Intervention de la France à la 21ème session de la Conférence des États parties à la CIAC (28 novembre 2016, La Haye) [nl]

PNG - 506.5 ko
Intervention de Philippe Lalliot à la 21ème session de la Conférence des États parties à la Convention pour l’Interdiction des Armes Chimiques

L’ambassadeur de France est intervenu à la 21ème session de la Conférence des États parties à la Convention pour l’Interdiction des Armes Chimiques (CIAC). Il a salué la décision sans précédent adopté par le Conseil exécutif de l’OIAC, le 11 novembre, condamnant pour la première fois un État partie, la Syrie, pour violation de la CIAC, par l’utilisation d’armes chimiques sur sa population, tout comme Daech. Il a demandé que les responsables de ces attaques rendent des comptes et appelé le gouvernement syrien à assumer toutes ses responsabilités.

L’ambassadeur a également mis en avant la nécessité pour l’OIAC de préparer l’avenir et de réfléchir aux évolutions du mandat de l’Organisation. La lutte contre la réémergence et l’utilisation des armes chimiques seront au cœur des futures missions de l’OIAC. La France tiendra toute sa place dans les réflexions à venir. Il en va de la sécurité et de la paix internationales.

- Site internet : https://csp21.opcw.org/

Dernière modification : 29/11/2016

Haut de page