Presse néerlandaise du jeudi 3 mars 2016

Trouw : Une crise humanitaire aux frontières de l’Europe.
De Volkskrant : PvdA : pont aérien entre la Turquie et l’Europe.
AD Haagsche Courant : Serait-ce la fin du club de football FC Twente ?
De Telegraaf : Les feux tricolores resteront plus longtemps à l’orange.
Het Financieele Dagblad : Contretemps pour Facebook avec l’enquête du Bundeskartellamt.
NRC Handelsblad : Les électeurs veulent une finale entre Clinton et Trump.

* * *

Crise migratoire

Le Volkskrant note en Une que Diederik Samson a demandé au Premier ministre Rutte de plaider lundi, pendant le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE du 7 mars 2016, pour la mise en place d’un pont aérien qui permettrait pendant un mois de faire venir 400 réfugiés minimum par jour en Europe en signe de bonne volonté vis-à-vis de la Turquie, afin qu’elle agisse davantage contre les passeurs : « maintenant c’est la méfiance qui règne et rien ne se passe sauf que le drame humanitaire s’accroit d’heure en heure ». Le quotidien observe que le partenaire de coalition VVD s’est prononcé immédiatement contre ce projet et rappelle que la Deuxième Chambre discute aujourd’hui de la crise migratoire et du sommet de lundi. Sur son site, le Volkskrant note qu’une petite majorité parlementaire se dessine pour le projet de Samson. http://www.volkskrant.nl/politiek/krappe-meerderheid-kamer-voor-luchtbrug-turkije-eu~a4256039/

UE / Plan d’aide humanitaire d’urgence

Dans ce contexte L’AD et le Trouw retiennent la proposition de la Commission européenne, présentée par le commissaire européen à l’aide humanitaire Christos Stylianides, qui consiste à réserver pour les trois ans à venir 700 millions d’euros pour les pays de l’Union européenne en crise humanitaire. Les quotidiens notent que cet argent est essentiellement destiné à la Grèce pour l’aider à accueillir les dizaines de milliers de réfugiés. Pour l’AD cette aide humanitaire à un Etat-membre de l’UE représente « une triste première », alors que le Trouw parle d’une des mesures « les plus humiliantes dans l’histoire de l’UE ».

A signaler

- Le Volkskrant (p6) et le Telegraaf (p11) se font l’écho des chiffres du Bureau central des statistiques (CBS) sur le nombre de personnes sans domicile fixe aux Pays-Bas qui a atteint 31.000 personnes en 2015, contre 9.000 en 2009. Le nombre de SDF non occidentaux a doublé ces dernières années, passant de 6.500 en 2009 à 13.000 en 2015, alors que le nombre de SDF autochtones a augmenté pendant cette même période de 5.500 personnes.
- Le FD (p7) relève que l’Office européen de brevets (OEB) a donné pour la première fois le statut officiel de « partenaire social » à un syndicat. Il s’agît du syndicat européen FFPE. Le FD observe que cela devrait ouvrir la voie à une amélioration du dialogue social au sein de l’OEB. (Voir également la RdP du 25/02/16)
- Le FD (p14) évoque « un pacte unique entre le quotidien Nederlands Dagblad et de Evangelische Omroep ».
- La presse note la mise en place d’une grande enquête par l’Onderzoeksraad voor Veiligheid (conseil d’enquête de sécurité) sur la sécurité à l’aéroport Schiphol. Pour la direction de l’aéroport, cette enquête pourrait fournir de nouvelles approches permettant d’améliorer la sécurité.

PDF - 152.5 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 22/03/2016

Haut de page