Presse néerlandaise du jeudi 29 octobre 2015

- Trouw : La politique est allée trop vite en besogne dans l’affaire Fyra.
- De Volkskrant : Fyra : Et maintenant ?
- AD Haagsche Courant : Wilma Mansveld : Elle avait déjà préparé son départ.
- De Telegraaf : Un procès partial attend Wilders.
- Het Financieele Dagblad : La banque centrale adapte le test pour les dirigeants après des critiques de la part des banques et des assureurs.
- NRC Handelsblad : La NS et la politique responsables de l’échec du Fyra.

* * *

Fyra

- Démission de la secrétaire d’Etat Wilma Mansveld : Tous les journaux évoquent la démission du Secrétaire d’Etat Wilma Mansveld [RdP du 28/10]. Le FD (p1) observe que Mme Mansveld, en démissionnant, a pris non seulement la responsabilité de ses propres échecs mais aussi ceux de ses prédécesseurs. Le Trouw résume les conclusions du rapport de la Commission d’enquête parlementaire sur le tgv qui devait relier Amsterdam à Bruxelles, soit : la NS et l’Etat ont négligé l’intérêt des voyageurs et fait prévaloir les intérêts financiers et stratégiques ; à plusieurs reprises, les ministres et les secrétaires d’Etat ont mal informé la Chambre ; pendant des années l’Etat et la NS se sont combattus ; l’inspection des trains était très insuffisante ; lors de l’appel d’offre, la NS a donné un traitement de faveur intolérable à AnsoldoBreda ; durant des années la Chambre s’est montrée critique mais n’a pas insisté, elle est donc coresponsable. L’AD évoque en Une le nom de Sharon Dijkstra, l’actuelle secrétaire d’Etat aux Affaires économiques, comme possible successeur de Mme Mansveld.

- Déséquilibre entre les portefeuilles : Le FD (p5) relève que l’opposition souhaiterait mettre fin « au déséquilibre entre les portefeuilles du secrétaire d’Etat et du ministre ». Pour les partis CDA, D66, ChristenUnie et GroenLinks la secrétaire d’Etat Mansveld avait bien trop de dossiers lourds à traiter. Ils plaident pour que la ministre Schultz s’occupe désormais de ces dossiers.

- Service de transport public : Pour l’éditorialiste du Volkskrant, « l’excellent rapport de la Commission d’enquête est la seule chose positive qu’il nous reste du débâcle autour du Fyra ». Comme l’éditorialiste du Trouw, il s’interroge sur l’utilité d’avoir privatisé la NS et plaide pour un service public garanti par l’Etat.

A signaler

- Geert Wilders : L’avocat de Geert Wilders fait part, à la Une du Telegraaf, de ses craintes d’un procès partial, sur la question de Wilders au public dans un café à La Haye, le jour des élections municipales : « Voulez-vous plus ou moins de Marocains ? ». En page 2 et 3, le Telegraaf publie un entretien avec Wilders.

- Crise migratoire : Le NRC (p3) note que le Roi, en réponse aux questions de journalistes néerlandais pendant sa visite en Chine, a déclaré d’être très préoccupé par le ton et la violence du débat sur les réfugiés aux Pays-Bas. Le journal rappelle que c’est la première fois que le Roi s’est exprimé sur cette question en public.

- Diesel : Sous le titre « Les diesels pourront continuer à dépasser les normes UE pendant des années », le Volkskrant (p2) s’indigne de la décision, mercredi, de l’Union européenne de relever les seuils d’émission de gaz polluant pour les moteurs diesel, « pour qu’ils puissent continuer à émettre deux fois plus de NOx que la norme UE actuelle ». Il note que les Pays-Bas était le seul pays à voter contre.

La France dans la presse néerlandaise

- Agriculture-Innovation 2025 : Sous le titre « La France va profondément innover son secteur agricole poussiéreux », le Trouw (p17) consacre un article à la présentation, par M. Stéphane le Foll, du rapport « Agriculture-Innovation 2025, 30 projets pour une agriculture compétitive et respectueuse de l’environnement ».

- Philippe Verdier : Le FD (p5) relève que Philippe Verdier, chef du service météo à France télévisions, pourrait perdre son emploi à cause de son livre sceptique sur le réchauffement de climat.

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 29/10/2015

Haut de page