Presse néerlandaise du jeudi 22 décembre 2016

Trouw : Le Brexit souffre des droits de véto
De Volkskrant : Les médecins optent de plus en plus souvent pour des médicaments des pharmaciens qui les « sponsorisent »
AD Haagsche Courant : Bol.com [entreprise de commerce électronique] vend des feux d’artifice illégaux
De Telegraaf : Fuite de terreur à Schiphol
Het Financieele Dagblad  : Perte d’un demi-milliard pour les investisseurs particuliers dans les sociétés en commandite
Het NRC Handelsblad : L’Allemagne réagit avec précaution à la menace terroriste après l’attentat

* * *

MINUSMA

Le Volkskrant évoque le débat à la Deuxième Chambre aujourd’hui sur la prolongation de l’engagement néerlandais au sein de la mission MINUSMA au Mali, en présence des ministres Koenders (Affaires étrangères) et Hennis (Défense). Selon le quotidien, l’absence possible de soutien aérien pendant les mois de mars et avril prochains, entre le retrait des hélicoptères néerlandais et l’arrivée de la relève allemande, est « inacceptable » pour la plupart des députés. Selon les médias, les partis VVD, CDA, D66, ChristenUnie et GroenLinks avaient déjà annoncé avant le débat le retrait de leur soutien à la mission si l’Allemagne décidait de ne pas fournir l’appui aérien. Le ChristenUnie et le GroenLinks souhaitent que la présence des hélicoptères de combat et de transport afin de transporter les blessés soit garantie. Pour le VVD, c’est surtout la capacité de l’évacuation médicale qui est « sacrée ». Sur son site, l’AD cite le député Michiel Servaes (PvdA), qui affirme ne pas s’inquiéter de l’engagement de l’Allemagne, avec qui les Pays-Bas entretiennent « de bonnes relations ». Le SP et le PVV ont fait savoir ne soutenir la prolongation sous aucune condition. L’AD rappelle que le Bundestag (parlement allemand) ne s’exprimera sur le sujet que le 27 et 28 janvier. (Volkskrant p2) http://www.ad.nl/dossier-nieuws/weg-uit-mali-als-duitsers-niet-met-helikopters-komen~a2bb1646/

Procédure d’identification des demandeurs d’asile aux Pays-Bas

Les médias évoquent la publication d’un rapport de l’Inspection de la Sécurité et de la Justice, qui conclut que la procédure d’identification des demandeurs d’asile, au moment de leur inscription à l’arrivée aux Pays-Bas, n’est pas en mesure de détecter des activités de terrorisme, faute de temps et des moyens matériels adéquats. Selon le Telegraaf, les conclusions du rapport inquiètent les membres de la Deuxième Chambre, qui ont demandé un débat sur le rapport, en présence du ministre Van der Steur (Sécurité et Justice). Celui-ci a déclaré que la procédure d’identification n’est qu’« une partie de la totalité » des contrôles (en vigueur) pendant la procédure de l’asile. Le NRC note sur son site que la publication du rapport, dans lequel la totalité de la procédure est examinée, est attendue pour janvier. (Telegraaf p2) https://www.nrc.nl/nieuws/2016/12/21/weinig-tijd-voor-controle-van-asielzoekers-5885023-a1537786

Traité d’association avec l’Ukraine

Le Trouw évoque la « division au sein du parti ChristenUnie » au sujet de la ratification du traité avec l’Ukraine. Le quotidien note que des poids lourds du parti ChristenUnie appellent les trois sénateurs du ChristenUnie à ratifier le traité, malgré la position opposée du président du parti à la Deuxième Chambre, Gert-Jan Segers. Eimert van Middelkoop, ancien ministre de la Défénse juge qu’en ne ratifiant pas le traité, le ChristenUnie « s’incline devant le populisme ». Selon le Trouw, le CDA et le ChristenUnie pourraient ainsi procurer à la coalition du VVD et du PvdA une majorité à la Première Chambre. (Trouw p8)

Neelie Kroes

Les médias rendent compte de la décision de la Commission européenne de ne pas pénaliser l’ancienne commissaire européenne néerlandaise, Neelie Kroes, pour sa fonction annexe de directrice de la société Mint Holdings aux Bahamas, connus comme un paradis fiscal. Selon la Commission, Mme Kroes « ne savait pas ou n’aurait pas pu savoir » qu’elle était encore directrice de la société au moment où elle a pris ses fonctions à la Commission européenne en 2009. Kroes était également accusée de ne pas avoir déclaré ses revenus en 2015, mais puisque son allocation avait été restituée de toute façon, la Commission a jugé qu’une réprimande suffisait. (Trouw p.4, FD p.3)

A signaler :

-  Le Trouw relève que la Turquie a rappelé le président de l’organisme de coordination des mosquées (Diyanet) aux Pays-Bas, Yusuf Acar, suite à la transmission d’ informations sur des partisans de Gülen présumés aux autorités turcs. La semaine dernière le ministre des Affaires étrangères, Bert Koenders, avait convoqué l’ambassadeur de Turquie à ce propos [voir la revue de presse du 15/12/2016]. (Trouw p.9, Volkskrant p.11)

-  Les médias notent la réaction d’Angela Merkel à la photo éditée publiée sur le compte twitter de Geert Wilders, sur laquelle la chancelière fédérale allemande figure avec les mains couvertes de sang [sous-entendu des victimes de l’attentat de Berlin]. Celle-ci a déclaré au Telegraaf, « Ce genre de personne se disqualifie elle-même ». Le NRC note que Wilders avait publié la même photo en juillet dernier. (Telegraaf p4, NRC p.7)

-  Le Trouw évoque la nouvelle acquisition du Rijksmuseum, sous la forme d’un tableau de l’artiste suisse Jean-Etienne Liotard, qui est considéré comme la « sœur du XVIIIe siècle de la laitière de Vermeer », intitulé « La fille néerlandaise au petit-déjeuner ». (p.9)

-  Le Trouw publie une interview d’Attje Kuijken, la nouvelle présidente du groupe parlementaire du PvdA à la Deuxième Chambre. (p.5)

-  Dans son supplément, le Trouw publie un entretien du président du CDA au Sénat, Eelco Brinkman, dans lequel celui-ci s’exprime notamment sur la possibilité pour le CDA de rentrer dans le gouvernement après les élections. (p.6)

La France dans la presse néerlandaise :

-  Le Telegraaf et l’AD notent que le propriétaire néerlandais d’un château en Ardèche en France a incendié son château hier et tiré sur les pompiers qui sont venu à son secours. (Telegraaf p.5, AD p.11) Le NOS note plus tard sur son site que le corps brûlé du propriétaire a été trouvé dans le château. http://nos.nl/artikel/2149696-lichaam-nederlander-gevonden-in-uitgebrand-kasteel-frankrijk.html

PDF - 173.4 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 22/12/2016

Haut de page