Inauguration de l’exposition "A l’épreuve du monde" (10 décembre 2008)

A partir du 10 décembre 2008, l’exposition de photos ’A l’épreuve du monde’ illustrant les trente articles de la Déclaration universelle des droits de l’Homme est présentée sur les grilles de l’Ambassade de France à La Haye pendant 2 semaines.

60ème anniversaire de la Déclaration Universelle des droits de l’Homme : discours de l’ambassadeur de France, M. Jean-François Blarel

Inauguration de l'exposition 'A l'épreuve du monde' - JPEG

La Haye le 10 décembre 2008

Le 10 décembre 1948, l’Assemblée Générale des Nations Unies adoptait au palais de Chaillot à Paris, la déclaration universelle des droits de l’Homme. Soixante ans plus tard, si des progrès réels ont été accomplis dans la consécration de la dignité de l’être humain sur notre planète, l’exigence d’universalité et d’indivisibilité des droits de l’Homme a cependant conservé toute sa force et son actualité.

Comme l’a souligné Mme Rama Yade, secrétaire d’Etat aux affaires étrangères et aux droits de l’Homme, « La liberté de l’homme est un combat qui doit être mené avec lucidité et opiniâtreté. Il faut sans cesse réaffirmer notre commune humanité, lutter pour la défense et la protection de ces droits universels et indivisibles ».

La promotion et la protection des droits de l’Homme est une composante majeure de la politique étrangère de la France et de l’Union Européenne, dont la France assure la présidence jusqu’à la fin de l’année. Le juriste français René Cassin, Prix Nobel de la Paix, a été l’un des principaux négociateurs de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme dont nous célébrons ce jour le 60ème anniversaire. Aujourd’hui, la France joue un rôle actif au sein du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU. Elle y appuie avec ses partenaires européens des résolutions concernant les situations où les Droits de l’Homme sont gravement violés et des textes sur des thèmes comme l’extrême pauvreté, les disparitions forcées ou les enfants-soldats. Elle y milite également pour la ratification universelle des conventions qui protègent les Droits de l’Homme ou luttent contre l’impunité, comme le statut de Rome qui a établi en 2002 la Cour Pénale Internationale. Je remercie de leur présence les Hauts Représentants des Cours et Tribunaux qui siègent à la Haye. .

La France a fait, en outre, avec ses partenaires de l’Union européenne, de l’abolition de la peine de mort une des priorités de la diplomatie des Droits de l’Homme.

La France renforce également sa propre législation en matière de Droits de l’Homme : récemment, elle a ainsi adopté en 2004 une loi contre le racisme et l’antisémitisme et a mis en place en 2005 la Haute Autorité pour la Lutte contre les discriminations et pour l’Egalité qui peut être saisie directement par les victimes des discriminations.

En ce 60ème anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, la France est heureuse de présenter l’exposition photographique « A l’épreuve du monde ». Pour la première fois, les trente articles de la Déclaration sont illustrés de photographies réalisées par des reporters de renommée internationale. Cette exposition a pour objectif, comme l’a souligné M. Bernard Kouchner, ministre des affaires étrangères et européennes, d’ « amorcer un dialogue entre la Déclaration et l’image » : c’est une façon très vivante de faire découvrir le texte de la déclaration, clair et poétique, et d’inciter à la réflexion sur chacun de ses articles. L’exposition aborde ces questions graves sous un angle original, souvent suggestif, parfois avec humour. Tous les continents sont représentés dans cette série de trente photographies, pour mieux rappeler l’universalité du message porté par la Déclaration.

JPEG

Cette exposition est inaugurée ce jour 10 décembre lors d’évènements internationaux, ainsi à Oslo à l’occasion de la remise du prix Nobel de la Paix, ou à Genève, en marge de la session du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies ; elle l’est aussi dans des villes symboliques comme La Haye, capitale internationale de la paix, de la sécurité et de la justice.

A Paris, l’exposition court sur les grilles qui entourent le ministère des Affaires étrangères et européennes et une cérémonie sera organisée ce soir au Palais de Chaillot, lieu où fut adoptée la Déclaration il y a 60 ans aujourd’hui.

Je déclare ouverte l’exposition « A l’épreuve du monde ». Qu’elle contribue à porter dans le monde le message universel et indivisible des Droits de l’Homme.

JPEG - 61.3 ko

photo Eric Bouvet - JPEGLes photographies illustrent la difficulté d’un monde qui met à l’épreuve la Déclaration universelle des droits de l’Homme, adoptée à Paris le 10 décembre 1948. Elles sont réalisées par des reporters de renommée internationale de l’Agence VII, parmi lesquels James Natchwey, Alexandra Boulat ou John Stanmeyer.

Les photographies sont présentées sur les grilles du Ministère des Affaires Etrangères, Quai d’Orsay à Paris, du 9 octobre au 2 janvier 2009.

Consulter le diaporama des photographies de l’exposition

Lire les trente articles de la Déclaration universelle des droits de l’Homme :

Word - 41 ko
Déclaration universelle des droits de l’Homme

JPEG

Dernière modification : 13/01/2015

Haut de page