et hôtesses de l’air et de 100 pilotes. (FD p2)

-  Tous les quotidiens retiennent que le procureur du tribunal pénal international de l’ex-Yougoslavie (TPIY) a requis la perpétuité contre Ratco Mladic. Il est accusé de génocide, de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre lors de la guerre de Bosnie entre 1992 et 1995.

-  L’AD note que les chefs de file de VNL, Jan Roos, et Thierry Baudet, FvD, souhaitent coopérer. Le quotidien rappelle que les deux chefs de file ont déjà coopéré dans le passé dans le cadre de l’obtention d’un référendum sur le traité d’association avec l’Ukraine. (p5)

-  L’AD cite en Une des chiffres du bureau central des statistiques (CBS) qui révèlent une diminution substantielle de la criminalité aux Pays-Bas. En 2015, la police a enregistré 29% moins de délits qu’en 2005. Pour Maarten Bloem du CBS, le vieillissement de la population explique en partie cette diminution, ainsi qu’une meilleure protection des maisons ou des bureaux. Toutefois pour Gerrit de Kamp du syndicat de police ACP, la criminalité ne baisse pas aux Pays-Bas. Il estime que trop peu d’affaires ont pu être résolues : « Les chiffres du CBS visent surtout les affaires criminelles classiques ».

La France dans la presse néerlandaise
-  Le Volkskrant évoque le smog à Paris.
-  Le Telegraaf note que la France prend des mesures de plus en plus sévères contre l’économie « collaborative ». (p23)

PDF - 86.7 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 08/12/2016

Haut de page