Presse néerlandaise du jeudi 16 mars 2017

Trouw : VVD le plus grand, une perte historique pour le PvdA.
De Volkskrant : Rutte maîtrise les populistes.
AD Haagsche Courant : Rutte encore une fois
De Telegraaf : Et ça fait trois !
Het Financieele Dagblad : VVD le plus grand malgré une perte importante, le PvdA plus petit que jamais.
Het NRC Handelsblad : Peu importe qui gagne, La Haye s’attend à une longue formation.

* * *

Elections législatives du 15 mars 2017

Résultats : Les médias en ligne évoquent ce matin les résultats provisoires des élections, Après le comptage de 96,2% des votes, et un taux de participation de 80,2 %, il ressort que le VVD a réuni le plus de votes et disposerait de 33 sièges à la Deuxième Chambre. Le PVV de Geert Wilders arrive en deuxième position avec 20 sièges. Suivent le CDA et D66 avec chacun 19 sièges, le SP et GroenLinks avec chacun 14 sièges et le PvdA avec 9 sièges. Restent ChristenUnie et le Parti pour les animaux avec chacun 5 sièges, 50Plus (4), SGP (3) et les deux nouveaux partis : Denk (3) et Forum pour la Démocratie (2). Les résultats définitifs seront publiés le 21 mars par le Kiesraad, qui fait office de Bureau de vote central. Afin d’éviter des pratiques frauduleuses par des hackers, le comptage se fera manuellement.
- http://www.nu.nl/verkiezingen-2017/4544889/vvd-wint-tweede-kamerverkiezingen-pvv-voorlopig-tweede-partij.html
- http://www.volkskrant.nl/binnenland/bekijk-hier-de-uitslag-per-gemeente-en-welke-coalities-mogelijk-zijn~a4474768/

Analyse : L’AD et le Volkskrant s’accordent à dire que la politique gouvernementale a été sanctionnée : « malgré la victoire du VVD, la coalition gouvernementale a perdu la moitié de ses sièges, dû en grande partie au PvdA qui est passé de 38 sièges en 2012 à 9 sièges. L’AD souligne que la plupart des électeurs veut clairement du changement, et se demande quel parti voudra encore gouverner avec le VVD, étant donné que, comme le PvdA maintenant, le CDA avait été sanctionné sévèrement en 2012 par ses électeurs après avoir gouverné avec le VVD. Les deux quotidiens prévoient une « formation de coalition longue dans un paysage politique fractionné ». La presse évoque également le soulagement de l’Europe après la défaite du PVV. Le Volkskrant note qu’une victoire de Wilders n’aurait rien changé pour le nouveau gouvernement néerlandais du fait que Geert Wilders avait déjà été exclu de la nouvelle coalition : mais sa victoire aurait été certainement une promesse pour le Front National en France. Marine le Pen comme candidate aux élections présidentielles, est un risque bien plus important pour l’Europe. Dans ce contexte, la NOS note sur son site que le Président François Hollande a félicité chaleureusement Mark Rutte pour « sa victoire contre l’extrémisme ».
- http://www.volkskrant.nl/binnenland/live-asscher-oppositie-ligt-voor-de-hand-na-ongekende-dreun-voor-pvda~a4474586/
- https://www.trouw.nl/opinie/regeren-loont-niet-en-dat-maakt-de-formatie-moeilijk~a34885ca/ .

Prochaines étapes : Le Financieele Dagblad explique que la présidente de la Deuxième Chambre, Khadija Arib, organisera probablement aujourd’hui une réunion avec les présidents des partis afin de nommer un « explorateur » qui est de manière générale un ténor du plus grand parti. Sur la base d’entretiens avec les présidents de partis, celui-ci examinera quelle coalition pourrait avoir le plus de chances de réussite. Sur son conseil, les nouveaux députés nommeront les « informateurs », membres des partis concernés, qui auront comme tâche de rédiger ensemble un projet d’accord gouvernemental. Ensuite, ils proposeront un « formateur de gouvernement » à la Deuxième Chambre. Généralement, cette personne sera le Premier ministre du nouveau gouvernement. Bien que le Roi ne joue plus de rôle actif dans le processus de formation ou d’information, il nommera et fera prêter serment aux ministres et secrétaires d’Etat. Quelques jours après la publication de l’accord gouvernemental, le nouveau gouvernement pourra entrer en fonction.
Le Financieele Dagblad ajoute que, vu les résultats fragmentés à la Deuxième Chambre, il faut une coalition d’au moins quatre partis pour obtenir une majorité parlementaire. Jusqu’à la mise en place du nouveau gouvernement, l’ancien gouvernement gouvernera avec le statut démissionnaire.

A signaler

-  Le Financieele Dagblad relève les bons résultats économiques en citant les chiffres du Bureau central des Statistiques (CBS). Les exportations de marchandises néerlandaises en janvier ont augmenté de 5,7% par rapport à janvier 2016. Les importations ont augmenté en janvier de 4% par rapport à l’année dernière.

La France dans la presse néerlandaise

-  En citant les médias françaises, le Financieele Dagblad titre que « toute la direction de Renault est impliquée dans les pratiques frauduleuses en lien avec l’émission de polluants ». (p2)

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 16/03/2017

Haut de page