OIAC : Conclusion de la 3ème Conférence d’Examen (La Haye, 8-19 avril 2013) [nl]

Pierre Ménat - OIAC - JPEG

Tous les cinq ans, l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) tient une conférence d’examen destinée à dresser un bilan de la mise en œuvre de la convention de 1993 interdisant ces armes et à fixer des orientations pour l’avenir.

Après celles de 2003 et de 2008, la troisième conférence d’examen s’est tenue à La Haye du 8 au 19 avril 2013.

Y ont été débattues les grandes questions traitées à l’OIAC, telles que l’adhésion d’Etats non membres, la destruction des stocks détenus par les États-membres possesseurs, le régime de vérification, les mesures destinées à la non-réémergence de tels matériels ou la coopération industrielle.

Cet évènement s’est déroulé au moment où des allégations d’emploi d’armes chimiques en Syrie ont été avancées. Aussi la situation très préoccupante prévalant dans ce pays a-t-elle été au cœur des travaux et des principales interventions, notamment celle qu’a prononcée le 8 avril M. Ban Ki-moon, Secrétaire Général de l’Organisation des Nations-Unies.

Pierre Ménat, représentant permanent de la France, a présenté lors du débat général la position de notre délégation.

Conclusion des travaux de la 3ème Conférence d’Examen de la Convention pour l’Interdiction des Armes Chimiques.

Word - 45.5 ko
3ème conférence d’examen - déclaration française

Dernière modification : 13/01/2015

Haut de page