Presse néerlandaise du jeudi 12 mars 2015

- Trouw : Les plus riches font monter le marché de l’art.
- De Volkskrant : Une fraude de kinésithérapeutes impliquant des enfants sportifs et en bonne santé.
- AD Haagsche Courant : Les grandes gares auront bientôt leur propre policier.
- De Telegraaf : Une piqûre peut éviter le développement du diabète.
- Het Financieele Dagblad : L’entreprise de dragage Boskalis entame un procès contre Fugro.
- NRC Handelsblad : Rutte prend un grand risque.

* * *

Elections

L’AD rend compte du débat qui s’est tenu hier soir entre les présidents des groupes parlementaires lors de l’émission télévisée « Pauw ». Le journal note que le leader SP, Emile Roemer, a tiré des leçons de ses débats échoués en 2012 et, dans une confrontation directe, a ouvert l’offensive contre Mark Rutte : « Vous avez promis la création d’emplois, mais depuis que vous avez pris vos fonctions, 250 000 emplois ont été supprimés ». Geert Wilders (PVV) et Alexander Pechtold (D66) ont fait référence à la performance de M. Rutte lors du débat à la Deuxième Chambre après le départ du ministre Ivo Opstelten et son secrétaire d’Etat, Fred Teeven. Pechtold : « Il semble que Rutte perd le contact avec la société ». Diederik Samsom du PvdA s’est vu offensé par Geert Wilders sur le sujet de la lutte contre le terrorisme : « Votre gouvernement ne prend pas assez de mesures pour éviter une attaque terroriste. Si celle-ci se produit ici vous en serez aussi responsable ». Selon le Telegraaf « Buma (CDA) n’accepte pas la main tendue par Rutte ». (Telegraaf p2, AD p4)
- http://www.ad.nl/ad/nl/1012/Nederland/article/detail/3897888/2015/03/12/Premier-Rutte-somber-over-samenwerking-met-oppositie.dhtml

ABN Amro

Les médias, dont le Financieele Dagblad, reviennent sur le licenciement de 6 banquiers de la branche ABN Amro à Dubaï « pour avoir violé les règles contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme ». Les partis de l’opposition CDA, D66 et SP ont demandé des explications au ministre des Finances, Jeroen Dijsselbloem, qui adressera très prochainement une lettre à ce sujet à la Deuxième Chambre. Dans une réaction, le ministre a déclaré que « ABN Amro est en train de mettre de l’ordre dans ses affaires à Dubaï ». Le ministre n’a pas voulu se prononcer sur l’effet que cette fraude pourrait avoir sur l’introduction en bourse de cette banque nationalisée. (FD p9)
- http://www.nrc.nl/handelsblad/van/2015/maart/11/bankiers-abn-amro-in-dubai-pleegden-fraude-1476561

A signaler

- Le Volkskrant et le Trouw notent qu’un juge du tribunal de La Haye a mis fin à l’obligation, pour les fournisseurs dans le secteur du télécom et de l’internet, de conserver les données de télécommunication de leurs clients. [Voir RdP du 17 février 2015]. (Trouw p5, VK p4)
- L’AD évoque les mesures annoncées, hier, par le gouvernement néerlandais, pour améliorer la sécurité des membres du personnel des Chemins de fer néerlandais NS, après une série d’incidents violents contre ceux-ci. (AD p1,6)

La France dans la presse néerlandaise

- Dans son billet, le journaliste du Telegraaf MartinVisser, spécule sur « un possible lien entre le souhait de Jeroen Dijsselbloem de continuer son mandat de président de l’Eurogroupe et la réaction de souplesse de Jeroen Dijsselbloem et Mark Rutte au délai supplémentaire de deux ans accordé à la France pour ramener son déficit budgétaire sous la norme des 3% ». (DFT p22)
- Le Trouw voit un léger parallèle entre la fonction qu’avait la Marseillaise lors de la révolution française et la fonction d’un chant guerrier de Daech « qui semble s’évoluer vers l’hymne du califat ». (Trouw, de Verdieping p7)

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 12/03/2015

Haut de page