Commémoration du Traité de Strasbourg (7 octobre 2015, OIAC à La Haye)

JPEG - 641.7 ko
Ahmet Üzümçü, Laurent Pic et Christoph Israng

En sa qualité de représentant permanent de la France auprès de l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques (OIAC), l’ambassadeur de France, M. Laurent Pic, et le représentant permanent de l’Allemagne auprès de l’OIAC, M. Christoph Israng, ont présidé, le 7 octobre, en présence du Directeur général de l’OIAC, M. Ahmet Üzümçü, la commémoration du Traité de Strasbourg (1675). Plus de 300 ans avant l’entrée en vigueur de la Convention pour l’Interdiction des Armes Chimiques, ce texte constitue le premier traité international interdisant l’utilisation de balles empoisonnées sur le champ de bataille. Il contenait un mécanisme innovant pour l’époque de poursuite par chacune des parties de ses soldats ne se conformant pas à cette interdiction.

JPEG

Dernière modification : 12/10/2015

Haut de page