Presse néerlandaise du jeudi 24 septembre 2015

Trouw : Les organisations de services à la personne ne prennent plus de patients.
De Volkskrant : AIVD : pas de vagues de combattants Daech aux Pays-Bas.
AD Haagsche Courant : Réfugiés : L’aide européenne doit arrêter la vague.
De Telegraaf : Vestia attaque ABN Amro.
Het Financieele Dagblad : Amsterdam voit sa dette augmenter.
NRC Handelsblad : Volkswagen : le scandale ne touche pas seulement l’Allemagne.

Réfugiés

La presse retient que, suite au sommet d’hier soir, l’Europe va réserver des « milliards d‘euros pour l’accueil des réfugiés en dehors de l’UE ». Le FD remarque que le Premier ministre Rutte s’était engagé hier après-midi devant les députés « à insister auprès de ses collègues européens d’investir davantage d’argent dans l’accueil des réfugiés dans les régions proches de la Syrie » et rappelle que les Pays-Bas ont prévu 110 millions d’euros supplémentaires pour de l’aide humanitaire dans les camps d’accueil en Turquie, en Syrie et au Liban entre autres. Selon M. Rutte, les Pays-Bas se situent en 6me place en termes de soutien financier aux réfugiés. Le pays dépense deux fois plus qu’initialement prévu pour son PIB.

Aide au développement

Dans ce contexte, le Volkskrant (p1 ; p2) observe que les Pays-Bas n’atteindront pas les normes de l’ONU de 0,7% du PIB en matière de l’aide au développement. « A cause de la forte montée des coûts pour l’accueil des demandeurs d’asile, le budget a diminué de presque 20% de manière à ce qu’il ne reste que 0,52% pour l’aide au développement ». Oxfam Novib, qui envoie ces calculs la semaine prochaine à la Deuxième Chambre, qualifie la contribution des Pays-Bas à l’aide au développement d’ « honteuse ». La semaine dernière, la ChristenUnie a présenté une motion, soutenue par une majorité parlementaire, où le parti appelle le gouvernement à réserver structurellement, à partir de 2016, de l’argent pour l’accueil supplémentaire aux Pays-Bas, ainsi que dans la région, et à ne pas toucher au budget pour l’aide au développement. Cordaid également critique « le pillage » de ce budget pour des choses « qui n’ont rien à voir avec de l’aide au développement, comme l’accueil des demandeurs d’asile »

A signaler

- Le Telegraaf consacre sa Une aux difficultés que pourrait rencontrer la banque ABN-AMRO lors de son introduction en bourse à cause d’une plainte de Vestia qui accuse la banque de lui avoir vendu « des produits financiers pourris ».

- Le Volkskrant note en Une que le service des renseignements AIVD n’a pas reçu des signaux qui confirmeraient la présence de milliers djihadistes parmi les réfugiés, comme le suggérait Geert Wilders la semaine dernière.

- Le FD évoque en Une la dette d’Amsterdam, actuellement de 4Mds€, et qui pourrait atteindre 5,7Mds€ en 2019.

- Le Trouw note que certaines organisations de services à la personne ont annoncé qu’elles ne prendront plus de nouveaux patients. « L’Etat a décidé que les personnes âgées doivent rester le plus longtemps possible chez eux mais ces organisations n’ont ni la capacité, ni l’argent pour soigner toutes les personnes qui auparavant étaient accueillies dans les maisons de soins ». (p1)

La France dans la presse néerlandaise

- Le Volkskrant (p16) évoque la grève au Musée d’Orsay ainsi que la vente des Mistral à l’Egypte.

- Le Trouw (p9) note que Groningue « a été surpris par la venue du noyau dur des supporters de l’Olympique Marseille ».

- Dans une comparaison des économies française et allemande, le FD (p7) évoque une « croissance stagnante » en Allemagne et une « économie très fragile » pour la France.

- Le Volkskrant, dans son supplément culture, dresse le portrait de Charlotte Rampling à l’occasion de la sortie du film « 45 years » dans les salles néerlandaises.

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 24/09/2015

Haut de page