Presse néerlandaise du jeudi 2 juin 2016

Trouw : La question du génocide arménien est une affaire sensible pour Merkel.
De Volkskrant : Lettre critique contre l’hystérie autour de l’amiante.
AD Haagsche Courant : Police : Mitchel a provoqué lui-même sa mort.
De Telegraaf : On accuse trop vite de racisme.
Het Financieele Dagblad : Inquiétude autour de la situation en France et en Belgique.
NRC Handelsblad : Spekman : le PvdA a rejeté les partisans d’Erdogan.

* * *

PvdA

Infiltration des Turco-néerlandais religieux conservateurs : Dans un entretien avec le NRC, le président du PvdA, Hans Spekman, confirme que le parti a déjoué une tentative d’infiltration de Turco-néerlandais religieux conservateurs pendant les élections municipales de 2014. Selon Spekman : « le bureau du parti avait été alerté sur des tentatives d’adhérents du parti d’Erdogan de se placer sur les listes électorales du PvdA (…) on les a enlevés des listes ». Pour certains adhérents d’origine turque du parti, il s’agirait d’adhérents de l’EUTD, « une association qui est connue comme étant une branche informelle du parti AK d’Erdogan ». Le NRC note qu’un de ces jeunes Turcs déboutés est Mehmet Akkoç. Il voulait être conseiller municipal à Amsterdam. En avril 2016, il était à l’initiative d‘une pétition contre la partialité des medias néerlandais à l’égard de la Turquie. La pétition a reçu presque 10.000 signatures. Lors des prochaines élections de 2017, Spekman veut davantage choisir les candidats sur leurs « valeurs gauches-progressistes » et non pas sur leur capacité à ramener des voix. Le quotidien rappelle qu’il y a un an et demi, deux députés PvdA ont quitté le parti suite à leur désaccord avec le ministre Asscher sur sa position vis-à-vis des organisations confessionnelles turques aux Pays-Bas. Depuis, ils ont crée le parti « Denk ». Le NRC observe que beaucoup de Turco-néerlandais pourraient voter pour « Denk » aux élections législatives de 2017. (NRC p1, 10, 11)

Primaires : L’AD note que Lodewijk Asscher réfléchit encore sur son avenir politique « mais tout semble indiquer qu’il se prépare pour la candidature de chef de file du PvdA. Cela rendrait service à Diederik Samson ». Le quotidien explique que Diederik Samson obtient de mauvais résultats dans les sondages. Il a besoin de primaires pour pouvoir prouver qu’il est un bon chef de file. Asscher a jusqu’en octobre pour se présenter. Pour le quotidien, il est fort possible qu’Ahmed Aboutaleb, maire de Rotterdam, soit également candidat au poste de chef de file. Le Ministre Dijsselbloem, un proche de Samson, estime qu’Aboutaleb est ambitieux et qu’il devrait s’engager dans la course.

A signaler

- Dans le pamphlet « Laten we eindelijk normaal doen over asbest » Ira Helsoot, de l’Université Nimègue, estime que la détection d’amiante suscite des réactions émotionnelles, des évacuations inutiles et des opérations d’assainissement à grande échelle alors que les risques pour la santé sont minimaux. Avec le maire d’Alkmaar et les directeurs de Mitros et Talis, elle critique la décision du gouvernement d’interdire les toits qui contiennent de l’amiante à partir de 2024. (Vk p1, 3)
- Le Trouw observe que les Pays-Bas ne profitent que très peu du fonds d’investissement de l’UE alors que la France et l’Italie réussissent bien à en tirer profit. Les PME néerlandaises n’ont obtenu que 42M€, contre 518M€ pour la France et 353M€ pour l’Italie. (p15)

La France dans la presse néerlandaise

- Manifestations : Les journaux consacrent plusieurs articles aux manifestations en France. En Une, le FD évoque « la stagnation en France et en Belgique » alors que Mario Draghi stimule l’économie de la zone euro avec une politique monétaire sans précédent. Dans un autre article, le correspondant du FD observe que « bien souvent, on a incriminé les politiques français et les syndicats démodés pour expliquer la situation en France. Des sondages toutefois, il ressort que ce sont les habitants qui sont contre une libéralisation de leur économie ». Le Volkskrant retient que la « CGT a appelé les 19 centrales nucléaires à faire grève ». L’AD publie un portrait de Philippe Martinez sous le titre « La moustache la plus détestée de la France ». (AD p14 ; FD p1, 3 ; Vk p2, 29)
- Pierre Moscovici  : Sous le titre « Moscovici s’attend à un débat ‘libérateur’ sur l’Europe après le referendum britannique », le FD publie un entretien avec Pierre Moscovici, commissaire européen, à l’occasion de sa visite de travail à Rotterdam pendant laquelle il a rencontré, entre autres, le secrétaire d’Etat Eric Wiebes et Ahmed Aboutaleb. (FD p9)

PDF - 83.5 ko
Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 16/06/2016

Haut de page