Presse néerlandaise du jeudi 21 juillet 2016

Trouw : Turquie : la menace qui pèse sur le libre accès à l’information scientifique inquiète.
De Volkskrant : Beaucoup de dons pour les associations de solidarité.
AD Haagsche Courant : Les victimes ne voient pas l’utilité de déposer plainte.
De Telegraaf : Tropique … !!!
Het Financieele Dagblad : Risque d’un manque d’obligations pour la Banque centrale européenne.
Het NRC Handelsblad : À la Convention de Trump on ne parle que de la « criminelle » Hillary Clinton.

* * *

Turquie / coup d’Etat manqué

A l’instar des magistrats hier, qui ont fait part de leur inquiétude à l’égard de l’arrestation de juges turcs [RdP du 20/07], les universités néerlandaises expriment aujourd’hui leurs préoccupations suite à des mails de la Turquie aux universitaires turcs à l’étranger, leur demandant de rentrer en Turquie. Prof. dr. Bert van der Zwaan de l’Université d’Utrecht y voit une menace pour le libre accès à l’information scientifique : « Nous ferons tous ce qui est dans notre pouvoir pour protéger ce libre accès ». Les universités néerlandaises ont l’intention de mettre en place un service d’information pour pouvoir répondre aux questions des scientifiques et étudiants turcs aux Pays-Bas. L’AD rappelle qu’en 2015, environ 400 étudiants turcs étaient inscrits dans les universités néerlandaises et que 250 scientifiques turcs travaillaient aux Pays-Bas. (Tr p1 ; AD p5)

Dans un entretien avec le Trouw, l’ancien adjoint au maire Alaattin Erdal (CDA) à Rotterdam, considéré comme un acteur important du mouvement Gülen aux Pays-Bas, affirme qu’il est victime de menaces sur Twitter et Facebook. (Tr p4)

Le quotidien rappelle quelques moments critiques dans les relations entre les Pays-Bas et la Turquie : En 2013, le président Erdogan avait vivement critiqué l’adoption par un couple de lesbiennes néerlandais du petit garçon turc Yunus. En 2014, la Turquie avait accusé les Pays-Bas de racisme et de discrimination suite à un rapport du ministère des Affaires sociales sur le rôle controversé d’organisations turques, comme Diyanet, qui empêcheraient l’intégration des Turcs aux Pays-Bas. En 2015, avant les élections turques du 1er novembre, une lettre du parti d’Erdogan l’AKP, demandant de voter pour lui, avait suscitée beaucoup d’émotions du fait que le parti disposait de presque toutes les adresses des Néerlando-turcs aux Pays-Bas. Fin avril 2016, la journaliste néerlando-turque Ebru Umar avait été arrêtée en Turquie après un tweet critique à l’égard d’Erdogan. Depuis quelques jours, les Néerlando-turcs reçoivent des messages par Whatsapp et Facebook appelant à dénoncer les partisans de Gülen. (Tr p4-5)

A signaler

- Le Telegraaf évoque le souhait de l’armée d’offrir une chance aux jeunes qui n’ont pas terminé leur scolarité ou aux jeunes avec un casier judicaire. Il s’agit d’un essai qui durera jusqu’en 2018 et concerne un nombre maximal de 30 jeunes par an. (Tg p4)
- Le Trouw note que la confédération syndicale FNV veut que KLM retire certaines propositions d’économies pour le personnel au sol, sinon elle entreprendra des actions. Les mesures concernent la convention collective (CAO) de 14.500 employés. Le syndicat Unie, demande quant à lui à ses adhérents de rester « neutre » par rapport à l’offre de KLM. (Tr p13)

La France dans la presse néerlandaise

- Le NRC consacre un grand article à l’art dans les champs qu’on peut voir sur les images prises par les hélicoptères pendant le Tour de France. (p14-15)
- Le Volkskrant et le NRC évoquent la mort de trois militaires français en Libye.
- Le NRC note que la France a prolongé l’état d’urgence de 6 mois. (p16)
- Le FD et le Telegraaf relèvent que la société française Arkema rachète la société néerlandaise Den Braven pour 485 millions d’euros. (FD p13 ; Tg p29)

PDF - 83 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 08/08/2016

Haut de page