Presse néerlandaise du jeudi 2 juillet 2015

- Trouw : La colère continue de gronder à La Haye.
- De Volkskrant : Comment des agents ont-ils pu autant dérailler ?
- AD Haagsche Courant : Etouffé dans les bras de la police.
- De Telegraaf : Création de nouvelles autoroutes : l’asphalte est menacé.
- Het Financieele Dagblad : Tsipras sème la discorde entre Berlin et Paris.
- NRC Handelsblad : Diplomatie de crise des grecs en vue du referendum.

* * *

Emeute à La Haye

La presse fait les gros titres ce matin sur l’émeute ayant eu lieu hier soir dans le quartier de Schilderswijk à La Haye. Selon l’AD, « La manifestation pacifique pour dénoncer la violence policière s’est transformée en une petite révolte populaire. » Ces évènements font suite aux résultats de l’enquête du « Rijksrecherche » (inspection générale des services judiciaires) concernant le décès de Mitch Henriquez le 27 juin dernier. Il ressort que cet homme d’origine d’Aruba aurait trouvé la mort suite aux violences exercées par cinq agents de police. L’AD indique que ces policiers ont été inculpés et suspendus de leurs fonctions. Le Volkskrant reprend les propos d’un manifestant hier : « Combien d’entre nous vont-ils encore tuer ? »
(Trouw P6-7, AD p1-5, NRC p5, VK p4-5).

A signaler

- Le Telegraaf note que KLM va réduire les fréquences de vol de son programme hivernal. (p21)

- Les journaux publient de nombreux articles sur le départ du Tour de France à Utrecht. Selon le Telegraaf, « Tom Dumoulin est l’espoir néerlandais du prologue du Tour à Utrecht samedi. » Le Volkskrant écrit : « Les amoureux néerlandais de la petite reine convoitent le maillot jaune depuis déjà plus de 25 ans. Tom Dumoulin peut-il enfin s’en emparer ? ». (VK 6, TG p1)

- Un entretien avec l’ancien ministre de la Défense Joris Voorhoeve est à lire dans l’AD (p19).

La France dans la presse néerlandaise

- Un article sur la réalisatrice Emmanuelle Bercot est publié dans le Telegraaf (pD15). Le Volkskrant écrit en outre un article sur son film « La tête haute ». (pV10)

- Le FD publie un article d’opinion de Matthieu Segers, professeur à l’université d’Utrecht spécialisé dans le domaine de l’intégration européenne, intitulé « Le bébé chéri de la France est en danger ». L’auteur revient sur les origines de l’euro et écrit : « L’union monétaire telle qu’elle a été conçue était le bébé de Jacques Delors et François Mitterand. […] La France ne peut pas vivre sans l’euro. Mais l’euro et l’Allemagne ne peuvent pas tenir longtemps sans une France forte et dirigeante. » (p11)

- La canicule qui frappe les Pays-Bas en ce moment fait l’objet de plusieurs articles aujourd’hui. Il est indiqué qu’elle est à l’origine de l’annulation de plusieurs événements qui devaient avoir lieu ce week-end dans le pays. Le Volkskrant s’intéresse par ailleurs à la canicule en France. Il note qu’« A Paris, même pendant la canicule de l’été 2003, le thermomètre n’est pas monté aussi haut ». Il précise que l’épisode caniculaire que subit la France en ce moment est pris très au sérieux par les autorités françaises, et que 2003 est dans tous les esprits. Le journal rappelle que 20 000 décès supplémentaires ont été causés par la vague de chaleur dans l’Hexagone en août 2003. (VK p2-3, NRC p3)

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad (financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad (centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 02/07/2015

Haut de page