Presse néerlandaise du jeudi 5 novembre 2015

- Trouw : Le lobbying des grandes entreprises dicte la politique durable.
- De Volkskrant : La Monnaie en crise à cause d’une débâcle au Chili.
- AD Haagsche Courant : Moins d’enthousiasme pour le vaccin contre la grippe.
- De Telegraaf : A pleins gaz sur plus de routes.
- Het Financieele Dagblad : Les banques en ont ras le bol des maigres compensations pour régler l’introduction en bourse d’ABN.
- NRC Handelsblad : La banque ING a aidé à rédiger une loi qui a donné un avantage fiscal aux banques de 350M€.

* * *

Banques / Avantage fiscal

Se basant sur des documents du ministère des Finances, obtenus en faisant appel à la loi sur la transparence de gouvernance (Wob), le NRC révèle à la Une que, l’année dernière, la banque ING a rédigé des parties importantes de la loi qui donne aux banques un avantage fiscal de 350 millions d’euros par an sur les obligations Cocos (Contingent convertible). Il note qu’il ressort de ces documents que le ministre des Finances Jeroen Dijsselbloem aurait préféré donner cet avantage fiscal à toutes les entreprises, mais que les moyens manquaient. Le FD (p5) relève que la Deuxième Chambre demande des explications au ministre sur l’influence des banques et sur les raisons pour lesquelles il n’a jamais évoqué le risque que les Pays-Bas encouraient pour avoir transgressé avec cette loi les règles de l’Union européenne sur les aides d’Etat. L’éditorialiste du Volkskrant explique qu’un processus de consultations et d’échange d’informations avec les intéressés est nécessaire tout en soulignant l’importance d’une transparence de ces concertations pour le contrôle démocratique. (voir également le Tg p23 ; le Trouw p11 ; l’AD p15)

Jeroen Dijsselbloem/instance d’évaluation budgétaire indépendante

Le Volkskrant (p31) note que, dans un discours à Bratislava, Jeroen Dijsselbloem a plaidé pour la création d’une nouvelle instance européenne indépendante pour évaluer les projets budgétaires des pays de la zone euro. Selon le journal, le président de la zone euro craint que les conseils budgétaires de la Commission européenne deviennent trop politiques. Les évaluations d’une instance indépendante pourraient équilibrer ces conseils.

A signaler

- Le Volkskrant (p7) évoque une enquête de l’ACM (Autorité Consommateur et Marché) selon laquelle les agences de recouvrement « transgressent régulièrement la loi avec des pratiques agressives en facturant des frais de recouvrement trop élevés ».
- Le Trouw consacre sa Une aux résultats des recherches de Magda Smink qui, dans sa thèse, évoque l’influence des grandes entreprises sur la politique de durabilité, grâce à un lobbying puissant. Elle plaide pour plus de participation de petites entreprises innovatrices à ce processus pour équilibrer les plans politiques.
- Le Volkskrant (p1 et 6) retient le « départ du directeur de la Monnaie royale des Pays-Bas (KNM) ». Selon le journal, cette institution, qui a été créée en 1807, doit faire face à des dettes importantes.
- Le FD (p3) note qu’une majorité parlementaire en a « ras le bol » de la puissance des assureurs des soins et demandent à ce que l’autorité de contrôle du marché des soins (NZa) soit plus attentive à la qualité des soins achetés. Les parlementaires reprochent aux assureurs de n’acheter les soins qu’en fonction des prix.
- Les nouvelles recommandations du Conseil de santé publique (Gezondheidsraad) en matière d’alimentation saine et équilibrée sont à lire dans tous les journaux.

La France dans la presse néerlandaise

- Le Telegraaf (p1 et p21) se fait l’écho des critiques de plusieurs sources à l’égard d’un rattachement éventuel de Transavia France et Transavia Holland, évoqué hier par le quotidien La Tribune.
- Le Volkskrant (p5) évoque la perquisition chez Jean-Marie le Pen

PDF - 47.9 ko
Presse néerlandaise du jeudi 5 novembre 2015
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 23/11/2015

Haut de page