Presse néerlandaise du jeudi 21 janvier 2016

Trouw  : Rutte fait allusion à un « plan B » pour réduire le flux migratoire.
De Volkskrant : Le prix de pétrole provoque une onde de choc.
AD Haagsche Courant : Les djihadistes qui reviennent constituent un grand risque.
De Telegraaf : L’étouffement de l’affaire suscite du mécontentement.
Het Financieele Dagblad  : Le ministre Kamp somme les banques de financer davantage les PME.
NRC Handelsblad : La commission n’arrive pas à localiser la fuite : pas de poursuite pour les chefs des partis.

* * *

Crise migratoire

Dans le cadre de la présidence du conseil de l’Union européenne, le Premier ministre Rutte s’est exprimé hier devant les députés européens pour évoquer les priorités de la présidence néerlandaise. A propos du flux migratoire, le Trouw note en Une que le Premier ministre se donne 6 à 8 semaines pour réduire substantiellement le flux, tout en évoquant, pendant le point presse qui a suivi, un plan B dans le cas d’un échec, sans donner de précisions.
Dans ce contexte, le Volkskrant (p9) s’interroge sur la capacité d’accueil des Pays-Bas. Alors que l’Etat prévoit 58.000 de demandeurs d’asile pour 2016, le ministère de la Justice s’attend à 90.000 « ce qui est un nombre bien trop élevé » selon Halbe Zijlstra du VVD. Le quotidien note que l’organisation pour l’aide au réfugiés « Vluchtelingenwerk » constate, dans un manifeste publié aujourd’hui, que le soutien de la population est en train de se fissurer. L’organisation plaide, comme la VNG (association des communes néerlandaises) pour un accueil proportionnel à la taille des communes alors que le COA, organisme central d’accueil des demandeurs d’asile, préfère de grands centres d’accueil pour des raisons logistiques.

Djihadistes

L’AD se fait en Une l’écho des préoccupations du porte-parole du NCTV, coordinateur pour la lutte contre le terrorisme et pour la sécurité, vis-à-vis de la deuxième génération de djihadistes qui ont été formés par Daech et qui retournent aux Pays-Bas : « ce groupe forme un danger plus important pour les Pays-Bas que les djihadistes de la première génération ». L’AD relève qu’en un an et demi, 11 djihadistes sont revenus. En page 4 et 5, le quotidien évoque des informations confidentielles de la police, selon lesquelles le noyau djihadiste semble s’être déplacé de La Haye à Utrecht. D’après une présentation lors d’une réunion d’experts en matière de terrorisme, vendredi dernier, 51 personnes radicalisées se trouveraient à Utrecht, sur un total de 435 aux Pays-Bas.

Référendum consultatif sur l’accord d’association entre l’Ukraine et l’UE

Le NRC (p4) remarque que la « guerre de propagande » autour du référendum a atteint un point culminant avec une vidéo sur youtube où six hommes masqués menacent les Pays-Bas, au nom du régiment ukrainien Azov, d’attentats terroristes en cas de « non » au référendum. Mardi, Azov a formellement démenti être à l’origine de cette vidéo. Le quotidien note que le ministre ukrainien des Affaires intérieures Arsen Avakov et le député Azov Andri Biletski ont convoqué l’ambassadeur des Pays-Bas en Ukraine pour souligner qu’il s’agissait d’une provocation. Le NRC relève que, selon des experts ukrainiens, la vidéo serait d’origine russe. Il note que « pour GeenStijl.nl, un des défenseurs fervents du référendum, il s’agirait bien d’une menace venant de l’Ukraine : Vrai ou faux, nous savons maintenant que le camp des défenseurs d’un « oui » n’hésite pas à intimider (…) ».

A signaler

- Crash du vol MH17 : Ward Ferdinandusse, professeur en droit international à l’Université de Groningue, estime que la loi néerlandaise entrave la poursuite des coupables présumés de la catastrophe aux Pays-Bas. Il s’agirait de l’art. 552y du Code pénal. Pour Ferdinandusse, la seule solution serait de changer la loi ou de conclure des accords spéciaux.(NRC p9)
- Le Volkskrant (p5) et le FD (p3) évoquent les tests de TNO, effectués sur les moteurs diesels, d’où il ressort que les moteurs diesel d’Opel, Mercedes, Audi et Peugeot dépassent de trois à huit fois les normes européennes d’oxydes d’azote (NOx).
- Le FD note en Une que le ministre des Affaires économiques, Henk Kamp, estime que les banques n’aident pas assez les PME. Seulement la moitié des financements extérieurs proviennent des banques. Un entretien avec le ministre est à lire pages 2 et 3.
- Le Volkskrant (p5) rend compte de la première inspection belgo-néerlandaise commune des centrales nucléaires en Belgique.

La France dans la presse néerlandaise

- Dans son supplément culturel, le Volkskrant (V4-5) consacre un article au « documentaire sur la bible de l’art cinématographique » : Hitchcock / Truffaut qui sort aujourd’hui dans les salles néerlandaises.

PDF - 65.1 ko
Presse néerlandaise du jeudi 21 janvier 2016
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 21/01/2016

Haut de page